Top Menu

Terraforming Mars (VF)

MSRP: 84.99$
4.00 out of 5 Basé sur 1 avis
(1 avis )

83.99$

Dans le jeu de société très populaire Terraforming Mars, vous contrôlez une corporation bénéficiant de certains avantages.

Rupture de stock

Vous avez trouvé un meilleur prix?
UGS : INTTER Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

La domestication de la Planète Rouge a commencé ! Les corporations sont en compétition pour transformer Mars en une planète habitable. Elles dépensent avec largesse leurs ressources et utilisent des technologies innovantes pour faire monter la température, créer une atmosphère respirable et remplir les océans d’eau.

Au fur et à mesure que la terraformation progresse, de plus en plus de personnes immigreront de la Terre afin de vivre sur la Planète Rouge.

Dans Terraforming Mars, vous contrôlez une corporation bénéficiant de certains avantages.

Investissez dans de vastes projets, mettez en place une chaîne de production, positionnez vos cités et forêts sur la carte, et soyez le premier à valider les objectifs et récolter les récompenses !

Votre corporation va-t-elle ouvrir la voie à une nouvelle ère pour l’Humanité?


 

Les avis des joueurs

Rated 4.00 out of 5 stars
1 avis
5 étoiles 0 0 %
3 étoiles 0 0 %
2 étoiles 0 0 %
1 étoile 0 0 %

1 review for Terraforming Mars (VF)

  1. Nos recommandations de jeux pour la famille !La notion d'un jeu en famille est très différente d’une personne à l’autre.  Personnellement, j’ai deux enfants de 7 et 9 ans, alors je me base sur notre expérience personnelle et sur ce qu’on remarque lors de nos activités de jeux pour vous proposer des jeux en famille qui sont autant amusants avec les enfants qu’entre adultes.

    Boîte du jeu KarubaKaruba


    Dans Karuba, nous sommes des explorateurs à la recherche de trésors et surtout de temples sacrés.  Tous les joueurs ont les mêmes tuiles numérotées face visible près de leur plateau.  Il y a un joueur qui agit en tant que maître du jeu avec ses utiles faces cachées.  Le maître du jeu pioche une tuile une à une et tous les joueurs ont deux choix, soit poser cette tuile sur leur plateau ou défausser celle-ci pour avancer l’un de leurs personnages.  Toutes les tuiles représentent des sections de chemin.  Il faut donc réussir à bien optimiser son plateau pour réussir à tracer un trajet qui permettra à chacun des explorateurs d’arriver à son temple tout en ramassant des pierres précieuses sur son chemin.  C’est un jeu très simple, mais vraiment amusant!  Le rythme est rapide, car on joue tous en même temps.  Il y a des sections de chemin qui ont une pierre précieuse, alors il faut bien choisir nos déplacements pour optimiser la cueillette de trésors tout en arrivant avant les autres joueurs à son temple!  C’est personnellement l’un de mes jeux favoris avec mes enfants.

     

    Présentation du jeu Karuba

    Boîte du jeu OceanosOceanos


    Oceanos est un jeu par le célèbre auteur qui nous a proposé 7 Wonders.  Dès la présentation de la boîte, les plus jeunes (et même les plus grands comme moi) seront séduits par la conception visuelle et les couleurs vives de ce jeu!  Mais au-delà du visuel, Oceanos est un jeu de draft (à la "7 Wonder") et de prise de risque.  C’est un jeu où tout le monde joue en même temps.  On choisit chacun une carte de notre main pour la jouer et on donne les restantes au maître du jeu de ce tour qui se choisira une carte à jouer parmi les restantes.  Le but est de réussir à faire différentes combinaisons de poissons, coraux, cristaux et trésors pour optimiser nos points et améliorer notre sous-marin dans le but de nous donner certains avantages.  C’est un très bon jeu où il faudra probablement aider les plus jeunes, mais il n’est pas trop difficile tout en offrant une belle profondeur de jeu!

     

    Présentation du jeu Oceanos

    Boîte du jeu SabordageSabordages


    Je vais le dire tout de suite, Sabordage n’est pas un jeu pour les mauvais perdants!  Contrairement à Karuba ou Oceanos où chacun fait sa propre « petite affaire », le but de Sabordage est de nuire aux autres joueurs!  Si ce n’est pas un problème pour vous, ce jeu de pirates est vraiment amusant, chaotique et rempli de rebondissement!  À chaque tour de jeux, on choisit simultanément une nouvelle tuile et sa position dans notre navire.  Ensuite on exécute les actions du tour précédent (tir de canon) et l’on retire les tuiles explosées.  Le but du jeu est donc de réussir à poser des canons, allumer leur mèche pour tirer à la ronde suivante (ou celle d’après selon le type de canon).  Attention par contre, car les joueurs peuvent installer des moyens de défense comme un coussin ressort qui vous retourne le boulet de canon en pleine figure!  C’est un jeu très chaotique qui ne se prend pas au sérieux et qui propose une belle ambiance « dans ta face » que j’ai beaucoup aimé!

     

    Présentation du jeu Sabordage

    Boîte du jeu Les Aventuriers du Rail EuropeLes Aventuriers du Rail


    C’est un jeu qui n’a généralement pas trop besoin de présentation.  Sa popularité est bien méritée.  Le jeu est à la fois simple et engageant.  Il faut collectionner des cartes pour nous permettre de prendre possession de  différents chemins dans le but de compléter nos trajets secrets.  C’est un jeu aimé autant par les « vrais gamers » que les tous nouveaux arrivés dans ce fabuleux passe-temps!

     

     


    Medieval Academy


    Comment rendre une course intéressante?  Faire 7 courses en même temps!  Medieval Academy se déroule sur 6 rondes et oui, vous avez bien lu… il faut gérer 7 courses sur 7 plateaux différents.  Ce n’est pas tout!  Le décompte de points sur certains plateaux s’effectue à chaque ronde, mais d’autres à la 3e et/ou à la 6e ronde.  C’est donc l’équivalent de faire un sprint et un marathon en même temps!  Bon j’exagère... dans les faits, Medieval Academy est un jeu familial de draft très simple.  À chaque ronde, chaque joueur reçoit 5 nouvelles cartes.  Ils les regardent, en choisissent une et passent le restant au joueur suivant pour encore une fois n’en garder qu’une seule et ainsi de suite.  Ensuite, à tour de rôle, on joue une carte pour faire avancer notre jeton sur l’un des 7 plateaux.  Comme je l’ai mentionné un peu plus haut, le décompte des points se fait à la fin de différentes rondes en fonction des plateaux, donc il y a un bon petit casse-tête de gestion des gains/pertes à court/long terme.  Ce qui est très bien aussi avec ce jeu, c’est qu’il y a plusieurs variantes de règles avancées pour donner encore plus de vie à un jeu déjà excellent!

     


    Boîte du jeu Les Bâtisseurs du Moyen-ÂgeLes Bâtisseurs du Moyen-Âge


    J’ai un gros penchant pour les jeux de gestion de ressources, mais je remarque que l’abondance de matériels, qui est souvent présente dans ce genre de jeux, peut faire peur aux nouveaux joueurs.  Les Bâtisseurs du Moyen-Âge est le jeu d’introduction parfait pour la mécanique de gestion de ressources.  L’iconographie utilisée permet à la fois de proposer un très bon jeu dans une toute petite boîte tout en maintenant une belle dynamique efficace.  C’est le genre de jeux où certains pourront se casser la tête pour optimiser leurs actions tandis que les autres pourront tout de même avoir le sentiment d’accomplissement sans faire trop de gymnastique intellectuelle!  À notre tour, nous pouvons faire 3 actions.  On peut engager un ouvrier, allez chercher des plans de bâtiment ou faire travailler un ouvrier sur un bâtiment dans le but de le construire.  Chaque ouvrier vient avec son lot de ressource.  Il faut donc combiner les bons ouvriers pour réussir à construire efficacement nos bâtiments.  C’est aussi simple que ça!

     

    Présentation du jeu Les Bâtisseurs du Moyen-Âge

    Boîte du jeu Dice ForgeDice Forge


    On a beaucoup parlé de Dice Forge dans les derniers mois pour sa mécanique très originale de modification de dés!  C’est un jeu où on lance les dés pour déterminer nos gains (argent, points, pierres) pour ensuite acheter de nouvelles faces dans le but de modifier nos dés afin de contrôler notre chance.  Il y a aussi toutes sortes de cartes que l’on peut acheter pour se donner certains avantages en points ou en actions.  C’est un jeu très intéressant en famille et en plus de son visuel particulièrement accrocheur, le rythme du jeu est vraiment le fun, car on lance nos dés même pendant le tour des autres joueurs ce qui permet d’accumuler nos ressources plus rapidement et surtout d’éviter les temps morts entre les tours de jeux!

     

    Présentation du jeu Dice Forge

    Boîte du jeu Potion ExplosionPotion Explosion


    Dans mon enfance, j’ai toujours aimé jouer avec des billes, même si le but n’était pas très clair…  Potion explosion règle enfin mon problème!!!!!  Enfin une façon amusante de jouer avec des billes!!!  Bon… je blague un peu là… mais Potion Explosion est effectivement un très bon jeu familial.  À notre tour, on doit retirer une bille de la « machine à billes ».  Si en la retirant, deux billes de la même couleur se frappent, on crée alors une explosion et on récupère ces billes aussi!  Il faut donc bien choisir sa bille pour essayer de créer une réaction à la chaîne qui nous permettra de récupérer le maximum de billes et ainsi de réaliser nos potions le plus rapidement possible!  Ça vous semble trop simple?  Détrompez-vous! Vous pouvez même boire chacune de vos potions pour activer un effet spécial qui pourra modifier le jeu à votre avantage!  C’est un très bon jeu avec un bon rythme qui permet de maintenir tout le monde alerte autour de la table!

     

    Présentation du jeu Potion Explosion

    Loot LetterLoot Letters


    Loot Letters est en fait le jeu Love Letter, mais avec un visuel différent.  Alors, pourquoi recommander Loot Letters au lieu de Love Letters?  Parce que le visuel de Love Letters est… euhhh…. platte… bon tous les goûts sont dans la nature, mais quand on a le choix entre les deux, pourquoi pas vivre un peu de fantaisie :D.  Pour ceux qui ne connaissent pas Love Letters, c’est un jeu très simple et compact.  On parle ici d’une quinzaine de cartes et c’est tout.  On commence chacun avec une carte et à notre tour, on en pioche une et on en joue une.  C’est aussi simple que ça.  Le but est d’éliminer tous les joueurs.  Ne vous inquiétez pas, les rondes ne durent que quelques minutes, alors même si vous êtes éliminé, vous reprendrez la partie très rapidement.  Loot Letters est un jeu avec une belle interaction entre les joueurs avec plein de petits moments « dans ta face ».  Il est simple et rapide et vous aurez autant de plaisir avec les enfants (même s’ils ne savaient pas lire, il retenait le pouvoir des cartes en fonction des numéros et images) qu’entre adultes!




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="13224,14782,14764,655,994,3272,46693,12769,39184 "]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  2. Le top 10 à François !On me l’a demandé à plusieurs reprises : quels sont mes jeux favoris? Quel est mon top 10?  Eh bien voilà, c’est fait!  Ce n’était pas facile.  Dans ma première sélection, j’avais beaucoup plus que 10 jeux et probablement qu’en discutant un peu, je pourrais en changer plusieurs de position ou en remplacer par d'autres, mais  il fallait trancher, alors voilà mon top 10!

    Boîte du jeu Les Aventuriers du Rail Europe10. Les Aventuriers du Rail


    Pour plusieurs, Les Aventuriers du Rail est « le » jeu tremplin dans l’univers des jeux de société moderne.  Dans mon cas, c’était Carcassonne, mais le jeu Les Aventuriers du Rail a suivi de très près.  Même aujourd’hui, avec des centaines et des centaines de nouveaux jeux, il demeure pour moi un grand classique toujours aussi agréable à jouer!  C’est un jeu idéal pour initier de nouveaux joueurs et ils auront autant de plaisir que les joueurs expérimentés. C’est un jeu de collection de cartes très bien balancé et surtout facile à comprendre.  Lorsqu’on a amassé suffisamment de cartes, on peut poser nos trains sur une section de chemin dans le but d’accomplir nos objectifs secrets.


    Notre critique de Dominion9. Dominion


    Dominion a été le premier jeu de type « deck building » auquel j’ai joué et c’est probablement le jeu avec le plus grand décompte de partie jouée à la maison avec ma conjointe.  Quel bon jeu rapide et efficace!  C’est toujours un réel plaisir de tenter d’aller chercher le plus de points rapidement tout en maintenant la balance de notre jeu pour nous permettre une croissance optimisée.  Pour ceux qui ne connaissent pas la mécanique de « deck building », c’est un genre de jeux où chacun a sa propre pioche et défausse personnelle.  Lorsque notre pioche est épuisée, on mélange notre défausse et on reprend la partie avec ces cartes.  C’est donc à nous d’ajouter et surtout de gérer la balance des cartes de notre pioche pour maximiser les points en fonction des actions et de la monnaie.


    Boîte du jeu 7 Wonders8. 7 Wonders


    J’en ai parlé dans mon article des jeux pour 6 à 8 joueurs, mais 7 Wonders est un excellent jeu, peu importe le nombre de joueurs.  Il est rapide, engageant et c’est le genre de jeu qu’on pense toujours pouvoir faire mieux lors d'une prochaine partie.  7 Wonders Duel (la version 2 joueurs) est aussi un très bon jeu (que j’ai d’ailleurs hésité longuement à ajouter dans mon Top 10), mais il reste que la version originale a sa propre saveur particulière qui le rend unique et surtout amusant autant à 2 qu’à 7 joueurs!


    Jeu de société Carcassonne7. Carcassonne (avec beaucoup d’extensions)


    Ahhh!!  Mon premier amour des jeux de société moderne!  C’est avec Carcassonne que tout a commencé!  Pourquoi j’ai ajouté une mention « avec un beaucoup d’extensions »?  C’est parce que la version de base est un très bon jeu familial de placement de tuiles où chacun construit sa petite section de ville sans trop nuire aux autres joueurs. Plus on y ajoute d’extensions, plus l’interaction entre les joueurs devient « féroce » et le jeu se transforme tranquillement d’un jeu de placement vers un jeu de conquête.  Évidemment les parties sont plus longues (dans les 2h) et la table est bien remplie (c’est vraiment le fun de prendre le temps de regarder le résultat final), mais il en vaut vraiment la peine et même si c’est mon premier coup de foudre de jeux de société, il est assurément encore d’actualité!

    Jeu de société Carcassonne

    Boîte du jeu Lords of Scotland6. Lords of Scotland


    Jusqu’à maintenant, il ne doit pas y avoir beaucoup de joueurs très surpris par ma liste, mais c’est ici que ça change.  Bien que je le voie rarement apparaître dans le top 10 d’un joueur, Lords of Scotland est un très gros coup de cœur à ma conjointe et moi-même. C’est un jeu de cartes simple et rapide avec une bonne profondeur dans la stratégie.  Lorsque l’on commence à maîtriser le pouvoir des cartes, on assiste à des échanges vraiment intéressants.  Le visuel du jeu est super (surtout la boîte!!!) et bien que je le préfère à 2 ou 3 joueurs, Lords of Scotland demeure intéressant jusqu’à 5 joueurs.

     

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Notre Critique de Caverna - LilloJEUX5. Caverna


    Il y a (et il y aura probablement toujours) le grand débat pour déterminer le meilleur jeu entre Caverna et Agricola?  La réponse est Caverna!  Je suis ingénieur, donc ma réponse compte plus que les autres… (oh que je suis drôle).  Plus sérieusement, ce que j’aime de Carverna, c’est que tout est disponible dès le début de la partie (comme dans Terres d’Arle).  C’est donc possible de prévoir ce que nous voulons construire ou établir dès le départ les combos recherchés.  Le hic dans tout cela, c’est qu’il y a toujours un « fatigant » qui vient prendre ce qu’on voulait juste avant nous... (c’est moi le fatiguant quand je joue avec ma conjointe… :) ).  J’adore le mixte entre la production de ressources agricoles et l’exploration minière.  Bien que la boîte mentionne 1 à 7 joueurs, je le recommande plutôt pour 1 à 4 joueurs, car à plus de 4 joueurs, il y a un peu trop de temps mort à mon goût entre les tours de jeu.  Les possibilités de combos sont immenses!  C’est un super bon casse-tête d’optimisation!

    Présentation de Caverna par LilloJEUX

    Boîte du jeu ViticultureBoîte du jeu Tuscany Essential4. Viticulture + Tuscany Essential


    La place de la plateforme Kickstarter dans le marché des jeux de société est un autre débat continuel dans les différents forums.  Ce qui est certain, Kickstarter ou non, Viticulture a définitivement sa place dans mon top 10!!!  À la base, Viticulture est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources très simple. On cultive nos raisins, on les récolte, on les transforme en vin (blanc, rouge, rosé, champagne), et on le vend en échange de points de victoire!  C’est simple?  Oui, mais attendez un instant.  Sur le plateau d’actions, il y a les actions « typiques » récolter, construire, etc.  Mais le plateau est divisé en saisons.  Il y a des actions qui ne peuvent être effectuées que lors d’une saison spécifique.  La « twist », c’est qu’on planifie nos ouvriers sur une année complète, donc si l’on fait travailler tous nos ouvriers l’été, ils seront au repos à l’hiver et par conséquent, il n'y aura pas de production de vin…  De plus, il y a aussi des actions supplémentaires que l’on retrouve sous forme de cartes.  C’est cette dernière mécanique que j’affectionne particulièrement.  On amasse des cartes de différentes façons et on utilise une action d’ouvrier pour les jouer.  Ces actions « mystères » ajoutent un vent de fraîcheur (ohh… attention la poésie…) à ce jeu, car c’est souvent en optimisant nos actions avec ces cartes qu’on réussit à faire les combos d’actions les plus intéressants.

    Maintenant, pourquoi l’ajout de Tuscany?  Viticulture est un très bon jeu, mais après avoir joué avec l’extension, c’est très difficile de revenir en arrière.  L’extension propose un nouveau plateau de jeu.  Il y a de nouvelles actions réparties sur les 4 saisons au lieu de seulement gérer l’hiver et l’été, ce qui permettent d’offrir davantage de choix.  De plus, les bonus en fonction de l’ordre d’exécution d’une action sont, à mon avis, un peu mieux balancés.  J’aime aussi énormément la « mini-mécanique » de contrôle de territoire (avec les étoiles) qui est une autre belle façon d’aller chercher des bonus intéressants pour optimiser nos actions, en plus de rapporter des points de victoire.

    Au final, avec ou sans l’extension, Viticulture est un jeu tout simplement génial.  Je recommande fortement l’extension Tuscany, car il propulse le jeu à un autre niveau et c’est pourquoi je les ai mis ensemble dans mon top 10!

    Présentation du jeu Viticulture

     

    Boîte du jeu OrléansBoîte du jeu Orléans Invasion3. Orléans + Invasion en coopération


    Encore une fois, je combine un jeu avec son extension dans mon top 10.  J’aime beaucoup les jeux coopératifs, mais la majorité du temps, ils se résument à faire chacun x nombres d’actions comme avancer, éliminer une menace, etc. Il y a de très bons jeux de ce type comme Pandémie et Zombicide, mais la conversion d’Orléans en jeu coopératif m’a vraiment séduite! Ici, avec l’extension Invasion, on nous propose un jeu coopératif de gestion de ressources et quand je dis coopératif, il faut vraiiiiiment coopérer pour réussir.  C’est important de bien coordonner nos efforts pour optimiser les actions de tous les joueurs afin de bien répondre aux objectifs de la mission.  Il y a plusieurs niveaux de difficulté, alors le jeu demeure engageant en tout temps et la présence d’un joueur alpha (joueur qui décide pour tout le monde) n’est pas vraiment possible, car chacun doit réaliser ses propres objectifs en plus des objectifs globaux. Pour ceux qui ne connaissent pas Orléans, c’est un jeu de placement d’ouvriers où l’on pige nos types d’ouvriers dans un sac personnel que l’on balance nous-mêmes et en fonction des combinaisons des différents types d’ouvriers, on peut réaliser certaines actions.  D’une certaine façon c’est un peu comme un deck building (à la Dominion), mais avec des ouvriers que l’on pige dans un sac.  Le jeu de base était déjà très bon, mais le mode coopératif de l’extension le propulse aisément dans mon top 5 des meilleurs jeux!

    Présentation du jeu Orléans

    Boîte du jeu Great Western2. Great Western


    Les deux premières positions de mon top 10 sont des jeux sortis en 2017.  J’ai débattu un peu avec moi-même si un jeu aussi récent pouvait se faire une place aussi rapidement au sommet de mon top 10 (parce qu’on s’entend que cet article va ébranler le monde des jeux de société, alors c’est important de bien choisir et surtout avec intégrité ;)).  Tout ça pour dire que je ne crois pas que Great Western ne soit qu’une « saveur du mois ».  Ce jeu est tout simplement génial!  Il m’a complètement « jeté par terre ».  Bon, j’exagère un peu, mais ce jeu est un méga coup de cœur pour moi!  Quel bon jeu!  C’est un mélange de plusieurs mécaniques bien ficelées ensemble et même s’il peut intimider certains nouveaux joueurs, il est tellement fluide que les gens embarquent rapidement dans la partie et en redemandent!  C’est un jeu un peu difficile à catégoriser, car c’est à la base un jeu de placement d’ouvriers, mais pour les « placer » on les fait voyager sur un parcours que l’on modifie au cour de la partie en construisant différentes cases actions.  Au fil de nos actions, on peut utiliser différentes cartes « bétail » pour profiter de certains bonus, mais à la fin du trajet (on complète le trajet quelques fois par partie), la valeur totale des cartes différentes dans notre main dictera où nous pouvons vendre notre bétail pour accumuler des points et de l’argent.  Great Western est donc, en plus d’un placement d’ouvriers, un jeu de gestion de main et de deck building (car notre bétail défaussé demeure dans notre pioche personnelle).  C’est impressionnant de voir un jeu avec autant de détails et de mécaniques différentes aussi bien ficelé qui permet un rythme de jeu fluide en engageant!  Great Western devrait être dans toutes les collections qui se respectent (ben oui je vous respecte quand même si vous n’avez pas ce jeu, mais… ;) )

    Présentation du jeu Great Western

    Boîte du jeu Terraforming Mars1. Terraforming Mars


    Le top des tops est… roulement de tambour… Terraforming Mars!!!!!!!!   Ce jeu est tout simplement malade! (pas dans le sens d’avoir une maladie… dans le sens vrrrrrraiment trippant).  Premièrement, après avoir lu plusieurs fois le livre « The Martian » (seul sur mars) et même écouté le film une fois (c’était un bel essai, mais c’est un autre sujet), c’est un thème que j’adore.  C’est intrigant de voir ce qui peut être fait pour modifier la planète Mars dans le but de la rendre habitable pour les humains.  Le thème du jeu est présent de la lecture des règles du jeu, en passant par la sélection de nos actions jusqu’à la réalisation des objectifs globaux.  Il y a du texte instructif qui ne sert pas vraiment au jeu, mais qui explique l’action entreprise au point qu’il m’est arrivé d’hésiter à réaliser une action, car je me disais que les conséquences à long terme pour la planète n’étaient probablement pas très bonnes… (bon, je sais que c’est un peu excessif…  (la prochaine étape est de jouer avec mon costume d’astronaute :D ) ).  Au-delà du thème, ce qui me fascine de Terraforming Mars, c’est que sans être dans l’abondance des ressources, on se sent beaucoup moins pris dans des contraintes que dans des jeux comme Settlers ou Lorenzo.  Ce n’est pas nécessairement un point négatif pour ces jeux, car c’est leurs contraintes qui en font un bon casse-tête d’optimisation. Dans le cas de Terraforming Mars, ils ont réussi à maintenir l’aspect du casse-tête d’optimisation tout en accentuant le sentiment d’accomplissement dans la construction de notre entreprise et sur notre implication dans la transformation de la planète.  Le choix de cartes est immense!  Dans une partie à 2 joueurs, il arrive souvent qu’on ne passe même pas au travers de la pioche.  Le pire, c’est qu’on veut toutes les construire!  Il y a tellement de cartes intéressantes, c’est fou!  Il faut bien les choisir et surtout bien les agencer pour accomplir les meilleurs combos de cartes.  Je pourrais probablement écrire un roman sur tout ce que j’aime de ce jeu, mais pour terminer (parce que j’ai d’autre chose à faire… et probablement vous aussi…) je vais parler des objectifs globaux.  Le but du jeu est de transformer la planète Mars pour la rendre habitable.  Pour ce faire, et c’est ce qui détermine la fin de la partie, il faut atteindre un certain pourcentage d’oxygène, d’eau et atteindre la bonne température.  Tous les joueurs ont donc les mêmes objectifs, mais c’est chacun pour soi.  Il faut donc trouver la meilleure façon de modifier la planète pour que ce soit profitable pour nous!  C’est une dynamique de jeu que j’ai particulièrement aimé.    C’est très engageant, car le jeu change à mesure que tous les joueurs construisent différents modules.  Au final, Terraforming Mars est LE jeu à avoir selon moi!  Il est excellent!  Je le recommande fortement!

