Top Menu

Boîte du jeu 10' To Kill

Notre critique du jeu 10′ to Kill

10 minutes pour tuer !

Fiche du jeu 10' to Kill

Le graphisme

Je vais commencer par l’irritant.  Je n’aime pas le choix artistique des personnages.  Je n’aime pas les animaux « humanisés ».  Bon, c’est dit.  Je me sens le cœur plus léger…  Par contre, je dois dire que ce n’est que mon goût personnel, car le graphisme du jeu est excellent dans le sens où le jeu est coloré, très varié  et l’on voit très bien, dès le premier regard, qu’il y a eu une attention particulière aux détails.  Les tuiles, qui composent la ville, sont très belles et colorées et en plus, elles regorgent de ce qu’on nomme en anglais, les « easter eggs ».  Par exemple, on peut y voir Stay Puft sur le toit de la caserne des Ghostbusters, le projecteur de Batman, le Daily Planet, bref, c’est aussi amusant de regarder le jeu que d’y jouer!  Bon, j’exagère un peu… 🙂

présentation du jeu 10' to kill

Des animaux qui s’entre-tuent?

Caractéristiques du jeu 10' to KillChaque joueur a son tueur à gages et trois victimes.  Il n’y a pas 2 joueurs avec le même tueur ou les mêmes victimes.  Le tueur d’un joueur ne peut pas être la victime d’un autre. Tous les personnages sont différents et uniques.

À son tour, le joueur doit choisir 2 actions à réaliser.  Elles peuvent être différentes ou 2 fois la même.  C’est au choix du joueur.  Parmi les actions, on peut déplacer un personnage (n’importe quel) vers n’importe quelle tuile, on peut déplacer (ou ajouter) un policier sur n’importe quelle tuile, un policier peut interroger un personnage, on peut poignarder un personnage avec notre tueur, l’abattre avec un pistolet, où l’abattre à distance, avec un sniper.  Bon, ça vous semble un peu violent?  Le contexte l’est, mais le graphisme et l’ambiance du jeu atténuent le sentiment de violence.   Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas un jeu qui va vous convertir en tueur à gages 😉

Pour réaliser un assassinat, le tueur à gages ne doit pas avoir de témoins (sauf avec l’utilisation d’un couteau).  C’est-à-dire qu’il doit être seul sur sa tuile et sans policier sur une tuile adjacente.  La victime n’a pas besoin d’être seule.  Avec l’utilisation d’un couteau, le tueur doit être sur la même tuile que sa victime, mais sans policier.  Un pistolet permet de tirer une victime sur une tuile adjacente et le sniper peut être utilisé sur une tuile avec le symbole approprié pour tirer une victime à 2 tuiles de distance.

Lorsqu’une victime est abattue, on la retire du jeu sans démasquer notre tueur.  La partie se termine s’il n’y a plus de tueurs à gages en jeu (assassiné ou démasqué) et on compte les points en fonction de si nous avons démasqué ou tué un tueur à gages, le nombre de victimes assassinées et il y a des pénalités si nous avons tué un personnage qui n’était ni une victime, ni un tueur.

présentation du jeu 10' to kill

On y joue 10 minutes, ou on l’achète?

Le jeu 10’ to Kill est très amusant.  Une partie se joue en 10 minutes et c’est très addictif.  La mise en place prend quelques secondes, alors on termine, on comptabilise les points, replace le jeu et on recommence.  Les actions possibles permettent juste assez d’opportunités stratégiques pour bien gérer ses assassinats sans se faire découvrir tout en essayant de trouver les autres tueurs à gages.  Il faut savoir être rapide et efficace.  Il y a une belle interaction entre les joueurs.  C’est à la fois un « filler » parfait (c’est-à-dire un jeu en attendant un autre), et à la fois un jeu qui peut être amusant, même après plusieurs parties d’affilée.  La version originale du Kickstarter vient avec la possibilité d’ajouter un 5e joueur (ce qui est vraiment bien) et quelques tuiles additionnelles avec des fonctions spéciales.  Les nouvelles tuiles sont bien pensées, mais je préfère la simplicité du jeu de  base. C’est un jeu que je recommande fortement.

présentation du jeu 10' to kill
Conclusion de la critique du jeu 10' to Kill


Mentionné dans ce blog :


, , , , , ,

Bienvenue chez LilloJEUX!

Obtenez 10% de rabais sur votre prochain achat!