Ora & Labora

69.99 $
Prix de détail suggéré: 69.99 $
(1 avis de clients)
Rupture de stock
Ajouter à mes favoris

Je veux être avisé lorsque cet item sera de retour en stock.

Livraison gratuite partout au Québec pour les achats de 60 $ et plus!
Commandes traitées en 24h*
* Voir les modalités de transport
Spécifications
Public cible: Familial / adulte
Auteur: Uwe Rosenberg
Langue: Français
Mécanique: Gestion de ressources
Type de jeu: Stratégie
Nombre de joueurs: 1-4
Durée: 60-180 minutes

Description

Prieur et prière au coeur d’un monastère

Dans Ora & Labora, chaque joueur possède une terre sur laquelle se trouvent une colline d’argile, le bureau de leur monastère et une ferme.  Lorsqu’un joueur place un de ses ecclésiastiques sur ces bâtiments, il reçoit de l’argile, des pièces, des céréales ou du bétail.  Le nombre de biens que chacun reçoit varie en fonction de la position du marquer Bien correspondant sur la roue de production.

Chaque fois qu’un type de bien est choisi, le marqueur de ce bien redescend à 0.  Au début de chaque manche, la roue de production tourne, ce qui augmente la production de tous les biens.

Il y a deux autres types de biens au début de la partie : le bois et la tourbe.  Ceux-ci ne sont obtenus que lorsqu’une carte Forêt ou Tourbière est retirée de la terre d’un joueur.  Les joueurs peuvent agrandir leur terre en achetant des terrains.

Ces terrains vous donnent plus d’espace pour construire des bâtiments, à l’aide de matériaux de construction, ainsi que des agglomérations, à l’aide de nourriture et d’énergie.  Certains de ces bâtiments sont des bâtiments spéciaux du monastère.

Puisque ceux-ci doivent toujours être bâtis directement à côté d’au moins un autre bâtiment du monastère, le monastère d’un joueur agrandira durant la partie.  Un joueur sera fortement récompensé pour un grand monastère par la Maison de la confrérie.  Les agglomérations ne permettent pas de faire des actions, mais elles valent plusieurs points au décompte final.  Elles doivent donc être construites de façon à tirer profits des agglomérations et bâtiments voisins.  Le vainqueur sera celui qui réalisera le plus grand labeur au nom de Dieu, à l’aide de prière, bien entendu.

Avis

(1)

Écrire un avis

Ch4RL35
7 décembre 2018
Un vieux classique mais vrm unique