    Présentation du jeu Terraforming Mars

    Boîte du jeu Far Space FoundryMention très spéciale : Far Space Foundry


    Je veux faire une mention spéciale à Far Space Foundry.  C’est un jeu Kickstarter qui, au moment de l’écriture de cet article, n’est pas offert par les réseaux de distribution standard.  C’est un grand coup de cœur personnel.  Bien que j’adore ce jeu, mon engouement n’est pas tout à fait partagé par mon entourage et je dois tout de même avouer que la fluidité du jeu n’est pas parfaite.  Malgré ses défauts, la présentation du jeu, la mécanique de transformation de ressources en deux temps et la mécanique d’entrée/sortie de la station qui permet d’établir le nombre d’actions en font un jeu que j’adore et que j’ai longuement hésité à ajouter à mon top 10.  J'adore la planification à long terme et il y a tellement de petits éléments à bien coordonner pour optimiser nos conversions que je veux toujours recommencer pour faire mieux à la prochaine partie!  Far Space Foundry est un super bon jeu qui mérite d'être un peu plus connu.

     

    Présentation du jeu Far Space Foundry

    Conclusion


    Ce n’était pas un exercice facile de choisir mon top 10 (c’est d’ailleurs pourquoi je ne l’avais pas fait avant).  Il y a tellement de jeux que j’aime et en fonction de plusieurs facteurs (comme le nombre et le type de joueurs, le temps, mon état d’esprit, etc.) j’aurais pu en choisir d’autres comme Patchwork ou Zombie 15… Mais il fallait choisir!  J’espère que vous avez aimé cet article et n’hésitez pas à me faire part de votre liste dans les commentaires!




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="655,611,1098,5664,44,3719,47,18476,420,7621,12474,5402,17981,47639,41870,6537,345,8898,5358,48964,4660,1012 "]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  3. 7 jeux de société pour 6 à 8 joueurs qui veulent réfléchir sans y passer toute la soirée!Avez-vous déjà joué à Caverna à 7 joueurs?  Oh là là… Quel temps d’attente entre les tours de jeux! On peut pratiquement jouer à un deuxième jeu en parallèle… Ne me méprenez pas.  Caverna est l’un de mes jeux favoris, mais ce n’est vraiment pas le meilleur jeu pour autant de joueurs.  Si l’on est 6 à 8 joueurs, est-ce que c’est possible d’avoir un jeu assez stratégique ou tactique qui ne s’éternise pas?  La réponse est oui!  Et en voilà quelques-uns!

     

    Boîte du jeu Happy PigsHappy Pigs (2 à 6 joueurs)


    Happy Pigs est un jeu familial de gestion de ressources où nous devons élever des cochons pour la revente!  Premièrement, le visuel et la thématique du jeu sont adorables!!  C’est hilarant d’accoupler nos cochons, les vacciner pour ensuite les gaver, jusqu’à ce qu’ils soient énormes.  Chaque tour de jeu, il y a une nouvelle carte qui dicte le nombre d’actions disponibles de chaque type (nourrir, accoupler, faire des achats au marché ou vendre au marché).  Le « twist » de ce jeu c’est que nous devons choisir simultanément notre action et on se les partages.  Par exemple, s’il y a 8 actions "nourrir" offerte par la carte de la saison et que l’on est deux à choisir cette action, nous ne pourrons nourrir que 4 cochons chacun.  C’est donc un jeu où il faut évaluer ce que les autres joueurs devraient faire pour optimiser nos actions et aller en chercher le maximum!  C’est simple, rapide et bien amusant autant entre adultes qu’en famille. :D

    Présentation du jeu Happy Pigs

    Boîte du jeu Between Two CitiesBetween Two Cities (1 à 7 joueurs)


    Between Two Cities est un jeu de construction et d’optimisation de tuiles.  Il n’est pas sans rappeler Quadropolis, mais il a définitivement sa propre saveur.  Il ne faut pas seulement construire une ville, mais bien 2 villes simultanément!  Et attention!  Vous ne serez pas le seul maître des lieux, car vous devrez construire ces villes avec vos deux voisins!!  Oui oui! Vous avez bien lu!  Vous devrez construire une ville avec votre voisin de droite et une autre avec votre voisin de gauche.  Ce n’est pas tout!  Pour être certain de ne pas privilégier un voisin sur l’autre, c’est votre ville la moins bien optimisée qui sera considérée comme étant la vôtre lors du décompte des points!  Le déroulement du jeu est très simple.  Il faut choisir simultanément 2 tuiles de notre main et s’entendre avec nos voisins sur quelles tuiles on placera dans chacune des villes, en fonction des types de bâtiments et des différentes combinaisons qui permettent d’aller chercher des bonus.  C’est un très bon jeu d’optimisation!

    Présentation du jeu Between Two Cities

    Boîte du jeu EvolutionÉvolution (2 à 6 joueurs)


    Qui n’a jamais rêvé de créer sa propre espèce vivante? Bon… moi… ce n’était pas vraiment dans mon « to do list », mais ça faisait une belle phrase d’introduction!  Le jeu Évolution nous permet de jongler avec les combinaisons génétiques de différentes créatures pour développer l’espèce ou le groupe d’espèces qui réussira à survivre à la quête de nourriture.  Ça a l’air compliqué?  Détrompez-vous!  Comme la majorité des jeux de cet article, tous les joueurs jouent simultanément.   Il suffit de choisir secrètement une carte nourriture qui ira dans le bassin global et ensuite on peut ajouter des cartes « traits » à nos espèces ou les défausser pour créer une nouvelle espèce ou augmenter la taille ou le nombre d’une espèce déjà existante.  Ensuite, à tour de rôle et en fonction des traits de nos créatures, il faut les nourrir dans le bassin global pour les herbivores ou en attaquant les autres joueurs dans le cas des carnivores.  Attention, s’il ne reste pas suffisamment de nourriture pour assouvir vos espèces, elles verront leur nombre diminuer jusqu’à l’extinction (dans le pire cas).  C’est un jeu très intéressant avec une belle interaction entre les joueurs dans la mécanique de nourriture.  Ceux qui ont « peur » du concept d’attaque entre les joueurs, rassurez-vous, car c’est très difficile de créer un carnivore avec tous les moyens de défense possibles des herbivores.  Je recommande fortement le jeu évolution!

    Présentation du jeu Evolution

    Boîte du jeu CitadellesCitadelle 3e édition (2 à 8 joueurs)


    Citadelle est le jeu le plus facile à expliquer à des groupes de personnes, qui ne connaissent pas trop les jeux de société modernes et qui aimeraient un peu plus de stratégie que dans l’Osti d’jeu…  Bon j’exagère le contraste des genres, mais ça demeure mon constat.  C’est super simple.  Il n’y a pas beaucoup de types de cartes, mais le jeu offre tout de même un bon mélange de bluff et d’optimisation de nos constructions pour réussir à vaincre nos adversaires.  C’est un jeu que je recommande fortement surtout à 4 joueurs ou plus.

    Présentation du jeu Citadelles

    Boîte du jeu Magic MazeMagic Maze (1 à 8 joueurs)


    Ahhhh!  Magic Maze! Quel jeu rempli d’émotion (stress, adrénaline, rire, confusion)!  J’ai un peu hésité à l’ajouter à cette liste, car il va probablement un peu plus dans la catégorie « jeu d’ambiance (party) » que dans les jeux de stratégie, par contre, surtout dans les missions avancées, il faut une très bonne coordination (même si elle est muette… oui oui! Il ne faut pas parler) pour réussir à vaincre le jeu.  C’est un jeu coopératif qui peut se jouer seul ou jusqu’à 8 joueurs.  Chaque joueur à sa/ses propre(s) action(s) et tous les joueurs jouent en même temps (il n’y a pas de tour de jeu) pour faire avancer les personnages dans le but de réussir la mission.  Le « hic », c’est qu’on ne peut pas communiquer pendant la mission, sauf lorsque l’on retourne un sablier (oui oui, c’est une course contre la montre).  C’est un jeu vraiment original et amusant que je recommande fortement!

    Présentation du jeu Magic Maze

    Boîte du jeu 7 Wonders7 Wonders (2 à 7 joueurs)


    7 Wonders est l’un des grands classiques des jeux de société moderne.  C’est un méchant bon jeu de draft.  Pour ceux qui ne connaissent pas le terme « draft », c’est une mécanique de jeu où les joueurs choisissent une carte de leur main pour la jouer et passent ensuite le reste de leur main à leur voisin.  C’est donc important d’analyser ce qui est bon pour nous en fonction des cartes que l’on va donner à notre adversaire.  Le jeu est assez simple dans le sens où l’on construit des ressources dans l’objectif de réussir à construire nos merveilles.  C’est le genre de jeux où l’on pense toujours pouvoir faire mieux lors d’une prochaine partie et c’est génial, car chaque partie a une durée d'environ 30 min (même à 7 joueurs)!  C’est un très bon jeu qui devrait être dans toutes les collections de joueurs! :D


    Boîte du jeu Not AloneNot Alone (2 à 7 joueurs)


    Not Alone propose un concept de jeux que je n’avais pas eu la chance d’expérimenter encore.  Contrairement à la devise des Trois Mousquetaires : Tous pour un, un pour tous, ici c’est plutôt : tous contre un, un contre tous… et étant donné que je suis généralement LE joueur expérimenté du groupe… le « un », c’est toujours moi… et ça leur fait très plaisir (j’ai de bons amis… :P).  Trêve de plaisanteries, Not Alone est un jeu de prise de risque et d’élimination très intéressant avec un beau visuel.  C’est aussi amusant jouer les victimes que la créature.  C’est un jeu très divertissant et rempli de rebondissement!

    Présentation du jeu Not Alone




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="9480,7620,39256,6263,5992,38317,47,1098,20441 "]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  4. De Monopoly à CarcassonneOn va se dire les « vraies affaires ».  Quand des gens me demandent c’est quoi mon passe-temps  favoris et que je réponds : jouer à des jeux de société, la réaction : « wow! C’est cool! » est assez rare...  Ce n’est pas que ça me dérange (et non, ne vous inquiétez pas, je ne ferai pas de psycho analyse ici), mais je me suis quand même demandé pourquoi j’aime autant les jeux et ça m’a donné l’idée d’en faire un article.

    Même si tout le monde pense que je suis tombé dans la marmite de jeux de société quand j’étais jeune, il faut savoir qu’à la base, je n’étais pas un grand fan de jeux.  Dans ma jeunesse, nous en avions quelques-uns et c’est de beaux souvenirs en famille, mais nous n’avons jamais réellement couru les magasins pour découvrir les nouveautés.  Un peu plus vieux, j’ai eu ma « passe » de Risk avec des amis, mais ça s’est essoufflée assez rapidement et une fois devenu adulte, je jouais occasionnellement avec des amis à des jeux comme Cranium ou Clues, mais sans plus.  Ce n’est que vraiment plus tard (…parce que je suis très vieux…) que mes parents m’ont fait découvrir le jeu Carcassonne et le déclic s’est fait!  (Peut-être que le mot déclic est un peu faible considérant que mon intérêt a explosé au point d’en arriver à lancer ma propre boutique de jeux de société en ligne…)

    Bon assez discuté de mon autobiographie, vous pourrez vous la procurer d’ici une quinzaine d’années dans une librairie près de chez vous ;) En attendant, voici pourquoi j’ai passé de joueur occasionnel à un joueur « compulsif » de jeux de société!

    Le temps


    La majorité des gens ont une anecdote à raconter sur la fois que leur partie de Monopoly a durée 4h.  J’ai moi-même déjà fait une partie de Risk qui s’est étalée sur près de 6h (c’est d’ailleurs la dernière fois que j’y ai joué).  Aujourd’hui, on sait généralement dans quoi on s’embarque avant de le faire.  La plupart des jeux ont une durée en nombre de tours déjà établie, alors une partie de Small World ne prendra jamais 3h (sauf s’il y a beaucoup d’alcool en jeu… ou de blabla entre les tours…).  C’est la même chose pour le  jeu Huit Minutes pour un Empire.  C’est possible que la partie dure 15 minutes, mais ça ne sera jamais 1h.  Cet aspect facilite grandement le choix d’un jeu en fonction du temps qu’on a à y consacrer, car un jeu qui s’éternise finit toujours par ennuyer certains joueurs.  Il faut faire attention, je ne dis pas ici que tous les jeux devraient être courts, je dis seulement que c’est un bon avantage des jeux d’aujourd’hui qui nous permettent de choisir un jeu avec une durée prédéfinie.

    Notre impact sur le jeu


    Je me souviens d’un certain jour d’été.  Je jouais au jeu Les Échelles et Serpents avec mon jeune garçon et il était très fier d’avoir remporté la partie.  Je lui ai « pété sa bulle » assez rapidement en lui expliquant qu’il n’avait fait aucun choix pour remporter la victoire.  Ce n’était que le hasard des dés, donc le mérite ne lui revenait pas plus que ma défaite.  Ben non… je n’ai pas fait ça!  Je ne suis pas sans cœur!  Mais le point demeure valide.  Il y avait beaucoup de jeux comme Monopoly, Destin, etc. où, dans la majorité de la partie, on ne fait que subir le sort des dés sans trop d’impact sur le jeu.  Ce que j’aime particulièrement avec des jeux comme Viticulture et Orléans, c’est qu’on peut se faire une planification à court et à long terme.  Nous avons des choix parfois (souvent) déchirants à faire pour essayer d’optimiser au maximum notre jeu au lieu d’y assister en tant que spectateurs pour voir notre (osti de) pion descendre le serpent juste avant la case d’arrivée.

    L’immersion


    Il y a un débat continuel sur la place des jeux de société dans l’art.  C’est un aspect qui, à mon avis, prend de plus en plus de place dans la conception des jeux d’aujourd’hui.  La combinaison du visuel et d’une bonne mécanique bien pensée peut amplifier considérablement l’immersion du joueur dans l’univers créé par l’auteur.  Évidemment, certains jeux offrent une meilleure immersion que d’autre, mais Galaxy Trucker en est un bon exemple.  On nous demande de construire notre vaisseau à partir d’une cour à ferraille pour être le premier à survivre les dangers de l’espace tout en effectuant une livraison importante de matière.  Pandémie est aussi un autre jeu où l’immersion est bien sentie en nous permettant de sauver le monde d’une menace bactérienne!  C’est sans compter les jeux de figurines comme Ghostbusters ou Zombicide qui en plus de nous rappeler notre enfance en jouant avec de petites figurines, nous plongent dans un univers très immersif!

    Le sentiment d’accomplissement


    Bon, c’est certain que ceux qui jouent avec moi n’ont pas le plaisir de vivre le sentiment d’accomplissement, car je gagne toujours… ;)  Mais plus sérieusement, au-delà de gagner ou non, lorsque l’on termine une partie de Terres d’Arle ou de La Gloire de Rome et que l’on prend quelques instants pour apprécier tout ce que nous avons construit, c’est gratifiant!  On a l’impression d’avoir accompli quelque chose et souvent, on voit ce que l’on aurait pu faire de mieux pour une prochaine partie.  J’ai la qualité (ou le défaut un peu obsessionnel) de toujours vouloir faire plus. Les jeux de société me permettent d’assouvir ce besoin en essayant de trouver les meilleures stratégies d’optimisation ou les meilleures tactiques.  C’est un bon moyen de valorisation personnelle.

    Le rapprochement


    Je suis un grand cinéphile, alors j’ai passé beaucoup de soirées devant la télévision avec ma conjointe.  Je ne dis pas que c’est mal, par contre j’ai l’impression de partager un meilleur moment avec ma conjointe devant un jeu que devant la télévision.    C’est le même principe entre amis ou en famille.  Il s’agit de bien choisir le jeu en fonction des participants, mais les jeux de société sont un bon moyen de briser la glace ou d’alimenter des conversations.  Évidemment, il faut avoir des amis assez « gamer » pour sortir un jeu comme Elysium, mais une bonne partie de l’Osti d’jeu ou Dixit entres amis et toujours bien agréable!

    Une philosophie de vie pour terminer


    J’ai comme philosophie d’accorder beaucoup d’importance au fait d’avoir du plaisir.  Chaque personne est différente, mais pour moi, passer un bon moment devant un jeu de société est un synonyme de bonheur.  J’adore l’immersion que proposent les jeux, les rapprochements avec mes amis ou ma conjointe et le sentiment d’accomplissement qu’ils proposent.  Pour moi, c’est un passe-temps très bénéfique, autant sur l’aspect intellectuel, que pour le simple plaisir. Je souhaite fortement que les gens donnent une chance à ce loisir, surtout s’ils n’ont essayé que Monopoly ou Risk.  C’est surprenant la quantité de bonheur que peut contenir une aussi petite boîte de carton!




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="5436,5992,3548,420,270,7299,28161,345,44,666,7621,5402,399,2329"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  5. Nos coups de coeur 20172017 est une année phénoménale pour les jeux de société.  J'ai des coups de cœur après coups de cœur, alors j'ai décidé de vous faire un résumé des jeux qui m'ont particulièrement séduits cette année!

    C’est le party


    Boîte du jeu ProfilerProfiler


    Profiler est un jeu d’ambiance coopératif où tous les joueurs s’entraident pour devenir la meilleure équipe de « profiler ».  Le jeu est conçu par Romaric Galonnier, le même auteur qui nous avait présenté Casting.  Profiler s’éloigne un peu des préjugés pour explorer davantage la perception que l’on peut avoir des gens.  Ça reste un peu des préjugés, mais au lieu de se fier à l’apparence physique d’une personne, on imagine le comportement de célébrités ou de personnages connus dans certaines situations bien définies.  Profiler est un jeu mieux structuré et plus efficace que son « cousin » casting.  Je m’explique.  On fait beaucoup d’animations de jeux de société dans différents endroits et Casting est l’un des jeux que je recommande souvent pour les gros groupes à la recherche d’un jeu d’ambiance.  C’est un jeu que les gens adorent, par contre, j’ai la même réaction à toutes les fois que j’ouvre la boîte : « oh là là, c’est quoi tout ce matériel-là ? … je ne comprendrai rien…».  Une fois bien décortiqué et bien expliqué, les gens embarquent et ont un plaisir fou, mais avec Profiler, c’est le même genre de jeux qui pousseront rapidement les joueurs dans des fous rires, mais dans un jeu avec du matériel plus concis et plus accessible.

    Présentation du jeu Profiler

    Boîte du jeu Pingo PingoPingo Pingo


    Bon, je sais qu’il n’est pas sorti en 2017, mais je veux quand même le mentionner, car j’y ai joué pour la première fois cet été et quel plaisir j’ai eu avec ce jeu en famille!!!  C’est vraiment fou! :D  C’est un jeu qui vous garde aux aguets pour être le premier à attraper des trésors.  Il vous fera courir autour de la table et vous devrez attaquer des bestioles avec un fusil à fléchettes!  (oui oui, il y a un fusil à fléchette inclus dans la boîte) et tout ça sur une trame sonore avec du tam-tam qui vous trottera dans la tête pour plusieurs jours :D

    Présentation du jeu Pingo Pingo

    Boîte du jeu Magic MazeMagic Maze


    Souvent les jeux coopératifs se résument à « vous avez un certain nombre d’actions pour avancer, fouiller, attaquer, etc. »  Mais Magic Maze propose un jeu unique, accessible et bien intéressant!  Premièrement, c’est un jeu qui peut se jouer seul ou jusqu’à 8 joueurs.  Il n’y a pas de tour de jeu, donc aucun temps mort et ce, peu n’importent le nombre de participants.  Tous les joueurs doivent diriger les 4 personnages du jeu en même temps et selon l’action qui lui est permise de réaliser.  Donc il y a un joueur qui ne pourra aller que vers la droite, un autre vers le haut, un autre joueur vers le bas, un autre pourra dévoiler de nouvelles tuiles au parcours, etc.  Les joueurs doivent être bien attentifs à ce qui se passe pour contribuer à la mission, car tout doit se faire en silence.  Oui oui, vous avez bien compris.  Vous n’avez pas le droit de parler.  Bon il y a des exceptions, comme lorsque l’on retourne le sablier!  Un sablier?   Eh oui, vous n’avez qu’un certain temps pour réussir la mission sinon, c’est un échec!  Ce n’est pas parce que j’ai dit que c’était un jeu accessible que c’est un jeu facile :D.  En fait, un autre point intéressant du jeu c’est que les instructions sont divisées sous forme de missions avec une difficulté progressive, donc dès le déballage de la boîte on peut commencer à jouer avec une lecture minimum rapide des règles et on apprend les différentes subtilités au travers des missions. C’est un très bon jeu à découvrir autant en famille qu’entre amis!

    Présentation du jeu Magic Maze

    De la stratégie en famille


    Boîte du jeu KingdominoKingdomino


    Il est maintenant offert en version géante, mais Kingdomino est à la base un tout petit jeu par le grand auteur Bruno Cathala (Abyss, Five Tribes). Les parties ne durent qu'une quinzaines de minutes. Kingdomino est un jeu de placement de tuile avec un aspect de prise de risque qui est vraiment agréable.  C’est le genre de jeu qu’on en redemande encore et encore après chaque partie.  Il est facile à apprendre pour les nouveaux joueurs et il demeure engageant pour les plus habitués.  C’est un jeu que je recommande fortement!

    Présentation du jeu Kingdomino

    Boîte du jeu Century La Route des ÉpicesCentury : La Route des Épices


    Plusieurs l’ont nommé le « nouveau Splendor ».  Vous ne connaissez pas Splendor?  Courrez l’acheter, il en vaut le coup!  Mais revenons à nos moutons. Century est un très bon jeu d’optimisation avec des règles simples qui tiennent sur une seule page.  La complexité (ou je devrais plutôt dire la profondeur du jeu) est dans les multiples possibilités de conversion de ressources et non dans la complexité des règles comme telle.  C’est le même style de jeu que Splendor, mais l’un ne remplace pas nécessairement l’autre.  À mon avis, Century offre une dimension additionnelle au jeu dans la diversité des cartes de conversion.  Il y a le chemin facile qui peut être plus long, mais avec la bonne combinaison de conversion, c’est souvent possible de faire mieux avec moins d’actions!  C’est un jeu rapide auquel on a généralement le goût d’y rejouer dès la fin de la partie pour faire encore mieux!  De plus, la présentation du jeu est magnifique avec les petits bols d’épices!!

    Présentation du jeu Century La Route des Épices

    Boîte du jeu Dice ForgeDice Forge


    Je suis déjà un "fan" du jeu Dominion qui est, ce que l’on appelle, un « deck builder », alors j’étais très curieux d’essayer Dice Forge qui reprend le même concept, mais l’applique à un jeu de dés.  C’est donc un jeu où l’on gagne des ressources en fonction du résultat de nos dés (sur le même principe que Catane), mais où l’on peut utiliser nos actions pour acheter de nouvelles faces et ainsi modifier nos propres dés.  En d’autres mots, on peut modifier nos dés pour augmenter les chances d’avoir de meilleurs résultats! C’est un jeu bien pensé qui saura en charmer beaucoup avec sa belle présentation et ses mécaniques simples qui permettent des tours de jeu très rapide.  En fait, on lance les dés même lorsque ce n’est pas à notre tour pour gagner des ressources, donc il a peu d’attente entre les tours de jeux.  Dice Forge est un jeu qui se joue bien en famille (nous y avons joué quelques parties avec nos enfants de 7 et 9 ans sans problème) ou entre adultes.

    Présentation du jeu Dice Forge

    De la stratégie pour les vrais joueurs


    (ben non… je ne dis pas que vous n’êtes pas un vrai joueur si vous ne jouez pas aux prochains jeux, mais…. ;) )

    Boîte du jeu Pillards de la Mer du NordLes Pillards de la Mer du Nord


    Je vais l’avouer.  En partant, j’étais vendu d’avance avec le visuel!  Quel beau jeu! :D  Les ressources en bois sont originales et très jolies, les « meeples » en forme de viking sont parfaits et la conception des cartes est juste fantastique!  Évidemment, ce n’est qu’une question de goût, mais c’est un jeu qui m’interpellait beaucoup :D   Bon, c’est bien beau le visuel, mais est-ce qu’il est amusant?  Les Pillards de la Mer du Nord est un très bon jeu de placement d’ouvriers avec une belle petite « twiste » dans la mécanique de placement d’ouvriers où l’on pose un ouvrier sur une action libre pour la réaliser et l’on en retire un d’une autre action pour aussi réaliser cette action.  C’est un petit détail qui apporte une belle dynamique au jeu.  De plus, la préparation du raid pour aller l’exécuter est très bien pensée.  C’est un jeu que j’aime beaucoup et que je recommande!

    Présentation du jeu Pillards de la Mer du Nord

    Boîte du jeu Lorenzo le MagnifiqueLorenzo le Magnifique


    Lorenzo le Magnifique est un jeu qui m’a pris par surprise.  Ce n’est pas un jeu qui était sur mon « radar », mais je me l’étais fait recommander par quelques personnes, alors c’était plus fort que moi, je devais l’essayer et je ne le regrette pas.  Dans une thématique qui rappelle beaucoup les Pilliers de la Terre, pour son environnement religieux et la gestion des cartes d'actions, c’est un jeu qui offre un beau casse-tête d’optimisation. L’utilisation de dés pour gérer la « force » de nos ouvriers pousse la réflexion tout en assurant une bonne rejouabilité du jeu sans créer de hasard.  Le visuel est plus classique que les Pillards de la Mer du Nord, mais c’est tout de même un très beau jeu.  Malgré les notices sur la complexité du jeu dans les règles, c'est un jeu assez simple à apprendre.  Les mécaniques sont fluides, le rythme du jeu est bon et je l’ai beaucoup aimé!  J'y ai aussi joué avec mon garçon de 9 ans qui a fait une très belle partie et c'est également un coup de cœur de son côté. :D

    Présentation du jeu Lorenzo le Magnifique

    Boîte du jeu Great WesternGreat Western


    Là on rentre dans le vif du sujet!  Great Western est un méga coup de cœur pour moi!  J’aime beaucoup le visuel du jeu (sauf la boîte) et la mécanique principale du jeu qui mélange d’une façon très originale le placement d’ouvriers (en gérant nos déplacements) et le "deck building" pour vendre notre bétail au marché.  Comme Lorenzo, les mécaniques du jeu sont très fluides même si elles sont un peu plus complexes, car l'iconographie du jeu est très bien réussi.  Après quelques tours de Great Western, tout devient claire et la majorité des nouveaux joueurs suivent rapidement la cadence du jeu.  Il y a beaucoup de façon d’optimiser nos points de victoire et c’est ce qui fait le charme du jeu.  On termine une partie et on veut déjà en débuter une autre pour essayer de faire mieux.  C’est un jeu que je recommande fortement !

    Présentation du jeu Great Western

    Boîte du jeu Terraforming MarsTerraforming Mars


    Terraforming Mars est un autre jeu que j’attendais avec impatience et même avec tout l’engouement qu’il y avait autour de ce jeu (mes attentes étaient très élevées), il s’est avéré un autre méga coup de cœur!  Malgré le visuel du jeu un peu terne à mon goût, l’aspect scientifique derrière le jeu et les petits détails sur les cartes et dans les règles rendent le thème très engageant.  D’ailleurs, ce qui rend le jeu particulièrement intéressant, c’est que tous les joueurs travaillent à modifier la planète dans un objectif commun pour la rendre habitable tout en travaillant chacun pour soi pour être la compagnie la plus profitable!  Terraforming Mars est un « tableau builder » qui n’est pas sans rappeler des jeux comme Settlers La Naissance d’un Empire ou Deus, par contre, le jeu propose sa propre saveur et la diversité des cartes, et ce qu’elles proposent, le distingue rapidement des autres jeux.  Comme Great Western, Terraforming Mars est un jeu assez complexe, mais dans ce cas-ci, les règles proposent une variante qui permet de bien s’intégrer au jeu, même avec des joueurs expérimentés.  C’est un jeu bien balancé qui offre un très beau défi d’optimisation que je recommande fortement.  À ce stade-ci de mes différentes parties, je ne suis pas capable de me prononcer lequel de ces deux dernier jeux je préfère, mais ils sont assurément tous les deux dans mon top 5 des meilleurs jeux de société! :D

    Présentation du jeu Terraforming Mars




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="45711,4329,38317,17569,45716,46693,49311,3020,249,6353,1860,48964,47639,41870"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  6. Comment choisir le niveau de difficulté d'un jeu?Est-ce normal d’avoir 40 ans et de ne rien comprendre d’un jeu 14 ans?

    En gros, la réponse est oui!  Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir la vivacité d’esprit d’un ingénieur… je blague… :D  (je suis ingénieur… :P )

    En fait le système d’âge d’un jeu de société est assez simple.

    De 0 à 7 ans


    Cette catégorie regroupe les jeux pour les jeunes enfants.  Évidemment, il faut prendre l’âge avec un grain de sel.  Tout dépend de l’enfant lui-même, son intérêt, s’il joue à beaucoup de jeux, etc.  En règle général, jusqu’à 7 ans, l’âge proposé du jeu suit le développement normal d’un enfant de cet âge.

    De 2 à 3 ans, on retrouve majoritairement des jeux de mémoire ou de motricité (La Chasse aux Monstres, Owly Owl).  À partir de 4 ans, on commence à voir des jeux avec de simples stratégies comme Mon Premier Carcassonne ou La Course folle des Tortues.  De 5 à 7 ans, les stratégies se complexifient dans des jeux comme Sauve Mouton, l’Âge de Pierre junior ou les Aventuriers du Rail Mon Premier Voyage.

    C’est une catégorie de jeux réservée pour les enfants.  Un adulte qui recherche un jeu simple aura beaucoup plus de plaisir dans un jeu 8 ans+.

    Le fun commence réellement à 8 ans


    Les jeux 8 ans+  sont considérés de type familial.  C’est la catégorie où les adultes trouveront généralement autant de plaisir que leurs enfants dans des jeux comme Karuba, Medieval Academy, Les Aventuriers du Rail, Oceanos, etc.  Cette catégorie de jeux est assez large, car on y retrouve des jeux qui sauront plaire autant aux enfants qu’aux adultes.  C’est l’âge « d’entrée de gamme » des jeux de société, donc si vous débutez dans ce fantastique passe-temps, c’est préférable de choisir cette catégorie de jeu.

    Quand vous commencez à être trop bon


    Les jeux 10/12/14 ans+ sont des jeux plus complexes.  À 14 ans on retrouve généralement des jeux avec davantage de planification à long terme et des règles plus complexes.  Encore une fois, ce n’est qu’un indicateur et ça dépend de beaucoup de facteurs, mais ça donne une bonne idée dans quel type  on s’embarque.  Si on a le goût d’un jeu assez simple c’est préférable de choisir un jeu 8 à 10 ans comme Dice Forge ou Sapiens, par contre, si votre capacité intellectuelle déborde d’envie de relever des défis c’est le temps de plonger dans un jeu 12 à 14 ans comme Terraforming Mars ou Lorenzo le Magnifique.

    Et c’est quoi 18ans+ ?


    Les jeux 18 ans+ ne méritent pas leur restriction d’âge en raison de la complexité du jeu, mais c’est souvent en raison de la vulgarité du jeu (l’Osti d’jeu, Tue Fourre Marie) ou de la représentation excessive de violence (zombicide).




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="1314,41825,190,5219,6783,9197,35319,13224,994,655,5992,5412,28161,41870,48964,46693,4332,14782"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  7. L'éducation par les jeux de société (partie 2)En 2015, j'ai écrit un article sur les bénéfices des jeux de société sur l'éducation des enfants.  C'est un aspect des jeux que je trouve encore sous exploité. Je crois que le problème est que la diversité des jeux de société modernes n'est pas assez connue.  Même après plus de trois ans d'exploitation de ma boutique en ligne et de toutes mes activités de jeux dans mon coin de pays (qui n'est pas très grand d'ailleurs...), je discute encore avec plusieurs personnes qui pensent que Cranium, Serpents et Échelles, Monopoly et Risk représentent ce qui se fait de mieux dans les jeux.   Je ne dis pas qu'ils n'ont aucun aspect éducatif, car la gestion d'économie et la créativité sont de bons exemples de ce que peuvent offrir ces jeux, par contre il y a bien plus que ça sur le marché!

    Dans le but de faciliter votre choix, j'ai préparé une petite liste de jeux avec des aspects éducatifs qui se jouent rapidement et surtout, bien en famille.  Évidemment, la liste pourrait être beaucoup plus longue, mais il faut que je m'en garde pour une partie trois! :D

    Coordination visuomotrice


    On est tous habitués avec les jouets pour les bébés où il faut entrer un objet d'une certaine forme dans le bon espace.  Le même concept de coordination visuomotrice peut aussi s'appliquer dans plusieurs jeux.

    Boîte du jeu Don't Rock the CrocDon't Rock the Croc


    Don't Rock the Croc, en plus d'avoir un nom vraiment "cool", est un petit jeu pour les enfants à partir de 3 ans où l'on doit placer une pièce correspondant à la couleur d'un dé sur le crocodile, tout en assurant son équilibre.

     

     

    Présentation du jeu Pyramide d'animauxPyramide d'Animaux


    Suivant le même concept que le jeu Don't Rock the Croc pour les enfants un peu plus vieux, il faut empiler les animaux, en fonction du résultat d'un dé sans créer d'effondrement.  C'est un jeu aussi amusant pour les enfants que les parents avec une belle dynamique entre les joueurs!



     

    Présentation du jeu Go Go Gelato


    Go Go Gelato


    Go Go Gelato est un jeu qui donne faim!  Très coloré et appétissant, il faut se dépêcher à réaliser les bonnes combinaisons de glaces et de cornets sans toucher la glace avec nos mains!  C'est un jeu de dextérité et de rapidité très amusant!



     

    Gestion de risque


    Cela semble anodin, mais le concept de gestion de risque n'est pas nécessairement inné pour tout un chacun.  Après quelques parties on voit que les enfants commencent à mieux mesurer le risque en fonction du gain potentiel.

    Boîte du jeu Trésors Des DragonsLe Trésor des Dragons


    Le Trésor des Dragons est, à la base, un jeu de mémoire typique où l'on doit retourner des tuiles semblables (parfois en 2, 3 ou 4 exemplaires) pour avoir l'opportunité de les récupérer pour soi.  On peut dévoiler des tuiles tant que l'on veut pour en récupérer le maximum, par contre si une araignée ou un dragon se pointe le nez, tout est perdu!



     

     

    Présentation du jeu King's GoldKing's Gold


    King's Gold est un jeu de dés bien simple et bien malin où nous avons l’opportunité de faire trois lancés de dés.  Si à notre premier lancé on est satisfait, on peut en résoudre les actions, ou si l'on espère pouvoir avoir mieux, on peut relancer, mais attention, peut-être qu'on aura pire aussi.



     

     

    Zombie Dice


    Zombie Dice est un peu dans le même genre que King's Gold, mais l'aspect risque est plus accentué, car dans Zombie Dice, on peut réellement tout perdre si on pousse trop notre chance, tandis que dans King's Gold on fait généralement toujours une action.  Elle sera peut-être moins bonne, mais c'est tout.

     

     


    Créativité


    Généralement, lorsque l'on parle de création on pense à la musique ou au dessin, mais il y a plusieurs jeux qui demandent et développent le sens créatif des gens.

    Présentation du jeu DessinettoDessinetto


    Dessinetto est un petit jeu simple où l'on s'amuse tout en apprenant à dessiner en se fiant à différentes étapes pour arriver à notre dessin final.


     


     

     

    Présentation du jeu Face De BoucFace de Bouc


    Face de Bouc est un jeu très mignon qui mélange créativité, mémoire et rapidité.  Lorsqu'on dévoile un monstre pour la première fois, on doit le nommer, si jamais il est dévoilé à nouveau, la personne qui se souvient de son nom et qui le dit en premier peut récupérer le monstre dans sa pioche.  C'est un genre de Dobble, mais avec un bel aspect de création.  Le visuel du jeu est vraiment fantastique.


     

     

    Boîte du jeu imagineImagine


    Imagine est un jeu aussi bien en famille qu'entre adultes où l'on doit deviner des mots ou des expressions en combinant des cartes transparentes avec différents pictogrammes.  Il faut beaucoup d'imagination pour réussir à faire deviner nos mots.  C'est impressionnant de voir la créativité des jeunes enfants dans ce jeu!


     

     

    Les mathématiques


    Certains adorent les maths, certains les détestent, mais une chose est certaine c'est que les mathématiques entourent notre quotidien!

    Boîte du jeu C'est mon FortC'est mon fort


    C'est mon fort est un jeu de mémoire où l'on doit réaliser une suite croissante de 10 cartes.  À son tour, le joueur choisit une carte au centre de la table, la retourne et décide s'il veut la garder ou non.  S'il la garde, il la place à la suite de ses autres cartes à condition qu'elle soit d'une valeur supérieure à celles qu'il possède déjà. S'il ne veut pas la garder, il la retourne face cachée à son emplacement original.  Les chiffres vont de 1 à 50, alors si l'on veut réussir une suite de 10 cartes, il ne faut pas trop accepter de cartes avec de grosses valeurs en début de partie.  De plus, pour ajouter un peu de "piquant" au jeu, certaines cartes ont des habiletés spéciales.

     

    Présentation du jeu Opération Amon-RêOpération Amun-Rê


    Dans Opération Amun-Re, ce n'est pas des mathématiques déguisées!  On lance les dés et avec les différents résultats, il faut les combiner dans une opération mathématique (multiplication, division, soustraction, addition) qui donnera le résultat nécessaire pour avancer sur le plateau.  Plus on réussira à optimiser nos opérations plus il sera possible d'avancer rapidement et vaincre nos adversaires.

     

    Boîte du jeu Les Bâtisseurs du Moyen-ÂgeLes Bâtisseurs du Moyen-Âge


    Les Bâtisseurs du Moyen-Âge est un très bon jeu d'initiation aux jeux de gestion de ressources.  Il propose un système simple où l'on doit engager des travailleurs (en payant leur salaire) pour construire des bâtiments qui nous rapportent de l'argent et qui nous permettra d'engager d'avantages de travailleurs et ainsi pour construire plus de bâtiments donc au final, faire plus d'argent.  Il s'agit de bien choisir les travailleurs pour être optimal dans leurs tâches!

     


    Coopération


    Dans la vie, c'est souvent une belle qualité de savoir travailler en équipe.  Il y a plusieurs jeux qui utilisent l'aspect coopération.

    Boîte du jeu BandidoBandido


    Bandido est un tout petit jeu vraiment simple.  À tour de rôle on doit poser une carte tunnel dans le but de réussir à boucher tous les issus possibles.  Il faut une bonne dose de coordination et de planification pour réussir l'épreuve.  C'est soit on gagne en équipe ou l'on perd tous ensemble.

     

     



    Présentation du jeu La Forêt MystérieuseLa Forêt Mystérieuse


    La Forêt Mystérieuse est un jeu basé sur une bande dessinée populaire qui mélange les concepts d'un jeu de mémoire et de coopération.  Tous ensemble, en fonction du résultat des dés, il faut choisir les bons équipements pour réussir notre aventure.  C'est un très beau jeu bien amusant!

     

     


    Présentation du jeu Magic MazeMagic Maze


    Magic Maze propose quelque chose de bien différent.  Nous devons coopérer sans parler!  C'est beaucoup plus difficile qu'il semble!  Tout le monde joue en même temps, donc il n'y a aucun temps mort entre les tours de jeux, mais chaque joueur n'a qu'une ou deux actions possibles, donc un joueur peut se déplacer à gauche, mais c'est l'autre qui peut monter.  Il faut ainsi réussir à comprendre le besoin de l'équipe sans parler!  C'est un très bon jeu avec une belle dynamique!

    Pour lire la partie 1, c'est ici !




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="13225,15410,40821,45810,5118,1153,2289,45700,13244,5127,16185,3272,20270,22752,38317"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  8. Les jeux pour le camping 2017Cette semaine, on part en camping!  Ce sera notre première sortie de l'été! Bon, pendant que ma conjointe prépare la bouffe, le propane, les petites pinces pour tenir la nappe sur la table à pique-nique, gonfle les pneus, attache la roulotte sur la voiture, etc.  Moi je m'occupe de la grosse question : quels jeux allons-nous apporter! :D

    Il y a déjà plus de 2 ans que j'ai écrit l'article 8 jeux de société pour partir en camping et je dois dire que j'apporterais encore ces 8 jeux, mais pourquoi pas faire un peu changement et en proposer de nouveaux!

    Commençons par le commencement et parlons de mes critères de sélection :


    1. L'espace de jeu : Je voyage avec une tente-roulotte avec une très petite table.  C'est pourquoi le jeu À la Gloire d'Odin ne fera pas partie de cette liste (au grand désarroi de ma conjointe...) :P

    2. Le public cible : On voyage généralement pour passer du temps en famille (j'ai des enfants de 7 et 9 ans) et parfois aussi avec des couples d'amis.


    Les jeux pour la plage :


    Boîte du jeu Jungle Speed BeachBoîte du jeu Dobble BeachJungle Speed Beach et Dobble Beach


    Cette année, Asmodee nous a préparé des versions de plage des jeux Jungle Speed et Dobble.  Les cartes sont en plastique, donc il n'y a pas de problème avec l'eau ni le sable, c'est fait pour ça!  Dans le cas de Jungle Speed, il y a même une carte spéciale qui demande de lancer le totem à bout de bras!! :D  C'est très rigolo et ça met de l'ambiance à la plage!

     

    Quilles FinlandaisesLes Quilles Finlandaises


    Que ce soit dans la neige ou dans le sable, le jeu de Quilles Finlandaise est assurément l'un des meilleurs jeux de camping!  Dans la même veine que les fameux jeux du Washer ou des Fers à cheval, les Quilles Finlandaises sauront rassembler tout le monde dans un jeu qui demande dextérité et stratégie!  C'est vraiment un jeu que j'adore et qui est toujours dans la valise de ma voiture quand je pars! :D

     

    Les jeux pour la roulotte :



    Boîte du jeu Zen MasterZen Master


    C'est un bon jeu pour les amateurs de jeux de cartes.  Il est simple à comprendre et c'est le genre de jeux où l'on s'ambitionne à faire toujours mieux.  Il se transporte bien et se joue aussi bien en famille qu'entre adultes.  Avec sa présentation épurée, il saura plaire même à ceux qui ont "peur" des jeux de société moderne.

     

     

    Boîte du jeu King's GoldKing's Gold


    King's Gold est  simple et rapide à jouer.  Il propose une belle dynamique de jeux où l'on doit se voler de l'argent un à l'autre avec une gestion de risque et une bonne dose de "brassage" de dés!  En plus, il vient dans une belle boîte en métal! :D  C'est un grand coup de coeur dans notre famille et avec nos amis!

     

     

    Boîte du jeu Cap'taine CarcasseCap'taine Carcasse


    Ne vous fiez pas à la belle petite boîte colorée et bien mignonne, car au fond c'est un jeu très méchant! :) C'est le genre de jeux où il ne faut pas être trop mauvais perdant, car pour gagner, il faut avoir une tendance à rabaisser les autres pour se remonter...  C'est un jeu de prises de risques rempli de revirement de situations que j'aime particulièrement :D

     

     

    Boîte du jeu Mot Pour MotMot pour mot


    Qui aurait pensé que j'apporterais un jeu de vocabulaire en camping? Ce n'est vraiment pas mon genre de jeux, mais Mot pour mot m'a complètement séduit!  Quel bon jeu d'équipe!  Il y a vraiment une belle dynamique qui nous pousse à trouver le bon mot avec les bonnes lettres pour nous les approprier avant que l'autre équipe les rapporte de leur côté. C'est un jeu que je recommande fortement!

     

     

    Boîte du jeu KlaskKlask


    Bon, c'est vrai que ce n'est pas vraiment un jeu portatif. MAIS il respecte l'espace de la table et ohhh combien j'aime ce jeu!!  Les parties sont rapides, l'adrénaline est là à tout coup et il est accessible pour tout le monde. C'est un succès autant pour les jeunes que les plus vieux (surtout pour le plus vieux...)  :D

     

     

    Boîte du jeu KingdominoKingdomino


    Je trouve fascinant de voir la diversité de jeux que propose le très prolifique Bruno Cathala!  Kingdomino est un très grand coup de coeur!  Une partie se joue dans les 15 minutes et pourtant on a presque la satisfaction d'avoir joué à un gros jeu stratégique.  C'est vraiment le cas typique où l'on veut toujours faire mieux alors on en redemande toujours plus! :D

     

     

    Boîte du jeu Century La Route des ÉpicesCentury : La route des épices


    Au moment de la parution de cet article, c'est LE jeu dont tout le monde parle et je dois dire que le "buzz" est bien mérité.  C'est un mélange de Splendor et de Jaipur avec une notion très légere de "deck building".  Le jeu offre une grande rejouabilité par l'abondance de choix et de possibilité de combinaison d'actions pour arriver à nos fins.  C'est un coup de cœur instantané pour ma conjointe et moi-même!  Que ce soit pour le camping ou non, ce jeu devrait être dans votre collection!  C'est aussi simple que ça!

     

     

    Évidemment, il y a des centaines de jeux que l'on pourrait apporter avec nous en camping, alors ne vous arrêtez pas à cette liste!!  Il y en aura probablement d'autres qui se glisseront dans nos baguages avant de partir! L'important, c'est d'avoir du plaisir !! :D




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="45716,17569,37027,12518,5118,17565,15407,12319,41833,44994"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  9. Notre critique du jeu À la Gloire d'Odin

    Jouons à Patchwork pour la gloire d’Odin !


    Fiche du jeu A la Gloire d'Odin



    Le groupie


    Je l’ai déjà mentionné.  J’adore Uwe Rosenberg.  Le Havre, Caverna, Terres d’Arle et Patchwork sont quelques-uns de mes jeux favoris.  Il va sans dire que lorsque j’ai vu l’annonce d’un nouveau jeu de cet auteur, sous la thématique de Vikings avec du pillage et de l’exploration, j’étais très excité!  En plus, les premières images montraient une boîte immense et remplie de composantes avec un graphisme très alléchant.  Bon est-ce que le jeu a été à la hauteur de mes attentes ? (Parce que ma satisfaction est de toute évidence le souci principal de M. Rosenberg… ;) )  Ohhh que oui!  Mais avec un petit bémol…

    Ce sont les Vikings qui ont inventé Patchwork (et Tetris…)


    Caractéristiques du jeu A la Gloire d'OdinCommençons par discuter de la thématique.  Qui n’aime pas les Vikings!?  Bon… probablement tous les peuples qui se sont fait conquérir, piller et opprimer par eux…  Mais plus sérieusement, c’est un thème très attrayant!  Le jeu est beau et représente bien l’époque.  Il y a même une mini encyclopédie qui explique le lien des composantes avec leur usage à l’époque.  C’est très intéressant (et un peu inutile, mais quand même une très belle touche).  Le thème est bien intégré dans les actions aussi.  On a la possibilité de chasser, pêcher, explorer, construire, etc., mais c’est là que vient mon bémol.  En regardant le jeu, on embarque complètement dans le thème.  On se « spécialise » dans certaines actions comme la pêche ou la chasse, mais on se rend vite compte que dans le fond, le résultat de chaque action n’est que de recevoir une forme de pièce à la Patchwork (ou Tetris) pour compléter notre plateau en respectant les règles de placement.  La présentation du jeu et les actions possibles sont pleinement intégrées au thème, mais le résultat de nos actions ne l’est vraiment pas.

    Je m’explique.  Dans Terres d’Arle, on élève des moutons.  On peut les manger pour se nourrir ou l'on peut les tondre pour faire des ballots de laines, pour les convertir en vêtement et ainsi les vendre ou s’en servir comme points de victoire.  Dans À la Gloire d’Odin, on peut faire l’élevage d’animaux, chasser, piller, explorer, mais le but n’est que d’aller chercher une pièce en fonction de sa couleur, sa forme et sa dimension.  Pour moi, cette réalisation a complètement brisé l’immersion.  Une thématique à la Patchwork ou de construction de matériaux aurait mieux cadré avec la mécanique principale du jeu. Alors c’est un peu un paradoxe de voir un jeu aussi impreigné du thème de Vikings quand sa mécanique principale ne s’y colle pas du tout.

    70 lb de plaisir viking (j’exagère à peine…)


    À première vue, le jeu peut en intimider quelques-uns avec cette quantité «astronomique » de composantes.  Par contre, à ma première lecture des règles de ce jeu assez imposant (c’est fou comment il y a de matériel), j’ai eu l’impression que c’était le jeu d’Uwe Rosemberg le plus simple à date (dans la catégorie des gros jeux évidemment…)  Je ne m’étais pas trompé dans un sens, car l’organisation du jeu le simplifie grandement.  Les actions (autant qu’il y en a) sont regroupées par catégorie et par importance.  L’iconographie est simple, claire et très bien faite et il n’y a pas trop de petites règles d’exceptions (sauf peut-être pour ce qui est considéré un succès avec la chasse ou le pillage qui n’était pas trop clair pour moi au départ).  Il y a même 2 boîtes de rangement en plastique fournies avec le jeu  (ça aurait été bien une troisième boîte pour aussi ranger les ressources non transformables comme le bois, la pierre, etc.) qui permet un classement des différentes ressources par couleur/dimension qui suit facilement le concept de transformation de produits.  Vous aurez besoin d’une bonne table pour tout y mettre!  (ce n'est pas le jeu idéal pour apporter en tente-roulotte...)

    Présentation du jeu À la Gloire d'Odin

    Là où j’avais sous-estimé le jeu n’était pas sur la complexité des règles, mais plutôt sur la complexité d’établir une stratégie optimale pour bien performer.

    Présentation du jeu À la Gloire d'Odin Bon… est-ce qu’on va arrêter de parler de Patchwork?


    Il faut vraiment voir le jeu comme un Patchwork où l’on place des ouvriers (à la Caverna/Terres d’Arle) pour aller chercher différentes pièces de « puzzle » pour remplir notre plateau de façon optimale.  Il faudra convertir certaines pièces pour respecter les règles de placement en fonction des couleurs et il faudra aussi vendre ou échanger d’autres pièces pour en générer de plus grosses, alors peu importe le chemin, que ce soit par la chasse, la pêche, les pillages ou la reproduction animale le but demeure de regrouper les bonnes pièces pour remplir notre plateau de façon optimale.  Et quand je dis « optimale », c’est vraiment OPTIMAL avec toutes les lettres en majuscule.  Il y a tellement de façon de procéder que ça peut en être étourdissant au début.

    Le jeu tourne vraiment autour du placement des pièces sur notre plateau.  On peut les placer sans attendre pour générer du capital ou des ressources rapidement ou l'on peut attendre et s’en servir pour les convertir en des ressources de plus grande dimension ou de couleur différente.  La monnaie qu’on gagne peut être utilisée pour certaines actions, mais on peut aussi s’en servir pour boucher les trous sur notre plateau.   Le nombre de possibilités est vraiment immense.  C’est le fun! :)

    Les Vikings comptent à l’envers


    Il y a un concept que j’aime particulièrement dans ce jeu.  On part avec des points négatifs.  Bon, je vous imagine froncer les sourcils en vous disant « wow » d’un ton super sarcastique… Mais attendez un peu.  Je m’explique.  On commence la partie avec un plateau personnel à remplir avec les différentes ressources.  Ce plateau comporte une majorité de cases avec des "-1 points".  Donc si on ne les remplit pas, on va perdre des points.  Jusqu’à maintenant, ce n’est pas si révolutionnaire que ça.  Là où ça devient particulièrement intéressant, c’est qu’on peut acheter plusieurs extensions à nos plateaux.  Que ce soit des habitations ou carrément des îles.  Le coût de ces extensions serait très élevé dans d’autres jeux, mais ce n’est pas le cas dans À la Gloire d’Odin.  Lorsqu’on va chercher une extension du plateau, il y a un bon potentiel de point de victoire, par contre, il faut faire le pari de réussir à bien le remplir avant la fin de la partie si non, notre gain potentiel peut se transformer en une perte substantielle!  Ce n’est pas un élément majeur dans le jeu, mais c’est le genre de petits détails qui en fait un aussi bon jeu selon moi.

    Présentation du jeu À la Gloire d'Odin

    Des Vikings dans l’abondance et plutôt pacifiques


    Dans les jeux comme Caverna ou Agricola, on passe une bonne partie de nos tours à « travailler » pour survivre (manger).  Il y a encore ce concept dans À la Gloire d’Odin, mais c’est un peu moins un enjeu majeur dans la partie.  Il se rapproche donc un peu plus de Terres d’Arle sur cet aspect.  Si l’on est moindrement attentif, manger ne devrait pas être un problème.  Pour ce qui est de la dynamique de placement d’ouvriers.  Il y a tellement de choix qu’on est beaucoup moins dans une « guerre féroce » pour l’accès à LA bonne action à faire durant notre tour.  Évidemment, il va sûrement arriver que l’action la plus optimale ait été réservée par un autre joueur, mais c’est beaucoup moins une course à la bonne action que dans les jeux précédents d’Uwe Rosenberg.  Dans le cas d’une partie à 4 joueurs, on ajoute 2 actions qui permettent de copier l’action d’un autre joueur.

    Gestion du hasard


    Il est peu commun pour Uwe Rosenberg d’utiliser des dés dans ses jeux et je vais vous avouer que ça m’inquiétait un peu de voir deux dés dans la boîte.  Les dés sont utilisés pour déterminer le succès des actions de chasses/pêches et d’explorations.  Certains diront (c’était un peu mon cas) qu’ils n’aiment pas que le hasard intervienne dans leurs actions, mais j’ai trouvé cette facette très bien gérée.  Premièrement, même si l’action n’est pas réussie (en fonction du dé), nous avons quand même une récompense.  Évidemment, la récompense suite à un échec n’est pas aussi intéressante que dans le cas d’un succès, mais un échec ne se traduit pas en une action gaspillée, mais plutôt l’équivalent d’une action non optimale.  De plus, en améliorant nos drakkars et en s’assurant d’avoir une bonne réserve de ressources on peut aussi facilement gérer le niveau de hasard de nos actions.

    Alors, on les aime les Vikings?


    Laissez-moi vous dire que j’ai adoré À la Gloire d’Odin.  C’est réellement un jeu fantastique qui propose une profondeur de jeu impressionnante.  Je trouve cela fascinant de voir à quel point ce jeu peut être à la fois si complexe et si simple.  Les règles de placements sont claires, les actions possibles sont faciles à comprendre, mais le nombre de possibilités stratégique est immense.  C’est le genre de jeu que lorsqu’on termine une partie et l'on se dit « il faudrait que j’essaie ça la prochaine fois ».  La rejouabilité réside dans le désir de vouloir faire toujours mieux.

    Présentation du jeu À la Gloire d'Odin

    Contrairement à des jeux comme Orléans, où les choix stratégiques du jeu sont un peu plus définis (je ne veux pas dénigrer Orléans, c’est un jeu que j’adore), dans À la Gloire d’Odin, on fait un peu plus dans la subtilité et  c’est l’un des points que j’adore dans ce jeu.  Par exemple est-ce qu’on fait plusieurs petites actions ou une seule performante (les grosses actions demandent plus de Vikings pour accomplir)?    Lorsqu’on ajoute à l’équation le fait que si l’on fait une action à 3 Vikings on pioche une carte métier supplémentaire et lorsqu’on joue une action à 4 Vikings on peut jouer une de nos cartes, le « timing » de ces actions est très important pour optimiser notre jeu.

    Son seul défaut, à mon avis, c’est que le thème choisi ne cadre pas bien avec la mécanique principale.  Sachant cela, c’est un jeu que j’adore et que je recommande fortement aux amateurs de jeu de gestion!

    Conclusion de la critique du jeu A la Gloire d'Odin




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="25751"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  10. Notre critique du jeu L'Âge de Pierre Junior

    Bleuet + Poisson + Flèche = Hutte


    Fiche du jeu L'Âge de Pierre



    Un grand jeu adapté pour les petits


    J’adore les jeux de gestion de ressources.  C’est, sans aucun doute, mon type de jeu favori.  Malheureusement, c’est un type de jeu qui, à mon avis, est sous exploité chez les jeunes enfants où les jeux de mémoire dominent le marché  (je n’ai rien contre les jeux de mémoire… mais c'est eux qui ne m’aiment pas… ;) )  J’étais donc très excité à l’annonce de la sortie de l’Âge de Pierre Junior dont le papa de ce jeu (l’Âge de Pierre) est un classique des jeux de gestion de ressources.

    La règle la plus importante pour les jeux de société avec de jeunes enfants, c’est la durée d’une partie.  Plus ils sont jeunes, plus le temps doit être court, sinon leur intérêt est vite dévié ailleurs.  Le jeu doit être beau et généralement coloré.  Il faut que ça frappe l’œil pour captiver leur curiosité.  Évidemment, il faut que les règles du jeu soient simples et engageantes.  Est-ce que l’Âge de Pierre répond à ces critères?  Ohhh que oui!  Et voici comment!

    Je veux des bleuets!


    Commençons par la présentation.  L’Âge de Pierre junior est un très beau jeu.  Les composantes sont colorées, surdimensionnées et de très bonne qualité.  Les ressources sont représentées par des objets en trois dimensions, alors ça stimule les enfants par la manipulation des ressources et ça soutient l’intérêt des enfants à collectionner toutes les ressources.  La conception graphique ainsi que l’iconographie sont bien réalisées, alors c’est facile de comprendre et réaliser les objectifs du jeu sans avoir besoin de lire.

    Présentation du jeu L'Âge de Pierre Junior

    Une hutte construite de bleuet et de poisson!


    Caractéristiques du jeu l'Âge de PierreÀ la base, l’Âge de Pierre Junior est un mélange de jeux de mémoire et de gestion de ressources où il faut accumuler différents ingrédients pour construire des huttes.  Le premier joueur qui termine sa troisième hutte remporte la partie.  Pour cueillir les différentes ressources, les joueurs se promènent sur le plateau en choisissant des jetons « action ».  Ces jetons sont dispersés, face cachée, autour du plateau de jeu.  Vous vous dites probablement : « ah non! Pas encore un jeu de mémoire! »  (c’est ce que je me suis dit à la lecture des règles… :P  J’ai une mémoire assez incroyable dans mon travail d’ingénieur de tous les jours et pour retenir toutes les règles de jeux et, pourtant lorsque je joue à un jeu de mémoire, comme El Capitan, ça ne fonctionne pas du tout!  Mais bon… je m’égare du sujet… fin de la parenthèse.)  L’aspect mémoire n’est pas prédominant, car même si l’on ne choisit pas l’action que l’on aurait souhaitée, on va très probablement ramasser une autre ressource qui nous servira éventuellement.  Les actions possibles varient entre aller directement sur un emplacement spécifique, ou se déplacer, sur le plateau, d’un certain nombre d’emplacements.  C’est simple, efficace et bien huilé.

    Comme il a été mentionné plus haut, l’iconographie est bien réalisée, alors c’est facile pour les enfants (et les plus grands…) de savoir quels sont les ingrédients nécessaires pour la construction des huttes disponibles (ça varie d’une hutte à l’autre).  Il faut ainsi se promener sur le plateau pour recueillir ces ingrédients.  Bon, on s’entend que ce n’est pas un jeu qui fera de vos enfants de futurs architectes, car dans l’âge de pierre, on construit des huttes avec du poisson et des bleuets (et bien d’autres ingrédients)! :D mais c’est assurément un jeu idéal pour introduire vos jeunes enfants à l’univers des jeux de société modernes!

    Les parties sont rapides.  On parle d’une quinzaine de minutes et c’est tout.  La mise en place est tout aussi rapide, alors c’est invitant d’y rejouer dès la fin de la partie. Le jeu a un bon rythme. Il y a très peu de temps mort entre les tours, alors même les jeunes enfants restent accrochés au déroulement du jeu.

    Présentation du jeu L'Âge de Pierre Junior

    Alors on l’achète?


    Si vous êtes déjà un amateur de jeux de société (vous l’êtes probablement si vous prenez la peine de lire ce texte…) et que vous avez des enfants en bas âges (c’est recommandé à partir de 5 ans, mais il est facilement jouable avec des jeunes de 4 ans et probablement même 3 ans avec un peu d’aide des parents) je vous le recommande fortement!  Les parties sont rapides, le jeu est visuellement accrocheur et il est vraiment amusant!

    Conclusion de Notre critique du jeu L'Âge de Pierre




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="9197"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  11. Notre critique du jeu Vye

    Quand l’art rencontre le jeu


    Fiche du jeu Vye

    Un petit moment de folie


    J’aime rire.  J’aime encore plus les moments drôles qui sortent de nulle part, comme dans des règles de jeux.  La règle pour déterminer le premier joueur d’une partie de Vye, est le dernier à s’être assis sur un trône,  incluant le trône de porcelaine…. En d’autres mots, la toilette :P  Bon, ne vous inquiétez pas, je ne vais pas trop utiliser de blague « pipi-caca » dans cette critique, mais c’est toujours très amusant de voir la réaction des gens, à qui j’explique le jeu, lorsque je leur mentionne cette règle!  Assez de « niaisage »,  est-ce que Vye est bon pour le trône de porcelaine ou le trône de fer? :D

    Un petit moment d’émerveillement


    Commençons par ce qui frappe l’œil, c'est-à-dire le graphisme du jeu.  Wow!  Juste wow!  Vye donne l’impression de vouloir nous raconter une histoire.  Bon… C’est très abstrait, alors l’histoire n’est pas très compréhensible, mais les images dégagent beaucoup de profondeur et de poésie.  C’est assurément un jeu très agréable à l’œil.

    Du point de vue thème, si l’on considère que le jeu lui-même propose une mécanique abstraite dans un thème abstrait, le tout s’assemble à merveille.  J’ai vraiment l’impression de plonger dans un univers mystérieux à chacune de mes parties.

    Présentation du jeu Vye

    La mécanique derrière le visuel


    Caractéristiques du jeux VyeÀ la base, Vye est un jeu très simple.  Il est facile à comprendre dès la première manche.  Chaque joueur prend les cartes familles selon sa couleur, ensuite on mélange le nombre de cartes terrain en fonction de la durée du jeu désirée.

    À notre tour, on choisit l’une de nos cartes, la pose adjacente à une autre carte déjà sur la table et on y place un cube de sa couleur pour marquer notre territoire.  S’il y a des cartes, d’un même type de terrain, adjacentes à notre nouvelle carte, on retire les cubes des autres joueurs et on place nos cubes à leurs places.  Chaque type de terrain est représenté en 4 exemplaires, alors il faut bien tenir ça en considération lorsqu’on joue.

    Le gagnant est celui qui possède le plus de terrains adjacents.  Ce n’est donc pas le nombre de cubes qui est important, mais le nombre de cubes sur des cartes qui se touchent!

    Ça vous semble un peu trop simpliste?  Attendez un peu!  Chaque joueur peut, au lieu de jouer une carte en main, utiliser une de ses cartes familles.  Ces cartes permettent de prendre possession de différents terrains de différentes façons.  Par exemple, la reine prend possession de toutes les cartes adjacentes, même ceux dans les diagonales.  Ces cartes permettent de refaire des liens brisés entre 2 terrains.  Ça crée une dynamique très intéressante dans le jeu.

    Un point que j’aime beaucoup, c’est que la carte qui sonne la fin de la partie est mélangée parmi les dernières cartes de la pioche, alors on ne sait jamais exactement quand la partie se terminera.  C’est une petite subtilité qui fait une grosse différence, surtout en fin de partie, car on garde souvent des cartes qui nous permettront de faire un gros coup, mais si on les joue trop tôt, les adversaires auront l’opportunité de se reprendre.

    Présentation du jeu Vye

    Bon vous en voulez encore plus?


    L’édition Kickstarter, vient avec plusieurs cartes spéciales et légendaires, qu’on peut combiner de différentes façons pour ajouter du « piquant » au jeu.  Il y a des trous noirs qui absorbent tous les cubes adjacents, des portals pour relier deux secteurs de terrains qui ne se touchent pas, des terrains « jokers » qui prennent la forme de n’importe quel type de terrain, etc.

    C’est bien beau être beau, mais est-ce qu’il est aussi bon?


    Vye est un jeu que j’aime beaucoup.  Il est simple, rapide et très engageant.  Tout change rapidement, mais il y a toujours un moyen de se reprendre.  Il y a une belle interaction entre les joueurs, car on se bat continuellement pour couper les territoires des autres tout en agrandissant le sien.    Les cartes familles jouées au bon moment peuvent faire toute la différence sur le dénouement d’une partie.

    Le visuel du jeu est vraiment super!  Par contre, une partie prend un espace assez considérable sur la table, surtout si l’on prépare le jeu pour une partie d’une heure.  Oui oui, vous avez bien lu, on peut ajuster la durée de la partie comme on le veut.  Personnellement, je préfère le mode « normal » qui se joue en 20 minutes.  C’est un jeu qui se place rapidement, alors on joue souvent plus d’une partie dans la même soirée.

    Les cartes spéciales et légendaires sont intéressantes et assez variées pour ajouter une petite touche supplémentaire au jeu, mais même sans eux, on passe un très bon moment!

    Présentation du jeu Vye

    Alors Vye monte sur le trône de fer?


    Certainement!  Vye est un jeu qui est facile à expliquer à de nouveaux joueurs, même à des « non-gamers » tout en demeurant engageant pour les plus expérimentés. Des tuiles « à la Carcassonne » auraient peut-être été plus favorables pour l’espace pris sur la table et la manipulation du jeu lui-même, mais l’auteur a choisi des cartes pour se laisser une plus grande liberté de conception visuelle.  Il est beau, il est fin, il est amusant, n’attendez pas!  Si vous voyez une copie, essayez-le et achetez-le!  Je le recommande fortement! :D

    Conclusion de la critique du jeu Vye




     

    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="4231"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  12. Notre critique du jeu 10' to Kill

    10 minutes pour tuer !


    Fiche du jeu 10' to Kill



    Le graphisme


    Je vais commencer par l’irritant.  Je n’aime pas le choix artistique des personnages.  Je n’aime pas les animaux « humanisés ».  Bon, c’est dit.  Je me sens le cœur plus léger…  Par contre, je dois dire que ce n’est que mon goût personnel, car le graphisme du jeu est excellent dans le sens où le jeu est coloré, très varié  et l'on voit très bien, dès le premier regard, qu’il y a eu une attention particulière aux détails.  Les tuiles, qui composent la ville, sont très belles et colorées et en plus, elles regorgent de ce qu’on nomme en anglais, les « easter eggs ».  Par exemple, on peut y voir Stay Puft sur le toit de la caserne des Ghostbusters, le projecteur de Batman, le Daily Planet, bref, c’est aussi amusant de regarder le jeu que d’y jouer!  Bon, j’exagère un peu… :)

    présentation du jeu 10' to kill

    Des animaux qui s’entre-tuent?


    Caractéristiques du jeu 10' to KillChaque joueur a son tueur à gages et trois victimes.  Il n’y a pas 2 joueurs avec le même tueur ou les mêmes victimes.  Le tueur d’un joueur ne peut pas être la victime d’un autre. Tous les personnages sont différents et uniques.

    À son tour, le joueur doit choisir 2 actions à réaliser.  Elles peuvent être différentes ou 2 fois la même.  C’est au choix du joueur.  Parmi les actions, on peut déplacer un personnage (n’importe quel) vers n’importe quelle tuile, on peut déplacer (ou ajouter) un policier sur n’importe quelle tuile, un policier peut interroger un personnage, on peut poignarder un personnage avec notre tueur, l’abattre avec un pistolet, où l’abattre à distance, avec un sniper.  Bon, ça vous semble un peu violent?  Le contexte l’est, mais le graphisme et l’ambiance du jeu atténuent le sentiment de violence.   Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas un jeu qui va vous convertir en tueur à gages ;)

    Pour réaliser un assassinat, le tueur à gages ne doit pas avoir de témoins (sauf avec l’utilisation d’un couteau).  C'est-à-dire qu’il doit être seul sur sa tuile et sans policier sur une tuile adjacente.  La victime n’a pas besoin d’être seule.  Avec l’utilisation d’un couteau, le tueur doit être sur la même tuile que sa victime, mais sans policier.  Un pistolet permet de tirer une victime sur une tuile adjacente et le sniper peut être utilisé sur une tuile avec le symbole approprié pour tirer une victime à 2 tuiles de distance.

    Lorsqu’une victime est abattue, on la retire du jeu sans démasquer notre tueur.  La partie se termine s’il n’y a plus de tueurs à gages en jeu (assassiné ou démasqué) et on compte les points en fonction de si nous avons démasqué ou tué un tueur à gages, le nombre de victimes assassinées et il y a des pénalités si nous avons tué un personnage qui n’était ni une victime, ni un tueur.

    présentation du jeu 10' to kill

    On y joue 10 minutes, ou on l’achète?


    Le jeu 10’ to Kill est très amusant.  Une partie se joue en 10 minutes et c’est très addictif.  La mise en place prend quelques secondes, alors on termine, on comptabilise les points, replace le jeu et on recommence.  Les actions possibles permettent juste assez d’opportunités stratégiques pour bien gérer ses assassinats sans se faire découvrir tout en essayant de trouver les autres tueurs à gages.  Il faut savoir être rapide et efficace.  Il y a une belle interaction entre les joueurs.  C’est à la fois un « filler » parfait (c'est-à-dire un jeu en attendant un autre), et à la fois un jeu qui peut être amusant, même après plusieurs parties d’affilée.  La version originale du Kickstarter vient avec la possibilité d’ajouter un 5e joueur (ce qui est vraiment bien) et quelques tuiles additionnelles avec des fonctions spéciales.  Les nouvelles tuiles sont bien pensées, mais je préfère la simplicité du jeu de  base. C’est un jeu que je recommande fortement.

    présentation du jeu 10' to kill
    Conclusion de la critique du jeu 10' to Kill




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="5661"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  13. Notre critique du jeu Far Space Foundry

    L’exploitation minière de l’espace!


    Fiche du jeu Far Space Foundry



    La petite tranche de vie


    Ça ne sera pas une surprise pour vous, mais j’adore les jeux de société.  J’aime particulièrement le « feeling » de découvrir un nouveau jeu.  Ce qui est probablement, un peu plus étrange pour la plupart d’entre vous, c’est que j’aime vraiment la phase de la lecture des règles pour découvrir les nouvelles mécaniques d’un jeu et évaluer le potentiel stratégique qui s’y cache.  Évidemment, je ne suis pas un génie des jeux de société qui voit tout dès la première partie (même si je suis ingénieur de formation… ;) ), mais tout ça pour dire qu’un des aspects que j’adore du monde des jeux de société, c’est la découverte.  C’est probablement une des raisons qui fait que je suis particulièrement attiré par la plateforme d’autofinancement Kickstarter.  On y retrouve plusieurs jeux indépendants très intéressants.  C’est par le biais de cette plateforme que j’ai découvert Far Space Foundry.  Il m’a tout de suite accroché par son visuel et les mécaniques proposées.  Est-ce que ça en fait un bon jeu?  Voici ce que j’en pense!

    Présentation du jeu Far Space Foundry

    Une mécanique extraterrestre ?


    Les caractéristiques du jeu Far Space Foundry

    Le jeu se déroule en 2 phases.  La première demande de collecter du minerai et d’en faire (ou pas) une première transformation avant de les entreposer dans nos vaisseaux.  Afin de s’assurer d’avoir une flotte de vaisseaux avec une capacité suffisante pour transporter toutes nos ressources, il faudra aussi engager des pilotes extraterrestres qui ont chacun une habilité spéciale.

    Lors de la deuxième phase, il faut décharger ses vaisseaux dans notre entrepôt personnel, sur une autre planète, dans le but de construire différents objets à partir de nos ressources (transformées ou non) pour ensuite charger nos vaisseaux de ces objets.

    Ça vous semble simple comme bonjour?  Ehhh pas tout à fait.  Je m’explique.  La gestion du type et du nombre d’actions se fait dans une mécanique de déplacement dans le style de Five Tribes ou Trajan.  Le plateau central représente un lot de « stationnements » circulaire numéroté de 1 à 8.  Dans notre main, nous avons 3 cartes pilotes qui portent chacun des numéros.  Lors de la première phase, pour apporter du minerai dans notre entrepôt, il faut choisir un espace de stationnement où l’on veut ajouter un jeton vaisseau.  Si l’on joue une carte avec le numéro 4, on rentre un vaisseau dans l’espace 4.  C’est simple non?  Attention, ça se complique.  Si l’espace de stationnement est déjà occupé, on passe au suivant, dans le sens des aiguilles d’une montre.  Le nombre d’espaces occupés entre le point d’entrée, déterminé par la carte qu’on a jouée, et le prochain espace libre, représente le nombre de ressources que l’on peut déplacer d’une planète vers notre entrepôt.  Vous suivez?  En fait, stratégiquement, on essaie habituellement d’entrer par une zone déjà occupée pour augmenter la quantité de minerai permise à  transporter.

    Dans le cas où l’on voudrait transférer nos ressources de l’entrepôt jusqu’à nos vaisseaux, il faut faire le contraire.  On choisit, en fonction des cartes qu’on a en main, un espace de stationnement où l’on veut sortir un vaisseau.  Si l’espace est vide, on passe au suivant, jusqu’au prochain espace abritant un vaisseau.  Le nombre d’espaces « sautés » détermine le nombre de ressources qu’on peut transporter dans un de nos vaisseaux.

    Présentation du jeu Far Space Foundry

    Au travers de tout ça, chaque espace de stationnement offre une action spéciale, comme engager un pilote extraterrestre (pour son habilité et surtout pour l’espace de chargement supplémentaire),  générer des crédits (la monnaie du jeu) ou faire une première transformation du minerai dans notre entrepôt.  C’est l’espace où l’on termine notre déplacement de vaisseau (en entrant ou en sortant) qui détermine l’action que l’on peut résoudre.

    C’est une mécanique que j’adore, car il faut toujours savoir jongler entre les actions qu’on peut/veut réaliser versus la quantité de minerai qu’on aimerait transporter.

    La deuxième phase du jeu est assez semblable.  C’est le même principe de déplacement de vaisseau qui gère les actions versus la quantité de ressources/marchandises à transporter, mais les actions sont un peu différentes.

    Un look rétro pour le futur


    Présentation du jeu Far Space FoundryFar Space Fundry est un très beau jeu, mais ce qui le démarque particulièrement, c’est le rendu de son thème. Évidemment, la mécanique de la gestion du nombre de déplacements pour déterminer le nombre de ressources à  transporter n’est pas super thématique.  Euhh ok, j’avoue c’est un peu contradictoire de dire que le thème est très bien rendu, mais que la mécanique principale n’a pas vraiment rapport avec le thème… Attendez un peu avant de sauter aux conclusions.  Le plateau de jeu est réversible et modulaire.  Lors de la première phase, on transporte les ressources des planètes minières vers nos entrepôts dans la station spatiale.   On peut transformer nos ressources et flâner au bar pour engager des pilotes supplémentaires.  Ensuite, on déplace nos ressources dans nos vaisseaux personnels pour les transporter à la seconde station spatiale.  Une fois la première phase terminée, on retourne le plateau central pour dévoiler la 2e station spatiale qui contient aussi différents entrepôts.  À ce moment-là, on doit décharger les ressources de nos vaisseaux dans cette nouvelle station où l’on pourra convertir nos ressources en différents objets, pour les renvoyer, une fois transformées dans nos vaisseaux pour une livraison finale.

    Il faut probablement y jouer pour bien saisir ce que j’essaie d’expliquer, mais mon point est que, oui, le jeu est très beau, mais contrairement à un jeu comme Abyss où c’est le visuel qui crée la majorité de l’immersion du thème, dans Far Space Foundry, c’est toute la dynamique du jeu qui nous plonge dedans.

    C’est vraiment réussi!

    Le succès est dans les détails


    Far Space Foundry est un jeu qui permet de jongler avec plusieurs balles en même temps.  Le but ultime est d’aller chercher le plus de ressources primaires possible pour les convertir en plus d’objets possibles, par contre, il faut pouvoir transporter ces ressources avec l’aide de pilotes extraterrestres.  C’est donc important de choisir le bon pilote en fonction de son habilité spécial, mais surtout pour le type de vaisseau qu’il possède.  À la fin de la partie, il y a des malus pour les vaisseaux non remplis et des bonus pour les vaisseaux améliorés. Il faut bien gérer l’inventaire de nos vaisseaux et de nos entrepôts pour bien performer, car certains objets requièrent plus d’une ressource pour la construire, tandis que pour d’autres, une même combinaison de ressources primaire peut construire plusieurs objets du même type.  Remplir tous nos vaisseaux n’est pas une tâche facile.  Les vider complètement, un à un, pour les améliorer ne l’est pas non plus.  Je ne parle même pas de l’éternel dilemme, entre l’action à réaliser versus la quantité de marchandises/ressources à transporter .

    Présentation du jeu Far Space Foundry

    Alors on déménage dans cette Far Space Foundry?


    Ohhhhhh que oui!!!  Dès la première partie, le jeu Far Space Foundry a été un gros coup de cœur pour moi.  C’est un jeu qui nous tient aux alertes tout le long de la partie et qui sait nous déchirer constamment dans les choix que nous avons à poser.  Les objets à construire sont choisis, au hasard, au début de la partie, parmi une grande sélection d’objets.  Le jeu offre ainsi une grande rejouabilité. La mécanique principale de déplacement de vaisseau pour gérer le nombre ressource à transporter n’est pas la plus facile à comprendre pour les nouveaux joueurs, mais je ne la trouve pourtant pas si compliquée.  C’est une mécanique que j’adore.  La thématique est très réussie et les mécaniques du jeu sont bien huilées, alors si vous avez la chance de mettre la main sur une copie du jeu Far Space Foundry, je vous conseille fortement d’y jouer sans attendre!

    La conclusion de la critique de Far Space Foundry par LilloJEUX




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="6537"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  14. Notre Critique du jeu Alien Wars

    C’est la guerre intergalactique


    Fiche du jeu Alien Wars

    La petite tranche de vie


    C’est mes parents qui m’ont fait découvrir le monde des jeux de société moderne avec Carcassonne.  Ma mère est aussi passionnée des jeux que je le suis.  Mon père, de son côté, aime ça, mais ce qu’il aime particulièrement, c’est le temps de qualité, passé en famille, ou en couple, que créent les jeux.  Cette vision des jeux m’a particulièrement « frappée » lorsqu’on a joué à Flick’em up, un jeu de pichenottes où l’on s’attaque dans un univers de cowboy.  L’ambiance était bonne, on ajoute de la pression aux autres, on se bouscule un peu, on rit des mauvais coups de l’autre, on exagère nos bons coups, bref, énormément de plaisir en famille.  Vous vous dites probablement, il est où le rapport avec Alien Wars?  Eh bien, dès ma première partie d’Alien Wars avec mes enfants, j’ai eu le même « feeling » de compétition rigolote, un peu « baveuse » et très amusante.  J’ai tout de suite pensé que ce serait le jeu idéal pour mon père et j’ai bien hâte de lui faire essayer!  Bon!  Assez de bla-bla familial, voici ce qui se cache sous ce petit jeu!

    Une mécanique extraterrestre ?


    Caractéristiques du jeu Alien WarsLe jeu est très simple.  On a chacun une pile de cartes.  On place ces dernières face cachée sur la table (on peut les consulter avant de les positionner).  À son tour, le joueur retourne une carte, si c’est une des siennes, il peut en résoudre l’action, sinon, c’est au propriétaire de la carte de résoudre son action.

    Lorsqu’un de ses vaisseaux est retourné, on peut attaquer un adversaire.  Pour ce faire, on doit prendre notre disque d’attaque et le lancer avec le petit doigt sur notre carte d’action.  Je vous l’accorde, ce n’est pas évident à visualiser comme ça, mais imaginez que vous voulez lancer un frisbee miniature, avec le petit doigt sur la table.  La carte atteinte par votre disque est retirée du jeu.

    Ce n’est pas plus compliqué que ça.  C’est le dernier survivant qui remporte la partie.

    Il y a quelques petits détails additionnels, comme certaines cartes offrent le choix de faire une attaque ou d’observer en secret deux cartes.  Certaines cartes permettent de contre-attaquer lorsqu’elles sont touchées.  Aussi, lorsqu’on dévoile une carte planète, on peut remettre en jeu un de nos Aliens abattus.  Finalement, attention aux mines!  Si l’on dévoile une mine à son tour, on passe au joueur suivant et si l’on tire sur une mine on explose!

    Présentation du jeu Alien Wars

    De mignons petits envahisseurs.


    Avant même l’ouverture de la boîte, le jeu Alien Wars attire le regard!  Cette belle petite boîte métallique en forme de soucoupe volante saura vous charmer!  À l’intérieur, on y retrouve des cartes rondes, au format Dobble, avec  des personnages à la fois agressifs (avec leurs gros canons) et de mignons.  J'adore la conception graphique!

    Le thème de rivalité extraterrestre est très bien senti dans le jeu.  Le seul défaut que j’aimerais soulever, c’est qu’il y a certaines planètes qui ne sont pas facilement asociales à leur clan.  Il y en a que c’est évident, mais d’autres, qu’il faut se poser la question.  Ce n’est pas un problème majeur.

    Présentation du jeu Alien Wars

    On les adopte, ces Aliens?


    Alien Wars est un très bon jeu d’ambiance!  Je l’adore!  Il est simple à apprendre et à maîtriser.  Il ne demande pas une dextérité manuelle incroyable, mais juste assez pour rire des mauvais coups des autres (en toute amitié…).  Les parties sont rapides et chaotiques (dans le bon sens).  Bref, c’est un jeu avec lequel j’ai eu beaucoup de plaisirs et je le recommande fortement, aussi bien en famille qu’entre amis!  C’est un petit jeu passe-partout qui se trimbale super bien et en toutes occasions.

    Conclusion de la critique du jeu Alien Wars




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="7037"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  15. Notre critique du jeu Abyss et de l'extension Kraken

    Dans les profondeurs de l’Abyss


    Fiche du jeu Abyss

    La petite tranche de vie


    Même si, d’un certain point de vue,  c’est un peu ridicule, l’aspect visuel d’un jeu influence considérablement le plaisir que j’ai à y jouer.  Je suis bien conscient que ça n’affecte pas la mécanique d’un jeu ou même l’interaction avec les autres joueurs, mais j’aime ça, regarder de belles choses!  Évidemment, avec la grande campagne publicitaire sur le lancement du jeu Abyss, accentué sur l’aspect visuel du jeu et de ses belles petites perles, ils m’ont accroché assez vite!  Je n’ai pas besoin de vous dire que j’avais vraiment hâte de recevoir ma copie.  En plus, on pouvait choisir parmi une grande sélection de boîtes différentes pour le jeu… Ce n’était pas un choix facile…    Il est difficile d’accentuer encore plus le merveilleux travail des artistes de ce jeu.

    Le problème, comme dans bien des domaines, c’est que lorsque nos attentes sont très élevées, nous sommes souvent un peu déçus.  Ce fut le cas pour moi avec Abyss.  Attention!  Ne partez pas en pleurs ou en peur dès maintenant!  Ce n’est pas terminé!  C’est comme dans les plus belles romances.  Il y a les coups de cœur éphémères, et les relations qui se bâtissent solidement avec le temps… ;)  Bon, assez de philosophie à 2 cennes. On embraye!

    Présentation du jeu Abyss

    Caractéristiques du jeu AbyssLa mécanique


    Le principe de base est simple.  C’est relativement un jeu de collection de cartes de couleur (un peu comme Les Aventuriers du Rail), mélangé avec un jeu de type « Stop ou encore », car on a toujours le choix d’arrêter notre exploration pour avoir un allié d’un certain niveau ou continuer pour espérer avoir mieux. (Ou pire…)  Vous êtes perplexes?  Ne lâchez pas, je continue.  On doit explorer les fonds marins en dévoilant, l’une après l’autre, des  cartes « allié » (les petites cartes de couleur).  Ces cartes nous permettent d’engager des Seigneurs (les grandes cartes de personnages tous aussi beaux les uns que les autres, mais je vais y revenir dans la prochaine section…).  Pour ce faire, chaque Seigneur a ses prérequis : le nombre de guildes d’alliés différent à avoir (le nombre de cartes ayant des couleurs différentes) et la puissance totale des guildes (on additionne tous les chiffres sur nos petites cartes).  Une fois embauchés, en plus de nous donner des points d’influence (c’est ce qui compte pour gagner la partie), les Seigneurs ont, généralement, des pouvoirs.  Certains pouvoirs sont appliqués une seule fois, à leur embauche, d’autres sont utiles tout au long de la partie.  De plus, certains Seigneurs sont aussi maîtres de lieux (ils ont un petit symbole de clef).  Dès la découverte d’une troisième clef, les joueurs doivent se choisir un lieu.    Ces lieux proposent plusieurs façons d’aller chercher des combos de points d’influence (ce qu’on veut pour gagner…) par exemple, des points supplémentaires pour les Seigneurs appartenant à un certain type de guilde, des points pour nos alliés fédérés, etc.  L’inconvénient des lieux, c’est qu’ils annulent le pouvoir des Seigneurs avec une clef…  Au travers de ça, on peut fédérer certains de nos alliés.  Lorsqu’on embauche un Seigneur avec nos alliés, on les défausse tous, sauf le plus faible qu’on garde devant nous, car à la fin de la partie, on va compter la valeur de l’allié fédéré le plus puissant de chacune des guildes.

    Le visuel!  Ohhhhh le visuel!


    C’est juste malade!  Prochain sujet!.... Bon, un peu de sérieux!  Dès l’ouverture de la boîte (probablement, même avant…) on voit que la présentation de ce jeu a eu une attention considérable.  Les Seigneurs se distinguent tous les uns des autres au point qu’on a hâte d’en retourner de nouveaux juste pour les voir!  La monnaie du jeu est représentée par de vraies « fausses » perles (pas seulement un dessin sur un carton…) que l’on dépose dans de petits contenants transparents en forme de coquillage.

    Le jeu vient aussi avec un plateau pour y poser les cartes seigneurs, les piles du conseil et pour faire nos explorations.

    La présentation est juste sublime!

    Pour ce qui est de l’immersion du thème, je n’ai pas réellement senti la bataille politique du monde sous-marin, mais avec une telle présentation, je me suis réellement senti dans l’univers inexploré d’Abyss.

    Présentation du jeu Abyss et de l'extension Kraken

    Beauté + mécanique intéressante = succès ?


    Je l’ai mentionné dans l’introduction.  Ma première partie d’Abyss m’a un peu déçu.  Évidemment, je me suis laissé emporter par l’engouement créé par la campagne publicitaire du jeu et mes attentes étaient probablement trop hautes, mais attentes ou non, ce qui m’a surpris (négativement), c’est qu’à la fin de ma première partie, j’avais l’impression d’avoir fait le mieux que je pouvais faire.  Je ne sentais pas qu’il y avait vraiment place à l’amélioration ou perfectionnement.  Généralement, lorsque je termine la première partie d’un jeu, je vois déjà ce que j’aimerais essayer ou faire mieux la prochaine fois et j’ai hâte d’entamer une seconde partie.  Avec Abyss, j’avais déjà l’impression d’avoir fait le tour de ce qu’il avait à offrir.

    Alors c’est un jeu à oublier?  Non!  Vraiment pas!  Ma conjointe l’avait bien aimé, alors on y a rejoué.  J’ai perdu contre elle.  On a rejoué.  J’ai perdu encore…  On a rejoué une autre partie et j’ai encore perdu.  Bon… je n’avais rien à perfectionner?  Hum….  Il faut comprendre que je perds rarement.  Très rarement (surtout contre ma conjointe ;) ) Ça m’a poussé à y jouer plusieurs parties et j’ai commencé à bien cerner les petits détails qui en font un très bon jeu.  Abyss n’offre pas autant de possibilités stratégiques que ce que nous a offert l’auteur (Bruno Cathala) avec le jeu Five Tribes, mais il y a tout de même une bonne gestion des perles à faire pour optimiser l’embauche des Seigneurs en fonction de leur pouvoir et en fonction des alliés qu’on veut fédérer.  C’est un aspect que j’avais négligé lors de ma première partie.  De plus, lors de l’embauche d’un Seigneur, il faut aussi considérer s’il a une clef ou non, car il faut savoir balancer les Seigneurs avec leur puissant pouvoir versus un lieu qui nous permet de faire un combo de points très intéressant.

    Présentation du jeu Abyss et de l'extension Kraken

    Je crois que je m’attendais à un plus gros jeu, comme Five Tribes, mais le niveau de complexité d’Abyss se situe plutôt entre Les Aventuriers du Rail et 7 Wonders.  Ce n’est pas réellement un point négatif, car ça en fait un jeu facile d’accès.  Les parties ne sont pas très longues (sous les 45 minutes), les règles sont faciles à apprendre et le jeu à une bonne fluidité.

    La variété du jeu est assez impressionnante.  Il n’y a pas deux Seigneurs semblables et chacun apporte sa particularité.  Les pouvoirs sont très intéressants et il est souvent déchirant de faire le choix d’un lieu qui va annuler le pouvoir d’un Seigneur qu’on aimait tant! :D

    La mécanique « Stop ou encore » qu’on retrouve souvent dans de petits jeux comme Zombie Dice, Welcome to the Dungeon ou Dungeon Roll est bien utilisée et rend les explorations plus dynamique qu’on retrouve généralement dans ce genre de jeu.  Le fait que les autres joueurs ont la priorité sur l’achat des alliés ajoute aussi une belle interaction dans le jeu.

    De la politique sans corruption?


    Les Krakens arrivent!  La première extension du jeu, Kraken, nous propose l’arrivée de nouveaux Seigneurs, de nouveaux lieux et surtout l’arrivée des perles noires.

    Les nouveaux Seigneurs, en plus d’être incroyablement beaux (j’aime tellement la direction artistique de ce jeu) arrivent avec un pouvoir qui permet de réserver une pile du conseil ou même un autre Seigneur.  C’est intéressant, mais sans plus, alors je ne m’y attarderai pas.

    Dans les nouveaux lieux, on peut partir à la recherche de trésors.  Il y a déjà une mécanique de « Stop ou encore » ou de « pousse ta chance » dans la phase d’exploration (pour trouver des alliés), mais les nouveaux lieux de l’extension Kraken pousse le concept encore plus loin, avec la chasse au trésor.  À la base, le lieu ne vaut aucun point.  On tourne une carte trésor qui a un niveau de 3 à 7 et une récompense (comme une perle, un jeton de points, etc.)  Le niveau de la carte tournée représente la valeur du lieu.  On peut choisir de tourner une autre carte trésor.  Si c’est une carte d’un niveau différent, notre lieu augmente de valeur.  Si c’est une carte d’un même niveau déjà présent sur ce lieu, l’exploration est terminée et l'on défausse les cartes de mêmes valeurs.  On peut donc avoir un lieu d’une valeur très intéressante ou un lieu qui ne vaut absolument rien (ça m’est arrivé quelques fois).  C’est une mécanique intéressante et qui a créé beaucoup de fou rire lors de nos parties.

    Ceci étant dit, ce qui rend l’extension essentielle, ce n’est pas les nouveaux Seigneurs, ni la chasse au trésor, c’est les perles noires!  Il y a de nouveaux alliés qui appartiennent au clan Kraken.  Ces alliés, qu’on ne peut pas fédérer, ont des valeurs intéressantes (3 ou plus) et peuvent être utilisés pour remplacer n’importe quel clan (l’équivalent d’une frime ou d’un Jocker).  Le problème (qui peut aussi devenir une stratégie), c’est que, lorsqu’on les utilise pour engager un Seigneur, les alliés des Krakens nous récompensent (ou punis) avec des perles noires.  Ces perles noires peuvent être utilisées pour payer un autre joueur, lors de la phase exploration, ou même en utiliser une pour compléter l’engagement d’un Seigneur.  Ça sent l’anguille sous roche?  Vous avez raison.  Le problème avec les perles noires c’est qu’on peut s’en servir comme monnaie uniquement si nous n’avons plus de perle blanche et à la fin de la partie, on perd un point pour chaque perle noire.  Encore pire, la personne qui en a le plus perd 5 points supplémentaires.

    Présentation du jeu Abyss et de l'extension Kraken

    Ces petites perles ajoutent l’ingrédient qui élève le jeu de bon à excellent.  J’adore la dynamique qui nous pousse à acheter des cartes qu’on ne veut pas nécessairement, juste pour se débarrasser de nos perles, mais en même temps, le choix d’utiliser un allié Kraken justement pour avoir des perles est aussi très alléchant! Cette extension nous tient vraiment en équilibre entre le bien et la corruption et j’adore le dilemme qui en est créé.

    Ah oui!  Je l’oubliais!  Il y a même une petite figurine du Kraken qui ne sert pas à grand-chose, autre que de pointer le joueur qui a le plus de perles noires en main.  Ce n’est vraiment pas un ajout essentiel, mais ça fait toujours chaud au cœur de jouer avec de petites figurines ;)

    Présentation du jeu Abyss et de l'extension Kraken

    Cette extension est un incontournable ! Il vous la faut! :D

    Bon… On l’aime ou on ne l’aime pas?


    Malgré son visuel incroyable, Abyss n’a pas été un coup de cœur pour moi, lors de la partie d’initiation.  Par contre, c’est un jeu qui a réussi à me séduire au fil du temps.  C’est un jeu simple avec une stratégie légère et une très grande variété de lieux et de Seigneurs.  Les pouvoirs des Seigneurs sont très intéressants et la mécanique des clefs qui permet d’aller chercher un lieu pour un combo de points, mais qui annule le pouvoir de certains de nos Seigneurs est très bien pensée.  C’est un jeu facile à apprendre et il se joue dans les 45 minutes.  Mon vrai coup de cœur pour le jeu a été sur l’ajout de l’extension Kraken.  La nouvelle dynamique des perles noires élève le jeu à un tout autre niveau.  C’est une extension essentielle au jeu qui fait toute la différence! :D  Je vous les recommande fortement!

    Conclusion de la critique du jeu Abyss




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="6427,3020"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  16. Soirée ludique à l'Appétit Café, le 19 févrierChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 19 février dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    L'activité est réservée pour les 16 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Présentation du jeu Welcome to the dungeonVoici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous en avons plusieurs... mais plus sérieusement, nous avons réellement des jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux  :

    [products ids="7189,7041,7037,7306,7303,352"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="5412,5407,5327,5322,5441,1153,1158,5532,5402,5653,5436,4696,249,5140,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,5140,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5234,5834,5739,6537,6427,6356,6323,6262,6258,6263,5664,5834,5702,5532,4514,128"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian et Asking for Trobils qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  17. Après-midi de jeux au Carnaval d'hiver de NouvelleChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'école des Quatre-Temps, samedi le 13 février de 13h à 15h.

    C'est gratuit!  Vous pourrez essayer autant de jeux que vous le voudrez et vous pourrez même en acheter des neufs sur place!

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

    Qui? Quoi? Comment?

    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça! Vous avez terminé? Vous en choisissez un autre!
    2. "Mes enfants n'aiment pas ça les jeux de société" - Si leurs expériences de jeux de société se résume à toutes les variantes de jeux de mémoires, ou toutes les variantes du jeu "Troubles", je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de s'ils aiment ou n'aiment pas les jeux de société. Nous avons plein de jeux qui touchent plusieurs thématiques différentes (Pirates, Chasse aux trésors, monstres (sympatique...), princesse, chevaliers, dinausaures et même zombies!  (oui oui, des zombies!!!! bon... on s'entends, c'est des zombies sympatiques pour les enfants, pas de sang et tout... pour avoir ça, il faut venir aux soirées pour adultes :) Mais bref, nous avons toute sorte de jeux pour tous les goûts!
    3. "C'est pour quel âge"?  Nous avons des jeux à partir de 3 ans, mais on recommande d'avoir au moins 4 ans.  Pour le reste nous avons des jeux jusqu'aux ados et les adultes! :)
    4. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne passer un bon moment dans une sortie familiale?
    5. "Ça coûte combien?" C'est organisé par la Municipalité de Nouvelle, alors c'est gratuit! :)


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="6127,6356,4514,6262,6258,7189,7037,5834,1090,6828"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="4827,4823,4462,44, 219,190, 184, 256, 399, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314,4466,4304,5122,5125,5127,5793,5707"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu Même pas mal

    Présentation du jeu Gloobz

    Présentation du jeu les Les Trois Petits Cochons

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  18. Soirée ludique au Naufrageur, le 27 janvierChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à la Microbrasserie le Naufrageur de Carleton, mercredi le 27 janvier dès 19h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    L'activité est réservée pour les 18 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Présentation du jeu Welcome to the dungeonVoici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous en avons plusieurs... mais plus sérieusement, nous avons réellement des jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux  :

    [products ids="5739,6537,6427,6356,6323,6262,6258,6263,5664,5834,5702,5532,4514,128"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="5412,5407,5327,5322,5441,1153,1158,5532,5402,5653,5436,4696,249,5140,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,5140,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5234,5834"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian et Asking for Trobils qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  19. Après-midi ludique au Malbord, le 24 janvierChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à la Microbrasserie Le Malbord de Sainte-Anne-des-Monts, dimanche le 24 janvier dès 13h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    L'activité est réservée pour les 18 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Présentation du jeu TaïaultVoici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous en avons plusieurs... mais plus sérieusement, nous avons réellement des jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces jeux  :

     

    [products ids="5739,6537,6427,6356,6323,6262,6258,6263,5664,5834,5702,5532,4514,128,5412,5407,5327,5322,5441,1153,1158,5532,5402,5653,5436,4696,249,5140,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,5140,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5234,5834"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian et Asking for Trobils qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  20. Soirée ludique à l'Appétit Café, le 15 janvierChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 15 janvier dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    L'activité est réservée pour les 16 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Présentation du jeu Bang !Voici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous en avons plusieurs... mais plus sérieusement, nous avons réellement des jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux  :

    [products ids="5739,6537,6427,6356,6323,6262,6258,6263,5664,5834,5702,5532,4514,128"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="5412,5407,5327,5322,5441,1153,1158,5532,5402,5653,5436,4696,249,5140,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,5140,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5234,5834"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian et Asking for Trobils qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !




     

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  21. Notre critique du jeu Flick'Em Up et de son extension Stallion Canyon

    Plus rapide que son ombre


    Fiche du jeu Flick'Em Up

    Les cowboys n’ont pas de Larousse


    Je vais commencer par mettre quelque chose au clair.  Dans ma famille, on dit : pichenotte.   Même si Antidote (et le reste du web) me suggère d’utiliser le mot pichenette, je n’aime pas ça.  Ça sonne faux à mes oreilles.  J’ai même vérifié dans le Larousse et c’est encore pire que ce que je croyais!  En plus de confirmer qu'on doit bien utiliser le terme pichenette, une pichenette est une petite chiquenaude qui est réellement le mot représentant un coup appliqué avec le doigt, plié contre le pouce et détendu brusquement.   Ceci étant dit, je vais tout de même utiliser le mot pichenotte. :D (je suis un peu têtu…)

    Assez parlé de langue, revenons au jeu lui-même!  Si je devais décrire Flick’Em Up en un seul mot, je dirais : Wow!  Si je pouvais le décrire en trois mots, je dirais : Wow, Wow, Wow!  Bon, je vends un peu le « punch » de ma critique, mais j’ai vraiment adoré ce jeu et voici pourquoi!

    Yiiiihaaaaaa!


    Commençons  par la présentation.  Le jeu est époustouflant!  Les décors sont extraordinaires et les pions avec leur chapeau dégagent le charisme du cowboy à plein nez.  Les pièces sont grosses, solides et de bonne qualité.  Même la boîte en bois nous met dans l’ambiance du jeu avant même qu’il commence!  Il y a de la variété dans les composantes, cactus (ils sont tellement beaux que j’hésite à en garder un sur ma table de chevet :D), balle de foinet des barils!  Le thème est là, il n’y a aucun doute.  Si j’avais un costume de cowboy, je le mettrais pour jouer!!! (Évidemment, seulement lorsque ma conjointe n’est pas là…)  Tout y est, l’ambiance, les décors et la mécanique du jeu nous enveloppent complètement dans l’univers des cowboys!  Il faut presque se retenir de ne pas cracher par terre en jouant dans notre salon :D

    Présentation du jeu Flick'Em Up

    Caractéristiques de Flick'Em Up selon LilloJEUXDu cœur au ventre


    Le jeu est beau, on se prend tous pour des Cowboys, mais est-ce qu’il y a de la substance derrière le beau décor?  Oui, il y en a!  Le jeu est présenté sous forme de missions qui varient entre un face à face, un vol de banque, des transferts de fonds, des règlements de comptes, etc.  Dans les 10 missions, il y a toujours 2 clans de 5 cowboys qui s’affrontent.  Chaque cowboy sera joué à tour de rôle, une fois par manche.  Ce concept est vraiment génial, car peu importe le nombre de joueurs (paire ou impaire) la durée du jeu est pareille, et les missions ne sont jamais débalancées.  C’est très bien pensé.

    On a le droit à 2 actions par cowboy, telles que ramasser un objet, fusiller un adversaire (ou un ami si vous ne visez pas bien… :P), lancer de la dynamite ou se déplacer.  Toutes les actions sont résolues à partir d’une pichenotte (ou d’un pitch, comme il est mentionné dans le livret de règles).  Attention, car il est interdit d’utiliser son pouce comme ressort.  Flick’Em Up n’est pas un jeu de puissance, mais un jeu de précision!

    Pour se déplacer, on remplace notre cowboy par une rondelle.  On lui fait un pitch et l'on place notre cowboy à son point d’arrivée.  Attention, lors d’un déplacement, il ne faut pas toucher d’objets, sinon c’est raté et on perd notre action.  Dans le cas d’une fusillade, on place une balle près de notre cowboy et on l’envoie (avec un pitch) sur un adversaire.  S’il tombe, il perd une vie, sinon, il l’a échappé belle!

    J’ai été agréablement surpris par les possibilités stratégiques qu’offre le jeu et ses missions.  On se consulte entre joueurs, on se positionne pour bien coordonner nos attaques.  Il n’y a pas que l’attaque, on doit réellement faire son plan de match pour vaincre l’adversité!

    Est-ce que ça prend un nouveau meuble dans la maison pour jouer?


    Non!  Flick’Em Up s’assemble facilement sur une table bien standard.  Pas besoin d’un espace incroyable pour jouer.  On construit notre « village » du Far West en une dizaine de minutes et tout est prêt!  Les bâtiments sont faits de carton épais avec une base en bois.  Pour protéger les coins du carton, ils ont fourni, dans la boîte, de petits collants qu’on peut poser sur les bâtiments.  J’aurais préféré que la boîte soit suffisamment grande pour accueillir toutes les composantes déjà montées, mais bon, ça reste fonctionnel comme ça et l’assemblage ne prend pas trop de temps.

    Mais où sont les chevaux?


    Le jeu Flick’Em Up est complet.  Avec ses 10 missions qui ajoutent progressivement de nouvelles mécaniques au jeu comme le duel, les otages, la dynamite, etc.,  je n’ai jamais eu l’impression qu’il manquait quoique ce soit au jeu.  Ceci étant dit, vous devez absolument vous procurer l’extension Stallion Canyon!  Comprenez-moi bien, j’aurais donné une note de 5 étoiles au jeu de base, mais en ajoutant l’extension on ajoute une étoile! Stallion Canyon ajoute 5 missions, sans compter les 3 champs de pratiques.  L’attrait principal de cette extension est l’ajout des chevaux.  De si beaux chevaux!  On peut les attraper au lasso, les monter pour se sauver plus vite, on peut faire tomber un cavalier en tirant sur le cowboy à partir d’une rampe (ce n’est vraiment pas facile, mais en même temps, ça ne doit pas être évident de tirer sur un cowboy à cheval!)  J’ai vraiment adoré l’extension!

    Présentation du jeu Stallion and Canyon par LilloJEUX

    Sortez vos chapeaux de cowboys, on par vers l’ouest!


    J’ai eu un énorme de coup de cœur pour ce jeu!  Autant pour celui de base que pour l’extension.  C’est un jeu auquel je joue régulièrement avec mon garçon de 7 ans, et j’ai bien l’intention de le sortir avec mes amis un peu moins « gamer » ou les "vrais gamer".  C’est justement la beauté de ce jeu, il saura plaire à n’importe quel type de joueur, car il y a juste assez de possibilités stratégiques dans le jeu pour garder tout le monde en haleine sans toute fois proposer rien de trop compliquer.  Les livrets de règles et de missions sont vraiment bien conçus.  Ils proposent de nouvelles mécaniques à chaque nouvelle mission, ce qui garde le jeu frais sans que personne ne se sente enterré par les règles.  Le jeu est incroyablement beau, le  thème est représenté à merveille, mais je n’en peux plus, je vous laisse pour aller jouer!

    Conclusion de la critique du jeu Flick'Em Up par LilloJEUX




    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="5532,5441"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  22. Après-midi de jeux de société dimanche 6 décembre 2015Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre au Naufrageur, dimanche le 6 décembre de 13h à 16h.  Profitez-en pour magasiner vos cadeaux de Noël!

    Le coût d'entrée est de 7$ par famille ou 4$ par adulte seul (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette après-midi!

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

    Qui? Quoi? Comment?

    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça! Vous avez terminé? Vous en choisissez un autre!
    2. "Mes enfants n'aiment pas ça les jeux de société" - Si leurs expériences de jeux de société se résume à toutes les variantes de jeux de mémoires, ou toutes les variantes du jeu "Troubles", je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de s'ils aiment ou n'aiment pas les jeux de société. Nous avons plein de jeux qui touchent plusieurs thématiques différentes (Pirates, Chasse aux trésors, monstres (sympatique...), princesse, chevaliers, dinausaures et même zombies!  (oui oui, des zombies!!!! bon... on s'entends, c'est des zombies sympatiques pour les enfants, pas de sang et tout... pour avoir ça, il faut venir aux soirées pour adultes :) Mais bref, nous avons toute sorte de jeux pour tous les goûts!
    3. "C'est pour quel âge"?  Nous avons des jeux à partir de 3 ans, mais on recommande d'avoir au moins 4 ans.  Pour le reste nous avons des jeux jusqu'aux ados et les adultes! :)
    4. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne passer un bon moment dans une sortie familiale?
    5. "Ça coûte combien?" C'est 7$/famille, ou 4$ pour les adultes seuls, et si vous achetez un jeu lors de l'activité, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="4466,4304,5122,5125,5127,5793,5707"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="4827,4823,4462,44, 219,190, 184, 256, 399, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314,249,5140,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,5140,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5234,5834,5412,5407,5327,5322,5441,1153,1158,5532,5402,5653,5436,4696"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu Même pas mal

    Présentation du jeu Gloobz

    Présentation du jeu les Les Trois Petits Cochons

     

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  23. Journée avec Lumiphoto le 21 novembreLilloJEUX sera présent lors des mini séances de Noël ce samedi, 21 novembre dès 9h!  Vous pourrez essayer nos jeux et même faire vos achats de Noël!

    L'entrée est gratuite!!

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="4466,4304,5122,5125,5127"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="4827,4823,4462,44, 219,190, 184, 256, 399, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu Même pas mal

    Présentation du jeu Gloobz

    Présentation du jeu les Les Trois Petits Cochons

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  24. Notre critique du jeu Zombie Dice et ses extensions

    Miam, du cerveau…


    Fiche du jeu Zombie Dice

    Des zombies dans un verre


    Je ne tournerai pas autour du pot. J’adore l’univers des zombies et même si j’ai déjà toutes les saisons de Zombicide et plusieurs variantes de jeux de zombies tels que Zombie Kidz et Zombie 15’, j’étais fortement tenté par le petit jeu Zombie Dice où on incarne un zombie à la recherche d’un bon repas de cerveau humain...  C’est un jeu uniquement composé d’une boîte en forme de verre et de 13 dés.

    Caractéristiques du jeu Zombie DiceLe Yahtzee des Zombies


    Le jeu est super simple. On place les 13 dés dans la boîte, on la secoue, on pioche 3 dés au hasard, on les lance et on regarde le résultat. Sur chacun des dés, on retrouve des cerveaux, des balles de fusil et des pas. Les cerveaux représentent nos points. Les balles de fusil représentent nos dommages et les pas, représentent notre cible qui s’enfuit, alors on les remet dans la boîte. On laisse de côté les cerveaux et les balles. Après un lancer, on doit choisir si l’on continue ou non. Si l’on arrête, on compte le nombre de cerveaux qu’on a mis de côté et on passe les dés au joueur suivant. Si l’on choisit de continuer, on secoue la boîte, pioche 3 dés et ainsi de suite. Dès qu’on a 3 balles, on est « mort » alors on perd nos cerveaux accumulés durant ce tour. On passe la boîte au suivant. Le gagnant est le premier à avoir 13 points.

    Lancer les dés de façon stratégique?


    Lorsqu’on parle d’un jeu de dés, on parle généralement d’un jeu avec un bon facteur chance, mais Zombie Dice donne amplement l’opportunité de « gérer » sa chance. Les dés sont divisés en 3 couleurs : vert, jaune et rouge. Les dés rouges ont plus de balles que les jaunes et les verts en ont moins que les jaunes. Ça permet de bien évaluer notre choix de continuer ou non. Si lors de notre premier lancer, on a sorti les dés rouges et qu’en plus ils nous donnent des cerveaux, on sait que c’est moins risqué de lancer d’autres dés. C’est un jeu où il faut savoir où s’arrêter, car lorsqu’on pousse notre chance trop loin, on perd tout!

    Être ou ne pas être un zombie


    Zombie Dice est un jeu de dés, donc à part le « beau » dessin de zombie sur la boîte et le symbole de cerveau sur les dés, ce n’est pas un jeu très thématique. Ça reste un super bon petit jeu aussi amusant en famille qu’avec des amis. Évidemment, pour les familles un peu moins « zombie fan » que la mienne, ça serait peut-être bien de recouvrir la boîte avec un dessin plus familial, comme un petit poney… ;) Mais blague à part, on y joue régulièrement avec mes enfants de 5 et 7 ans et ils adorent ça.

    Un Père-Noël sur le « Red Bull » à la rescousse?


    IMG_20151024_210014 (1)Il existe 2 extensions pour Zombie Dice. La première se nomme Double Détente et la deuxième Le Bus Scolaire.

    Dans Double Détente, le Père-Noël vient nous rendre visite et 2 vedettes Hollywood sont en ville. Les deux vedettes (dé blanc et rose) ne changent pas grand-chose au jeu. On retrouve des doubles cerveaux et des doubles balles, mais c’est le même principe qu’on connaît. Le Père-Noël (le dé rouge) apporte un Casque et une boisson énergisante (en plus qu’on peut tout de même manger son cerveau, mais attention, car les temps sont durs et même le Père-Noël se promène armé…)  Le Casque, si on le garde, permet de nous protéger contre une balle supplémentaire. Ça nous en prend donc 4 au lieu de 3 pour se faire éliminer. La boisson énergisante nous donne automatiquement le cerveau de tous les dés verts! C’est à la fois très excitant et nous pousse un peu trop à l’ambition du gain, qui cause, très souvent, notre perte…

    La mise en contexte de l’extension Double Détente n’est pas du tout transposée dans le jeu. Le dé rouge ne donne pas l’impression du tout de la visite du Père-Noël, et les vedettes encore moins, mais pour la satisfaction qu’apporte la boisson énergisante ou de lancer des doubles cerveaux, je recommande fortement cette extension.

    Un buffet dans l’autobus scolaire!


    L’extension Le Bus Scolaire est une tout autre paire de manches. Quel zombie n’aimerait pas sauter dans un autobus scolaire et manger tous les enfants? Euh… On oublie ça… On commence la partie normalement en lançant nos trois dés. À n’importe quel moment on peut décider de tenter notre chance avec l’autobus. Pour se faire, on lance le dé 12 faces qui représentent l’autobus avec 2 autres dés du jeu de base. En plus des différentes combinaisons de balles et de cerveaux, il y a un symbole « Yield » qui transforme les balles en pas (car ils cessent de tirer et abandonnent l’autobus). Il y a le symbole « Stop » qui signifie l’arrêt de l’autobus. Votre tour est terminé et vous comptez les points (si vous n’êtes pas mort). Finalement, il y a le symbole « Run Over » qui vous fait tomber en bas de l’autobus en perdant un cerveau.

    Présentation du jeu Zombie Dice

    La mise en contexte de l’extension Le Bus Scolaire est beaucoup plus réussie que Double détente. Tous les petits détails des nouvelles actions accentuent le thème de l’extension. Par contre, je trouve que ça brise un peu la fluidité du jeu. Le dé 12 faces est très gros. On ne le place pas dans la boîte avec les autres dés, alors on choisit de le prendre si l’on veut. Le jeu demeure aussi balancé avec ou sans le dé autobus, mais je suis  un peu indécis face à cette extension. J’aime beaucoup le scénario proposé et son immersion, mais réellement, je préfère la simplicité du jeu de base et/ou de la première extension avec plein de dés sur la table.

    Alors, on mange du cerveau ce soir?


    Zombie Dice est un jeu « passe-partout » parfait. Peu importe l’expertise des joueurs, tout le monde aura autant de plaisir. Il est simple à comprendre, rapide à jouer et il faut savoir pousser sa chance en sachant quand s’arrêter! L’extension Double détente ajoute juste assez de « piquant » au jeu pour la rendre indispensable, tandis que l’extension Bus Scolaire ajoute une belle histoire au jeu, mais le complexifie un peu trop à mon goût. C’est un jeu qu’on peut jouer en famille ou entre amis que je recommande fortement!

    Zombie Dice

    Conclusion de notre critique du jeu Zombie Dice




     

    Mentionné dans ce blog :


    [products ids="1158,5590,1153"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  25. Soirée de jeux à l'Appétit Café, vendredi le 20 novembreChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 20 Novembre dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    L'activité est réservée pour les 16 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Voici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous avons plusieurs jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ce nouveau jeu  :

    [products ids="5412,5407,5327,5322,5441,1153,1158,5532,5402,5653,5436,4696"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="249,5140,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,5140,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5234,5834"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian, Asking for Trobils et Mint Tin Mini Apocalypse qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu Flick'em Up

    Présentation du jeu Between Two Cities

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Présentation du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Présentation du jeu Sapiens par LilloJEUX

    Présentation du jeu Terres d'Arle

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  26. Après-midi de jeux au Pub Pit Caribou, le 15 novembre dès 13hChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre au Pub Pit Caribou, dimanche le 15 novembre de 13h00 à 18h.

    L'activité est réservée pour les 18 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Voici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous avons plusieurs jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est gratuit!  En plus, nous aurons des exemplaires de chaque jeu neuf, alors vous pourrez acheter vos coups de coeur sur place ou même prévoir vos cadeaux de Noël!!


    Vous aurez la chance d'essayer tous ces jeux  :

    [products ids="5532,5140,5412,5407,5327,5322,5234,5140,5441,1153,1158,249,4823, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681,5402,5653,5436,4696,3841"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian, Asking for Trobils et Mint Tin Mini Apocalypse qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu Flick'em Up

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Tue Fourre Marie

     

    Présentation du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Présentation du jeu Terres d'Arle

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  27. Notre critique du jeu Tue Fourre Marie

    Et pire encore…
    TueFourreMarie_fiche



    Est-ce que Marie est en danger?


    Je ne suis pas quelqu’un qui aime particulièrement la controverse, je ne cours pas les révoltes ni les manifestations, et je ne ressens pas le besoin de faire des stupidités pour attirer l’attention, mais en même temps je ne suis pas quelqu’un qui s’offense facilement et j’aime les choses qui se démarquent des autres et surtout, j’adore les choses qui osent, malgré certains tabous.  Avec un titre comme Tue Fourre Marie et pire encore… c’est difficile d’attirer l’attention plus que ça!  Pour ceux qui n’avaient pas compris le jeu de mots, c’est Tue dans le sens de tuer, Fourre dans le sens de… eh bien dans ce sens-là… et Marie dans le sens de marier (donc non, Marie n’est pas en danger ;) )

    Fiche du jeu Tue Fourre MarieLe but du jeu est de rire!


    Le joueur, à qui s’est le tour, associe chacune des actions à un personnage en secret.  Tous les autres joueurs essaient de deviner ce qu’il fera à quel personnage en positionnant leur carte de vote en secret.  Une fois terminé, on dévoile le tout, on rigole et si on veut vraiment compter des points, on en donne un à chaque joueur qui a deviné les choix.Je crois que le titre expose assez bien l’ambiance du jeu.  En gros, on pioche 3 personnages/vedettes.  Il y a des vedettes québécoises telles que Guy Jodoin, Patrick Huard, Véronic Dicaire, etc.  Il y a des vedettes américaines comme George Clooney, Paris Hilton, etc.  Il y a des personnages fictifs comme le Jocker, Shreck etc.  Ensuite, on pioche une action de chaque type (Gentil, Méchant, Sexe).  Les actions « sexe » ressemblent à « Je lèche érotiquement ses pieds », « Je fais une branlette », etc.  Les actions gentilles ressemblent à « J’adopte », « Je fais un enfant avec », « Je pars en vacances avec » etc.  Les actions méchantes ressemblent à « J’envoie dans une arène avec deux lions », « J’empaille », etc.  Il y a aussi des actions « WTF » que je vous laisse découvrir par vous-même ;)

    C’est aussi simple que ça.  Le jeu s’explique en 2 minutes, on n’a pas besoin d’être un amateur de jeu de société pour l’aimer et c’est vraiment le genre de jeux où le fait de compter les points n’est vraiment pas nécessaire pour avoir du plaisir!

    Le thème est réussi?


    Je suis le genre de joueur qui aime particulièrement jouer à des jeux où le thème est très présent et immersif.  Dans le jeu Tue Fourre Marie et pire encore… le titre dit tout.  En fait, la partie « et pire encore… » représente vraiment bien le jeu! :)

    Présentation du jeu Tue Fourre Marie

    On connait le jeu au complet après une soirée?


    Il y a plus de 470 personnages et 124 actions inclus dans le jeu, en plus des cartes vierges pour personnaliser votre jeu.  Je ne crois pas qu’on fait le tour si tôt que ça, d’autant plus que les combinaisons changent avec le hasard à chaque partie.  De toute façon, c’est tellement drôle!!

    Alors, on l'achète ou on ne l'achète pas?


    Le jeu Tue Fourre Marie et pire encore… est le jeu de party parfait pour les soirées entre adultes.  Évidemment, juste avec le titre (et certaines cartes à l’intérieur du jeu…), il y aura des personnes qui seront offensées par le jeu et qui le trouveront trop vulgaire.  Ces personnes n’auront pas tort, mais pour ceux qui, comme moi, aime ce genre d’humour sans se prendre au sérieux, je vous dis allez-y, c’est de la rigolade assurée!

    Conclusion de la critique du jeu Tue Fourre Marie par LilloJEUX




     

    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="5412"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  28. Notre critique du jeu Between Two Cities

    Carcassonne et 7 Wonders ont fait un bébé « multitasking »


    Fiche du jeu Between Two Cities



    Carcassonne dans le monde moderne


    Lorsqu’on pense à un jeu de placement de tuile, c’est généralement le jeu Carcassonne qui sort du lot.  Un jeu où l’on doit construire une ville des temps anciens en commun avec les autres joueurs.   Évidemment, il y a eu d’autres jeux de placement de tuiles avec chacun leurs particularités.  Je vous rassure dès maintenant, Between Two Cities est un jeu unique qui se démarque facilement de tous ses semblables.

    Multitasking et négociation avec ses voisins ça fait un bon mélange?


    Comment fait-on pour gagner si tout le monde construit avec tout le monde?Le point majeur qui distingue Between Two Cities des autres jeux c’est qu’on ne construit pas une seule ville, mais deux à la fois.  Attendez!  Ce n’est pas tout!  En plus de construire 2 villes à la fois, chacune des deux villes sera construite avec l’aide (ou la nuisance) de votre voisin!  Oui oui!  Vous avez bien lu!  Vous allez construire une ville avec votre voisin de gauche et une autre avec votre voisin de droite, qui lui, en construira une autre avec son voisin de droite, etc.  C’est une mécanique très bien pensée qui favorise l’interaction avec les autres joueurs.  J’ai beaucoup aimé ce concept!

    Présentation du jeu Between Two Cities

    Vous serez représenté par votre ville la moins payante.  Ce qui veut dire que si votre ville de droite a un pointage de 45 points tandis que celle de gauche 43, votre ville devient celle de gauche.  Si votre voisin de gauche a contribué, avec son propre voisin de gauche, à la construction d’une ville d’une valeur 41 points, cette dernière devient sa ville et vous avez ainsi l’avantage sur ce joueur.  Je trouve cela très intéressant, car on est forcé de se creuser les méninges pour construire 2 villes sensiblement de même valeur, et ce, malgré ce que vos voisins voudront construire dans vos villes!  C’est très réussi à mon avis.  Ça favorise les échanges et ça donne au jeu le petit ingrédient qui le distingue complètement des autres!

    Caractéristiques du jeu Between Two Cities par LilloJEUXOK, mais ça se joue comment concrètement?


    Au début de la partie, les joueurs reçoivent une pile de 7 tuiles.  Ils les consultent, en choisissent 2 et les posent, face cachée, devant eux.  Lorsque tous les joueurs ont fait leurs choix, ils les dévoilent.  C’est là que la négociation entre voisins commence.  Vous prenez connaissance du choix des 2 cartes de vos voisins et vous vous entendez sur qui place quelle tuile où et de qu’elle façon.  Une fois terminé, on passe les 5 tuiles restantes à notre voisin de gauche et on recommence jusqu’à ce qu’il nous reste qu’une tuile qu’on va défausser.

    C’est à ce moment-là qu’on commence la ronde 2.  Chaque joueur pioche 3 tuiles doubles et en choisissent 2, qu’ils posent encore une fois, face cachée, en attendant le choix de tous les autres joueurs.  Il faut comprendre que contrairement à Carcassonne où l'on peut tourner les tuiles dans tous les sens, ce n’est pas possible ici, car les tuiles doivent toutes être dans la même orientation.  De plus, chaque ville doit être d’une dimension maximale de 4x4.  Ça peut donc modifier considérablement vos plans, car 2 tuiles doubles, dont certaines sont positionnées de façon verticale et d’autres de façon horizontale.

    La troisième ronde, et la dernière, on reprend 7 tuiles simples en effectuant la rotation de la pile de tuile dans l’autre sens.  Une fois complété, toutes les villes auront 4x4 et on fait le comptage des points.

    J’adore ce système « à la 7 Wonders », car c’est rapide.  Peu importe le nombre de joueurs, une partie se terminera sous les 25 minutes, car on joue tous en même temps!

    Bon, on place des tuiles simples et des tuiles doubles.  Il y a une stratégie là-dedans?


    Il y a 5 types de tuiles.  Certaines doivent être adjacentes dans une même colonne ou une même ligne, d’autres, comme les maisons, ont une pénalité si elles sont adjacentes à une usine (car personne ne rêve de demeurer près d’une usine polluante), mais règle générale, plus on a d’un même type de tuiles, plus c’est payant.  Le truc est souvent de bien les agencer dans notre ville.  Il y a plusieurs petites subtilités du jeu bien intéressantes, par exemple, c’est vraiment plus payant d’avoir  plusieurs petits parcs qu’un seul gros, même si l'on positionne tout parfaitement, la pose d’une tuile double peut venir changer notre plan à long terme.

    Et le thème lui?


    C’est gris.  C’est très gris… OK, on reprend ça.  C’est l’historique de la maison d’édition StoneMaier Games qui a attiré, en premier, mon attention sur le jeu Between Two Cities lors de sa campagne sur Kickstarter (je suis un peu « accro » de ce site d’autofinancement), mais c’est la présentation des mécaniques du jeu qui m’a réellement charmé.  Le thème fonctionne.  On construit des villes, les maisons n’aiment pas les usines, les commerces s’agencent aux auberges et les parcs rendent nos citoyens très heureux.  Les composantes sont de très bonne qualité, il y a de la diversité dans les dessins d’un même type de tuile (un peu subtile, mais on le voit tout de même).  Les jetons, qui ne servent qu’à compter les points sont vraiment superbe!  Ils sont originaux et ils aident au thème de la construction de ville sans être réellement utiles dans le jeu, mais malgré tout ça, c’est gris.  Ça ne plaira pas à tous.  Certains aimeront, d’autres devront jouer pour apprécier le jeu malgré sa conception graphique.  Il faut dire que c’est probablement le cas, de toute façon, pour la majorité des jeux, car tous les goûts sont dans la nature, mais j’ai l’impression que Between Two Cities a une conception graphique un peu froide.

    Présentation du jeu Between Two Cities

    On peut vraiment jouer de seul à 7 joueurs ?


    Présentation du jeu Between Two CitiesPremièrement, je dois dire que sur la boîte du jeu, c’est mentionné qu’il est pour 3 à 7 joueurs avec des variantes pour 1 et 2 joueurs.  J’aimerais vraiment que toutes les autres maisons d’édition prennent exemple sur Stonemaier Games !  Ça m’est tellement arrivé souvent d’ouvrir un jeu avec l’objectif d’y jouer seul avec ma conjointe pour finalement voir qu’il peut se jouer à 2, mais qu’il est réellement conçu pour 4. Alors bravo à Stonemaier pour la transparence!

    Commençons par le mode solo.  Il fonctionne de la même façon qu’une partie à 3 joueurs.  On donne une pile de tuile à Automasso et une pile à Automarta qui seront nos 2 joueurs imaginaires.  Leurs décisions, quant à la construction des villes, sont gérées par un paquet de cartes où l'on retrouve quelques choix.  Par exemple, une carte peut nous dire que si Automasso a une usine dans sa pile de tuile, il la pose sur notre ville, s’il n’a pas d’usine,  il pose la tuile la plus avantageuse pour notre ville commune.  C’est simple et ça fonctionne vraiment bien.  J’ai relativement eu le même "feeling" que lors d’une partie à trois joueurs.

    C’est le mode "2 joueurs" qui diffère le plus, car on construit chacun nos deux villes sans interaction avec notre partenaire.  J’ai bien aimé, mais le petit côté semi-coopératif du jeu est remplacé par une meilleure gestion de ce qu’on garde comme tuiles versus ce qu’on donne lors de la rotation des piles de tuiles.  C’est un peu plus « combatif » qu’une partie à 3 joueurs ou plus.  Je suis pas mal certain que plusieurs joueurs vont préférer cette version du jeu en raison de l’absence de négociation avec ses voisins, alors c’est certainement réussi!

    Ce n’est pas si commun qu’un jeu est aussi amusant sur une aussi large plage de nombre de joueurs, mais, peu importe le nombre, les mécaniques du jeu fonctionnent à merveille!

    Alors on l’achète?


    Malgré son visuel qui m’attire un peu moins, je recommande fortement le jeu Between Two Cities.  Le fait de construire deux villes communes avec nos voisins est un concept vraiment bien pensé et surtout bien exécuté dans ce jeu.  Il est aussi amusant et bien ficelé dans une partie en solitaire qu’avec 7 joueurs.  Sa courte durée fait que vous voudrez y jouer plusieurs fois dans la même soirée, ou il deviendra le jeu idéal lorsque vous serez en grand groupe avec peu de temps pour jouer.  Between Two Cities est un excellent jeu qui est facile à apprendre et il a juste assez de profondeur pour tenir en haleine tous les joueurs sans trop faire peur aux joueurs moins expérimentés!

    Conclusion de la critique du jeu Between Two Cities par LilloJEUX




     

    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="5234"]




     

     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  29. Après-midi familial de jeux de société samedi 7 novembre 2015Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à la Petite École de Nouvelle, samedi le 7 novembre de 13h à 16h.

    Le coût d'entrée est de 7$ par famille (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette après-midi!

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

    Qui? Quoi? Comment?

    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça! Vous avez terminé? Vous en choisissez un autre!
    2. "Mes enfants n'aiment pas ça les jeux de société" - Si leurs expériences de jeux de société se résume à toutes les variantes de jeux de mémoires, ou toutes les variantes du jeu "Troubles", je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de s'ils aiment ou n'aiment pas les jeux de société. Nous avons plein de jeux qui touchent plusieurs thématiques différentes (Pirates, Chasse aux trésors, monstres (sympatique...), princesse, chevaliers, dinausaures et même zombies!  (oui oui, des zombies!!!! bon... on s'entends, c'est des zombies sympatiques pour les enfants, pas de sang et tout... pour avoir ça, il faut venir aux soirées pour adultes :) Mais bref, nous avons toute sorte de jeux pour tous les goûts!
    3. "C'est pour quel âge"?  Nous avons des jeux à partir de 3 ans, mais on recommande d'avoir au moins 4 ans.  Pour le reste nous avons des jeux jusqu'aux ados et les adultes! :)
    4. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne passer un bon moment dans une sortie familiale?
    5. "Ça coûte combien?" C'est 7$/famille, mais si vous achetez un jeu lors de l'activité, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="4466,4304,5122,5125,5127"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="4827,4823,4462,44, 219,190, 184, 256, 399, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

     

    Présentation du jeu Même pas mal

    Présentation du jeu Gloobz

    Présentation du jeu les Les Trois Petits Cochons

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  30. Notre critique du jeu Zombie 15'

    Courez!!!!


    Fiche du jeu Zombie 15'



    Le Mowglie des zombies


    Voici une petite tranche de vie : j’ai grandi avec les zombies.  Bon, pas au sens de Mowgli dans la jungle, mais je suis du groupe d’âge qui a vu naître et évoluer les jeux vidéo Resident Evil et toutes les variantes de zombie dans les jeux et les films.  Je ne ferai pas une analyse du pourquoi ce genre d’ennemi attire les foules depuis des lustres, mais tout ça pour vous mettre en situation que je suis un peu biaisé envers l’univers des zombies.  Est-ce que Zombie 15’ fait honneur à son thème? Oui Oui Oui!... et voici pourquoi!

    Zombicide vs Zombie 15’


    Avec la popularité assez incroyable de la série de jeux Zombicide, il est évident qu’un jeu avec des figurines de zombie y sera comparé.   Dès le départ, je vous l’assure, le jeu Zombie 15’ est complètement différent de Zombicide.  Oui, les deux jeux ont des plateaux modulaires qui représentent une ville.  Oui, il y a des figurines de zombies et oui ce sont 2 jeux coopératifs, mais les similitudes s’arrêtent là.  Zombicide est, en gros, un jeu de dés.  On se déplace et l'on brasse les dés pour attaquer.  Zombie 15’est un jeu coopératif en temps réel sans aucun dé.

    La patate chaude avec des zombies?


    Zombie 15’ n’est pas le premier jeu coopératif en temps réel, mais ce n’est pas un genre si courant que ça non plus.   Le jeu se joue avec une trame sonore qui dicte les actions du jeu.  Je vous entends me dire : « Une trame sonore?  C’est dont ben quétaine!?!  Comme dans le temps avec le jeu Atmosfear? »  Bon calmez-vous un peu… moi aussi je pensais ça avant de l’essayer, mais c’est vraiment loin d’être quétaine.  Premièrement, c’est des zombies… ce n’est pas quétaine des zombies!  Euh… OK… j’imagine que ça dépend du point de vue.  On revient sur le sujet.  La trame sonore dure 15 minutes (d’où le titre) et en plus de faire une trame d’ambiance, une fois de temps en temps on entend un grognement de zombie.  À ce moment-là, on pige une carte zombie et on ajoute le nombre de zombies dicté par la carte aux joueurs dont c’est le tour au moment du grognement.  Ça devient donc un peu le jeu de la patate chaude, car même si c’est un jeu coopératif où, comme le suggère le genre, on doit s’entraider, c’est plus fort que nous, on ne veut pas que le grognement arrive pendant notre tour, alors on se dépêche de compléter nos actions et on passe au suivant!  De toute façon, la rapidité est un aspect crucial du jeu, car les objectifs des missions doivent être complétés avant la fin de la trame sonore (15 min).

    Présentation du jeu Zombie 15' par LilloJEUX

    Au-delà de la patate, il se passe quoi?


    Caractéristiques du jeu Zombie 15' par LilloJEUXJuste pour mettre les choses aux clairs, il n’y a pas de patate dans le jeu…  À notre tour, nous avons 4 actions dont  avancer d’une tuile, entrer dans un bâtiment, sortir d’un bâtiment, fouiller dans un bâtiment, utiliser des objets et attaquer (il faut souvent attaquer…).  Les actions avancer et entrer/sortir d’un bâtiment n’ont pas besoin d’explications, mais fouiller dans un bâtiment est très nécessaire et très dangereux.  Il faut comprendre que contrairement à Zombicide, les combats ne sont pas gérés par des dés, donc l’attaque est toujours réussie.  Évidemment ça serait trop facile, donc dans le cas des armes à feu, les munitions sont très limitées et dans le cas des autres armes, elles s’usent jusqu’à être complètement inutilisable.  Pour maintenir une capacité d’attaque raisonnable, il faut donc fouiller régulièrement.  Le problème c’est que fouiller est extrêmement dangereux.  Il y a presque autant de zombies cachés que d’armes!  C’est donc très important de ne pas attendre que son arme soit complètement inutilisable avant de fouiller, car il y a de fortes chances qu’on en ait besoin en fouillant!

    Pour ce qui concerne l’attaque, chaque arme a une capacité d’attaque qui représente le nombre de zombies abattus par action, le niveau sonore de l’arme qui oblige l’attaquant à mettre le nombre de zombies équivalent au niveau sonore de l’arme dans la boîte de la horde(je vais y revenir plus tard), il y a le nombre de munitions/ou le nombre d’attaques possibles avant la dégradation complète de l’arme et finalement la capacité de retenue de l’arme qui détermine combien de zombies peut être avec nous, sur une même tuile, sans nous faire tomber et diminuer notre vie.

    Pas de joueur alpha… seulement un zombie alpha


    Une des mécaniques importantes du jeu qui contribue à accentuer considérablement l’aspect coopératif du jeu est la capacité de retenue des armes.  Même si l'on est à court de munitions ou que notre arme est tout simplement cassée, il se peut qu’on ait tout de même assez de force pour retenir les zombies sans conséquence pour notre « santé » en attendant les secours.  Croyez-moi, ça arrive régulièrement.  J’adore cette mécanique, car je la trouve très immersive!  On les retient et on espère que les secours arrivent avant que d’autre arrive (par le grognement de la trame sonore)  c’est donc assez important de rester uni ou de se diviser en petites équipes de deux, mais un cavalier seul ne fera pas très long feu dans Zombie 15’.

    Qu’est-ce que j’entends par joueur alpha?  Le défaut le plus commun des jeux coopératifs est le « syndrome » du joueur alpha.  C'est-à-dire qu’un joueur, généralement le plus expérimenté, prendra les décisions pour tout le monde.   Dans ce cas-ci, le joueur alpha est étouffé par la patate chaude!  Le jeu est tellement rapide.  On veut tellement faire vite à notre tour pour éviter le grognement de zombies dans la trame sonore, qu’on est juste content que notre tour soit passé et qu’on se concentre sur ce qu’on va pouvoir faire au prochain tour pour ne jamais perdre de temps.

    Zombie 15’ est le jeu parfait?


    La réponse courte est non.  Premièrement, le jeu est annoncé pour 2 à 4 joueurs, mais réellement c’est un jeu à 4 joueurs où il est possible de jouer de 2 à 3.  C’est du pareil au même?  Pas tout à fait.  Comme je l’ai mentionné un peu plus haut, le jeu est rapide.  Il faut évaluer plusieurs options en peu de temps et la situation qui semble, un moment, facile, peut vite se transformer en enfer avec la horde.  La Horde!  J’ai oublié de discuter de la Horde!  J’y reviens après, c’est promis!   Bref, tout ça pour dire qu’à 2 joueurs vous devez chacun jouer 2 personnages, un après l’autre.  C’est donc beaucoup de gestions.  Ce n’est pas un mauvais jeu pour 2, mais ce n’est vraiment pas l’expérience idéale.  À trois joueurs, c’est un peu mieux, car tous les joueurs ont une action supplémentaire pour compenser le joueur manquant.  C’est mieux, mais à mon avis, Zombie 15’ est un jeu pour 4 joueurs.

    Le deuxième et dernier défaut est le temps de mise en place.  Pour suivre le plan et construire la carte de la ville pour le scénario donné, il faut prévoir environ 15 minutes.  Oui oui, vous avez bien compris.  15 minutes de mise en place pour 15 minutes de jeux.  Ce n’est pas idéal.  C’est ce qui fait que certains joueurs décrochent un peu du jeu, même avec les scénarios qui se suivent un après l’autre (on garde nos équipements, et l’histoire continu), car le temps de mise en place est un peu trop longue.  Ça aurait vraiment été fantastique si le recto des tuiles avait pu s’agencer en tout temps pour servir de second scénario sans tout recommencer tuile par tuile, mais je comprends que ce n’était probablement pas possible.

    La fameuse horde


    Bon, c’est le moment.  Attachez-vous, je vais discuter de la fameuse horde!  Lorsqu’on attaque un zombie avec une arme bruyante, on doit mettre le nombre de zombies équivalent au niveau sonore de l’arme en question dans la boîte horde.  Lorsqu’on entend un grognement de zombie dans la trame sonore, on pige une carte zombie qui nous dit combien de zombies ajouter à notre emplacement.  Dans cette même pioche, il y a aussi des cartes hordes, auquel cas, comme vous le devinez surement, vous devrez vider la boîte horde sur votre emplacement.  Laissez-moi vous dire que ça change vos plans quand plus de 6-7 zombies vous arrivent dessus en même temps!!!  C’est une mécanique que j’adorrrre!!!  C’est très imprévisible, chaotique et ça ajoute beaucoup au thème!

    En parlant de thème!


    À ce point-ci de la critique, c’est probablement évident, mais je vous le confirme, le thème est très réussi.  L’ambiance de la trame sonore, le graphisme des tuiles de jeu, les cartes, les figurines et les mécanismes de jeu, tout y est.  C’est un des jeux le mieux ancrés dans sa thématique auquel j’ai joué.  On le voit, on y croit, on y est, tout y est!  Pour les amateurs des zombies, c’est LE jeu!

    Présentation du jeu Zombie 15' par LilloJEUX

    On l’achète ou non cette patate-là?


    Sans hésitation, on l’achète!  Zombie 15’ est un des meilleurs jeux coopératifs auxquels j’ai joué.  Il règle de problème du joueur alpha qu’on retrouve souvent dans ce genre de jeu avec une superbe trame sonore.  Le thème déborde du jeu par ses mécanismes et sa présentation.  La tension est au rendez-vous et les mécaniques bien ficelées.  J’adore ce jeu et le recommande fortement!!!  Bon c’est assez, je m’en vais y jouer!

    Conclusion de la critique du jeu Zombie 15' par LilloJEUX

     




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="1012"]




     

     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  31. Soirée de jeux à la Microbrasserie Le Naufrageur de Carleton, jeudi le 5 novembreChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à la Microbrasserie Le Naufrageur, jeudi le 5 novembre de 19h30 à 23h.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    L'activité est réservée pour les 18 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Voici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous avons plusieurs jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ce nouveau jeu  :

    [products ids="5140,5412,5407,5327,5322,5234,5140,5441,1153,1158,5402,5446"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="249,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,3681"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian, Asking for Trobils et Mint Tin Mini Apocalypse qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Présentation du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Présentation du jeu Sapiens par LilloJEUX

    Présentation du jeu Terres d'Arle

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  32. Notre critique du jeu Patchwork

    À vos aiguilles!



    Fiche du jeu Patchwork par LilloJEUX


    Tetris en carton


    Je ne sais pas si Uwe Rosenberg, l’auteur des jeux Caverna, Terres d’Arle, Agricola et Le Havre, s’est donné comme défi d’adapter le célèbre jeu vidéo Tetris en jeu de société ou si l’inspiration lui est réellement venue de l’idée de faire un jeu sur la couture, mais peu importe, dans un cas comme dans l’autre, Patchwork est un jeu très intéressant!

    Le but est de maximiser l’espace de notre plateau personnel en imbriquant l’une dans l’autre les pièces de formes différentes.  Je vous le dis, c’est Tetris en carton!

    Plus simple que ça, on meurt...


    Un des gros points forts du jeu Patchwork, c’est qu’il est vraiment simple à expliquer aux nouveaux joueurs.  Chacun a son plateau personnel et l'on place toutes les pièces autour du plateau central qui permettra de gérer le « temps ».  Il y a 3 facteurs à considérer en choisissant une pièce (4 si on considère sa forme géométrique…).  Il y a son coût en bouton (ce n’est pas mignon assez?!?!....), le facteur temps et sa valeur en bouton lors d’un décompte.  Toutes les indications sont bien identifiées sur chacune des pièces du jeu.

    Présentation du jeu Patchwork

    Ouf! Il faut faire de la géométrie dans le temps et en plus ça donne des boutons!?!


    Caractéristiques du jeu Patchwork par LilloJEUXN’ayez pas de craintes!  Vous n’aurez pas besoin de sortir vos calculs de sinus et de cosinus!  Pythagore ne sera pas convoqué.  Comme je l’ai mentionné plus haut, le but du jeu est de maximiser l’espace de son plateau personnel en imbriquant les pièces l’une dans l’autre.  C’est tout.  Ce n’est pas plus compliqué que ça.  En fait oui, c’est un peu plus compliqué que ça, car nous n’avons jamais la pièce idéale et il y a toujours un risque de ne pas pouvoir mettre la main sur LA pièce dont on aurait besoin avant notre adversaire!  On laisse des trous que l’on espère combler, mais rien n’est certain!

    Pour ce qui est du temps, ce n’est pas une course contre la montre.  Il n’y a pas de sablier non plus.  Le plateau central représente un peu l’équivalent d’une piste de course.  Lorsque les 2 joueurs arrivent à la « file d’arrivée », la partie est terminée.  Ce qui détermine combien de cases on avance sur la piste, c’est le « coût » en temps indiqué sur chacune des pièces.  C’est une mécanique qui balance très bien le jeu. Un joueur qui a l’opportunité d’acheter une grosse pièce avantageuse, sera « pénalisé » par le temps, donc il aura, en quelques sortent moins d’actions d’achat.  Une autre mécanique que j’adore et qui vient ajouter un peu d’éléments stratégique dans la gestion du « temps », c’est que les tours de jeux ne sont pas séquentiels.  C’est toujours celui qui est le moins avancé sur le plateau du temps qui joue.  Un joueur « en retard » pourrait donc jouer plus d’une fois avant de rattraper son coéquipier.  C’est une mécanique que j’aime particulièrement, car il faut savoir choisir entre une grosse pièce qui aura un bon impact sur le temps ou peut-être 2 petites pièces consécutives qui pourraient être plus avantageuses.

    Il reste maintenant à jaser des boutons.  C’est la monnaie du jeu! Oui oui!  La monnaie du jeu est de mignons petits boutons bleus!  Chaque pièce de tissus a un coût en boutons (en plus de son impact sur le temps).  Comment fait-on pour en accumuler?  Sur le plateau du temps, lorsque notre pion croise un symbole de bouton, on doit compter le nombre de boutons dessinés sur les pièces de notre plateau personnel.  Le total est notre gain en bouton.  C’est aussi simple que ça!  Maintenant, vous allez me dire : qu’est-ce qu’il arrive si l'on dépense tous nos boutons?  Dans ce cas-là, on déplace notre jeton du plateau de temps, devant le joueur adverse en comptant le nombre de cases franchies.  Le total de case représente notre gain en bouton.  D’un certain sens, on perd notre tour, mais ça nous permet de nous relancer dans les achats au prochain tour.

    Présentation du jeu Patchwork

    Présentation du jeu PatchworkJe n'aime pas la couture, est-ce que je peux aimer ce jeu?


    Je suis le genre de joueur qui aime beaucoup lorsqu’un jeu a un thème intéressant et bien appliqué.  C’est pourquoi j’en discute toujours lors de mes critiques.  Par contre, à force d’écrire sur plusieurs jeux différents, je me rends compte que ce n’est pas toujours un sujet facile.  Des jeux comme Space Alerts, Zombicide, Terres d’Arle ont des mécaniques qui sont bien ficelées dans le thème.  On y joue et on y croit.  Patchwork est plus dans la même veine que Sapiens.  Le visuel appuie le thème à merveille.  On le voit et on y croit, par contre lorsqu’on y joue, j’ai plus l’impression de jouer une version de Tetris que de faire de la couture.  Est-ce que j’aurais préféré un thème fidèle à ce jeu vidéo?  Absolument pas!  J’adore l’originalité de la présentation du jeu Patchwork et je ne vois réellement pas ce que l’auteur aurait pu faire différent pour me faire sentir plus le thème alors c’est pourquoi je considère le thème réussi!  Le visuel est superbe, les composantes sont de bonnes qualités, mais si on peut rêver, une version "deluxe" avec de vrais boutons aurait vraiment été fantastique! (À tous les fois que je joue, j’ai envie d’aller m’acheter une boîte de boutons pour remplacer ceux en carton… )

    Alors, on l'achète ou on ne l'achète pas?


    On l'achète sans la moindre hésitation!  Le jeu Patchwork est vraiment un jeu fantastique.  Il est petit, rapide à jouer, facile à comprendre, mais il soutient assez d’éléments stratégiques pour tenir en haleine les joueurs les plus endurcis!  C’est un jeu uniquement pour 2 joueurs, mais j’ai lu plusieurs forums où les gens combinent 2 jeux pour en faire un jeu pour 4 personnes.  Je ne l’ai pas essayé personnellement, mais je ne vois pas trop pourquoi ça ne fonctionnerait pas bien.  C’est un beau jeu qui plaira autant aux nouveaux joueurs qu’aux « vétérans ». Je le recommande fortement!

    Conclusion de la critique du jeu Patchwork par LilloJEUX




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="4660"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  33. Après-midi de jeux à la Microbrasserie Le Malbord à Sainte-Anne-des-Monts, dimanche le 25 octobreChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à la Microbrasserie Le Malbord à Sainte-Anne-des-Monts, dimanche le 25 octobre de 13h à 19h.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette journée!

    L'activité est réservée pour les 18 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Voici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser ;)
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous avons plusieurs jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la journée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces  jeux  :

    [products ids="5140,249,4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656,5412,5407,5327,5322,5234,3681,5441"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian, Asking for Trobils et Mint Tin Mini Apocalypse qui ne sont pas encore disponible en magasin!

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    On joue avec LilloJEUX

    Présentation du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Présentation du jeu Les Bâtisseurs du Moyen-Âge

    Présentation du jeu Terres d'Arle

     

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  34. Soirée de jeux à l'Appétit café, vendredi 16 octobreChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 16 octobre dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Qui? Quoi? Comment?

    Voici quelques réponses à des commentaires ou questions que je reçois:
    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça!
    2. "Je n'aime pas ça les jeux de société" - Si votre expérience de jeux de société se résume à Monopoly, Risk ou Cranium, je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de si on aime ou n'aime pas les jeux de société.
    3. "Je n'ai plus 10 ans..." - Il y a des jeux de société pour tous les âges! Bon, certains diront que je ne suis pas la personne la plus mature qui existe, mais n'empêche qu'il n'y a pas d'âge pour avoir du plaisir!
    4. "Je n'ai jamais joué à un jeu, je ne sais pas par où commencer!" - Nous avons une très grande gamme de jeux ,autant pour les débutants que les joueurs les plus habitués!
    5. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne pas venir partager votre passion avec de nouvelles personnes?
    6. "Je n'ai pas de costume de super héro..." - J'en ai pas non plus (ma conjointe ne veux pas...), mais j'ai des t-shirt pour compenser émoticône wink
    7. "Je n'ai pas d'ami..." - Nous avons plusieurs jeux qui se jouent seul, mais il y a aussi plusieurs personnes qui se feront un plaisir de vous accueillir dans leur groupe!
    8. "Ça coûte combien?" C'est 4$/personnes, mais si vous achetez un jeu lors de la soirée, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ce nouveau jeu  :

    [products ids="249,5140,5234,1153"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="4823,4462, 2926, 3848,4660,109,3597,1051,1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656"]

    Sans compter les jeux Kickstarter comme Galaxy of Trian, Asking for Trobils et Mint Tin Mini Apocalypse.

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

     

    Présentation du jeu Small World

    Présentation du jeu Colt Express

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  35. Après-midi familial de jeux de société samedi 10 octobre 2015Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, samedi le 10 octobre de 13h à 16h.

    Le coût d'entrée est de 7$ par famille (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette après-midi!

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

    Qui? Quoi? Comment?

    1. "Ça fonctionne comment?" - Vous venez, vous choisissez un jeu, on vous l'explique et vous jouez! Vous avez besoin d'aide? Pas de panique! On est là pour ça! Vous avez terminé? Vous en choisissez un autre!
    2. "Mes enfants n'aiment pas ça les jeux de société" - Si leurs expériences de jeux de société se résume à toutes les variantes de jeux de mémoires, ou toutes les variantes du jeu "Troubles", je peux vous assurer que ce n'est pas du tout un indicateur de s'ils aiment ou n'aiment pas les jeux de société. Nous avons plein de jeux qui touchent plusieurs thématiques différentes (Pirates, Chasse aux trésors, monstres (sympatique...), princesse, chevaliers, dinausaures et même zombies!  (oui oui, des zombies!!!! bon... on s'entends, c'est des zombies sympatiques pour les enfants, pas de sang et tout... pour avoir ça, il faut venir aux soirées pour adultes :) Mais bref, nous avons toute sorte de jeux pour tous les goûts!
    3. "C'est pour quel âge"?  Nous avons des jeux à partir de 3 ans, mais on recommande d'avoir au moins 4 ans.  Pour le reste nous avons des jeux jusqu'aux ados et les adultes! :)
    4. "J'ai déjà plein de jeux chez moi!" - Super! Ça me surprendrait beaucoup que nous n'avons pas de jeux que vous ne connaissez pas! Et même si c'était le cas, pourquoi ne passer un bon moment dans une sortie familiale?
    5. "Ça coûte combien?" C'est 7$/famille, mais si vous achetez un jeu lors de l'activité, ce montant vous est crédité!


    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="4466,4304,5145"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="51404827,4823,4462,44, 219,190, 184, 256, 399, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Présentation du jeu les Les Trois Petits Cochons

    Vampires

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  36. Après-midi familial de jeux de société dimanche 13 septembre 2015Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à la Pâtisserie Ambroise à Maria, dimanche le 13 septembre de 13h à 16h.

    Le coût d'entrée est de 7$ par famille (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette après-midi!

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="4827,4823,4462"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="44, 219,190, 184, 256, 399, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Jeux éducatifs

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  37. Notre critique du jeu Sapiens

    Une version modernisée du jeu Dominos dans le temps des Mammouths!



    Fiche du jeu Sapiens


    Humm! Un bon steak!


    Présentation du jeu Sapiens par LilloJEUXCommençons par l’aspect visuel du jeu.  Avant même l’ouverture de la boîte, Sapiens attire le regard par ses couleurs vives et une présentation sublime.  L’intérieur de la boîte ne déçoit pas non plus.  L’intérieur est moulé de façon à bien contenir toutes les composantes ordonnées et séparées (en bon « nerd » ingénieur un peu « freek »…) Les plateaux de jeux sont très beaux et les tuiles de jeux sont variées.  Pour un même type de tuile, on retrouve plusieurs détails qui les distinguent l’une de l’autre.  On voit que c’est un jeu qui a eu beaucoup d’amour de ses artistes.

    Bon, Sapiens est un beau jeu, mais est-ce que le thème de la préhistoire y est bien intégré?  Je dois malheureusement dire que non.  Le visuel du jeu est très conforme avec le thème.  On y croit, en le regardant, sans problème.  Par contre, les mécaniques du jeu auraient pu s’appliquer sur n’importe quel thème ou même sur un jeu complètement abstrait.  Ça n’en fait pas pour autant un mauvais jeu.  C’est juste que parfois les mécaniques du jeu aident à se sentir dans le thème.  Ici, ce n’est pas le cas.  Il n’y a que le visuel pour nous rappeler qu’on est avec les Mammouths!  (J’adore les Mammouths)

    Sapiens est un jeu de dominos sans dominos?


    Caractéristiques du jeu Sapiens par LilloJEUXLes auteurs ne s’en cachent pas (et pourquoi le feraient-ils?).  La mécanique principale du jeu Sapiens est fondée sur le célèbre jeu de dominos.  La similitude n’est pas si frappante que ça, autre que par la forme des tuiles.  (Eh non, vous ne pourrez pas utiliser les tuiles pour les aligner une derrière l’autre à la verticale et les faire tomber en cascade avec une pichenette :) ).  Les joueurs ont leur propre plateau de jeu et chacun 4 tuiles du même format qu’un domino avec un dessin représentant une scène de chaque côté de la tuile.  Contrairement aux dominos, la valeur des tuiles est inscrite sur le plateau de jeu personnel donc la valeur des points comptés n’est pas en fonction des tuiles placées, mais de l’endroit où 2 tuiles se connectent.  Oui oui, vous avez bien compris, on connecte des tuiles ensemble, à la « Carcassonne ».  Mais attention, la forme de dominos des tuiles ne donnera pas un résultat uniforme d’une carte à la Carcassonne,  car la forme rectangulaire des tuiles fait en sorte qu’il y aura des trous non comblés!  (C’est très difficile à accepter pour le « nerd » ingénieur un peu « freek »…).  En fait, si l'on reprend ça un peu, chaque joueur a son plateau de jeu personnel.  En périmètre du plateau, il y a quelques cavernes, dont une, que nous utiliserons comme point de départ.  Ensuite, le but est de connecter les scènes équivalentes des tuiles ensemble en amassant les points de nourritures qui sont inscrits sur le plateau sous la scène de la tuile qui connecte avec la tuile existante.  (Vous suivez?)  En se connectant une à l’autre, les tuiles forment un chemin et on tente d’aller relier d’autres Cavernes sans bloquer nos options de jeux.  Dans un tel cas, où il n’est plus possible de jouer, on repart d’une autre caverne sans pouvoir connecter les tuiles de notre nouveau peuple à notre ancien.  (En gros, c’est une situation à éviter le plus possible).

    Il y avait de la sorcellerie dans le temps des Mammouths?


    Chaque scène représente un pouvoir.  Lorsqu’on connecte deux tuiles ensemble, on peut, si l’on veut, utiliser le pouvoir de la scène connectée.  Les différents pouvoirs varient entre poser une seconde tuile, échanger une tuile de notre réserve personnelle avec une tuile de la réserve commune et placer un jeton  baston sur une tuile de nos adversaires qui nous donnera un point de nourriture et en enlèvera un au joueur adverse lorsque la tuile sera jouée.  Il y a aussi des pouvoirs qui permettent d’avoir des points bonis de caverne, ou des steaks qu’on peut échanger contre des points de nourriture, etc.

    Présentation du jeu Sapiens par LilloJEUX

    Il y a aussi un autre moyen d’utiliser des pouvoirs.  Au début de la partie, on assigne au hasard une scène à toutes les cavernes en périphérie de notre plateau de jeu.  Lorsqu’on réussit à connecter une caverne, on peut récupérer le jeton scène et utiliser son pouvoir au moment de notre choix (limité par un par tour).  Les pouvoirs des jetons scènes sont à peu près les même que lorsqu’on connecte deux tuiles ensemble, mais il y a des exceptions.

    C’est là que je trouve que Sapiens manque un peu de peaufinage.  Je m’explique.  Sapiens est un jeu simple à expliquer et surtout à comprendre, par contre il y a quelques détails qui le compliquent sans raison.  Voici un exemple : lorsqu’on connecte 2 scènes de Mammouths ensemble, on peut récupérer un steak et/ou les échanger contre des points de nourriture (plus on a de steak, plus on a de points… d’où l’intérêt d’attendre avant de les échanger).  Le jeton Mammouth (qu’on récupère sur une caverne) nous permet de récupérer un steak, mais PAS de les échanger contre des points de nourriture!?  Le pouvoir des os permet de jouer une seconde tuile, mais les points de nourritures ne sont pas comptabilisés.  Pourquoi?!?  Ce n’est rien de bien majeur et j’imagine qu’ils ont ajouté les petites exceptions pour mieux balancer le jeu, mais j’ai l’impression que le gain en balance du jeu, versus le désagrément des règles d’exceptions ne doit pas être si élevé que ça, quant à moi.  J’ai l’intention de l’essayer sans les règles d’exceptions, mais mon côté ingénieur a de la difficulté à modifier les règles… ;)

    Ça devient redondant?


    Ce qui est vraiment fantastique avec Sapiens, c’est que tous les plateaux de jeux sont différents.  C'est-à-dire qu’ils n’ont pas les mêmes points aux mêmes places.  De plus, les plateaux sont séparés en deux, donc on mélange les moitiés de plateau pour créer plusieurs combinaisons différentes.  On ajoute aussi le fait que les scènes associées aux cavernes sont aussi mises au hasard, donc ça modifie le jeu aussi.  C’est vraiment bien, car ça permet d’éviter qu’un joueur expérimenté connaisse le chemin parfait de son plateau.  Je n’ai jamais joué une partie auquel un joueur avait un plateau plus avantageux que l’autre.

    Un autre point vraiment bien pensé, c'est qu'il y a les points de nouriture et les points de cavernes.  Il faut savoir bien balancer les deux, car à la fin de la partie chaque joueur ne comptabilise que le plus faible des deux.  Ce qui veut dire que si un joueur à 40 points de cavernes, mais seulement 10 points de nourriture, on considère qu'il n'a que 10 points.  Ça ajoute grandement à la stratégie du jeu.  C'est une mécanique que j'adore!

    Présentation du jeu Sapiens par LilloJEUX

    Alors on se fait un steak ou non?


    Certainement! J’adore le steak!  Plus sérieusement, Sapiens est un très bon jeu, il est simple tout en demandant une bonne réflexion.  J’aurais préféré qu’il y ait pas de règles d’exception, mais on s’y habitue vite.  Lors de mes premières parties, j’avais un peu peur que le jeu traîne en longueur lorsqu’un joueur se casse la tête à trouver la  bonne pièce au bon endroit, mais finalement ce n’est pas un problème, car chaque joueur a une réserve de 4 tuiles.  Il est donc facilement possible de prévoir ses coups avant son tour de jeu.  Les parties se jouent sous les 45 minutes, ce qui est une durée idéale à mon avis!

    J’aime beaucoup les couleurs vives du jeu qui donne une expérience plus joyeuse et positive.  Il y a peu d’interactions entre les joueurs autres que quelques pouvoirs qui affectent nos adversaires, mais rien de trop négatif.  Finalement, c’est un super beau jeu familial que je recommande fortement!

    Conclusion de la critique du jeu Sapiens par LilloJEUX

     




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="4332"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  38. Soirée de jeux vendredi 18 septembreChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 18 septembre dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux  :

    [products ids="3848,4660,109,3597,1051"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="1317,4332,4308,4231,3347,1079,3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    On joue avec LilloJEUX

    On joue avec LilloJEUX

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  39. Les jeux de société et le plaisir solitaire (partie 2/2)Nous voilà rendu la seconde et dernière partie de notre article sur les jeux de société en solitaire. Lors de l'article précédent, nous avons vu comment mon cerveau avait failli exploser, nous avons discuté des variantes sur des jeux existants, nous avons tenté de trouver un jeu digne de la grosseur de mon cerveau et nous avons déterminé comment il était possible de coopérer de façon solitaire! Si vous avez manqué cet épisode, vous pouvez le lire ici !  Maintenant, on continue avec les deux derniers tests!

    Test 5 : On paye plus pour jouer moins?


    Boîte du jeu Race for the Galaxy : TempetePour jouer à certains jeux en solo, il arrive que l’on doive se procurer une extension additionnelle.  Tel est le cas de Pandémie avec l’extension in Vitro ou Race for the Galaxy avec l’extension Tempête en Formation, etc.  Généralement, comme dans les deux cas mentionnés ici haut, les extensions en question apportent plus au jeu que la seule possibilité de jouer en solo.

    Je l’ai mentionné en introduction, c’est vraiment le jeu Race for the Galaxy qui m’a lancé dans l’univers des  jeux solos.  C’est un jeu complexe à comprendre.  Je me reprends, c’est un jeu très complexe à comprendre.  J’y ai joué seul, dans le but d’apprendre les règles.  C’est important de dire que la complexité n’est pas présente dans le jeu lui-même, mais plutôt dans l’iconographie du jeu.  À première vue, Race for the Galaxy n’est qu’un jeu de cartes.  Ce qui est fascinant, c’est que chaque carte comporte énormément d’informations sous la forme d’icônes qu’il faut savoir bien décoder pour jouer de façon optimale.  L’extension « Tempête en Formation », ajoute au jeu un plateau modulaire en fonction des 8 planètes de départ ainsi que 2 dés pour dicter l’action du joueur robot.  Oups, j’entends certains s’exclamer : « yark »… il faut réaliser les actions d’un joueur virtuel?  Eh bien oui, il y a un joueur virtuel.  Ce n’est pas une mécanique qui m’enchante beaucoup habituellement et encore moins dans les jeux multijoueurs où pour jouer à 2, nous devons simuler un 3e joueur, mais dans ce cas-ci, ça fonctionne à merveille.  Le robot s’intègre de façon assez impressionnante aux mécaniques existantes du jeu.  Je crois que ce qui fait que ça fonctionne si bien, c’est que peu importe l’action qu’on choisit, les joueurs adverses en profitent eux aussi avec un avantage en moins s’ils ne l’ont pas choisi.  Le plateau de jeu du robot indique quelles actions il doit réaliser en fonction de celles que nous avons choisies préalablement et de celles dicter par les dés.

    En résumé, si vous êtes déjà un admirateur de Race for the Galaxy et que vous aimez jouer en solo, je vous recommande fortement l’extension Tempête en formation.  Si vous n’avez jamais joué à Race for the Galaxy, eh bien, qu’est-ce que vous attendez!?!?  Plus sérieusement, si vous n’avez jamais joué, il est vrai que ça fait un peu dispendieux de se procurer le jeu de base et l’extension pour y jouer seul, mais à mon avis ça vaut le coût!

    Test 6 : Le vrai plaisir solitaire!


    Après tout ce blah blah, c’est maintenant le temps de discuter des jeux conçus uniquement pour jouer seul.  Dans cette catégorie, j’ai essayé Vendredi, Onirim et Sylvion.

    Vendredi est tout simplement fantastique!  Il n’est pas facile, voir un peu cruel… ça m’a pris plusieurs parties avant de réussir à vaincre le jeu.  C’est une variante des jeux de « deck building » tel que le populaire Dominion.  Une fois que l’on comprend bien la fonction des différentes cartes et surtout qu’on maîtrise bien la probabilité de réussir à vaincre une carte, le jeu prend forme et devient très stimulant.  La mise en place est rapide, le jeu est petit et se transporte bien.  C’est un jeu que je recommande fortement!

    Présentation du jeu Vendredi

    Situés dans l’Onivers, nous retrouvons Onirim et Sylvion.  Ce sont deux jeux qui se démarquent considérablement par leur visuel très artistique.  J’ai bien aimé Onirim.  Il est simple et assez rapide à jouer.  Par contre j’ai trouvé qu’il se rapprochait un peu trop d’un jeu de cartes du style « solitaire » à mon goût dans le sens où l’interaction entre le joueur et le jeu est un peu faible.  Il faut dire que le jeu vient avec plusieurs extensions que je n'ai pas eu la chance d'essayer, alors avant de trop pousser mon jugement, je devrais y jouer un peu plus.

    Présentation du jeu Onirim

    Sylvion est une tout autre paire de manches!  J’ai eu le coup de foudre dès ma première partie!  Il retient le visuel extraordinaire de son « frère » Onirim, mais en nous proposant un jeu style « Tower defense ».  On doit ériger nos défenses organiques pour protéger notre forêt contre le méchant feu!  Tout se déroule sur une grille de 4x4 cartes.  On doit gérer différentes habilités spéciales en plus de s’assurer de replanter les arbres atteints par le feu.  Le jeu est dynamique, il est rapide de mise en place, le niveau de difficulté est ajustable en fonction du défi recherché, il est beau, pas trop dispendieux et en plus il est beau! Oups je l’ai déjà dit… Mais une dernière fois… il est tellement beau!  Bon j’arrête.  J'ai vraiment eu l'impression de jouer à un jeu complet avec un bon niveau de difficulté.  Il y a évidemment un certain facteur chance dans le jeu, mais il est bien contenu dans les diverses possibilités stratégiques.  Si vous n’avez qu’un seul jeu à acheter pour jouer en solo, c’est assurément celui-là que je vous recommande!

    Présentation du jeu Sylvion

    Résumons tout ça pour qu’on puisse décider quel jeu acheter!


    Cet article n’est qu’un aperçu de tous les jeux que l’on peut jouer en solo.  C’est ceux que j’ai essayés personnellement, mais il y en a d’autres.  Si vous en avez dans votre collection, je vous incite à les essayer en solo et de me faire part de vos commentaires.  Si vous lisez cet article dans le but de vous en procurez-un, j’espère vous avoir bien éclairé.  Le Havre, Caverna, Terres d’Arle et Race for the Galaxy sont d’excellents jeux en solo qui en plus ont l’avantage de pouvoir se jouer en multi-joueurs lorsque vous recevez de la visite. Par contre, c’est peut-être de la psychologie « marketing », mais j’ai quand même eu l’impression d’avoir eu une meilleure expérience solitaire avec Vendredi et Sylvion qui sont réellement optimisés pour un seul joueur.

    Je vous souhaite de belles soirées ludiques, que ce soit avec des amis ou en solitaire!




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="47,420,277,366,438,3714,341,438,370"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  40. Soirée de jeux vendredi 21 aoûtChez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 21 août dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux  :

    [products ids="4332,4308,4231,3347,1079"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="3548,3714,3708,3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44,1302,4656"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    On joue avec LilloJEUX

    On joue avec LilloJEUX

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  41. Notre critique du jeu Mint Tin Mini Apocalypse

    Tout dépend de très peu…



    Fiche du jeu Mint Tin Mini Apocalypse


    C’est le moment de la petite tranche de vie


    Je n’aime pas les dés et en plus, ça semble réciproque; les dés ne m’aiment pas.  Vous pensez probablement : « tu nous casses constamment les oreilles avec tes jeux de société et tu n’aimes pas les dés?!? ».  Eh bien oui, c’est un de mes nombreux paradoxes.  Par contre, je suis très ouvert d’esprit et ce n’est pas parce que je n’aime pas quelque chose que je ne l’essayerai pas.  Dernièrement, mon fils de 7 ans qui m’a fait remarquer que je gagne presque toujours à Mint Tin Aliens tandis qu’il me bat à tous les coups, et sans effort, à Mint Tin Pirates (la version mobile semble me laisser beaucoup plus de chances…).  Tout cela pour dire que même si, à la base, je ne suis pas fou des dés, j’avais tout même très hâte de voir le petit dernier de David Miller qui réussit si bien à condenser un jeu dans une aussi petite boîte de métal!

    Présentation du jeu Mint Tin Mini ApocalypseIl y a un jeu complet dans cette petite boîte-là?


    C’est vraiment fou!  Lorsqu’on prend la boîte dans nos mains, il est difficile de s’imaginer qu’il y a un jeu complet à l’intérieur.  J’aime beaucoup les petits jeux, mais ce que nous offre ici Subquark, c’est un micro jeu.  C’est même à la limite d’un mini micro jeu...  On n’y retrouve que 10 minis meeples (les petits pions de bois), 1 meeple de grandeur normale (qui a l’air géant à côté des minis) et 5 dés.  C’est tout.  Ah oui, il y a aussi la boîte!  Il ne faut pas l’oublier, parce que la boîte fait partie du jeu en représentant le bunker.

    Quelques pions et des dés, mais elle est où l’apocalypse?


    C’est peut-être parce que c’est un thème que j’aime particulièrement dans n’importe quel média (films, livres, etc.), mais même avec du matériel aussi minimaliste, je me suis laissé emporter par l’univers proposé par le jeu!  C’est une belle journée ensoleillée à Meepleton.  Vous en profitez, avec vos amis, sans le moindre souci du monde.  Boom! Les transformateurs explosent, les carambolages s’additionnent un à l’autre et les gens tombent inconscient un après l’autre.  Vous pensiez que ce ne pouvait être pire?  Un horrible monstre géant se joint au chaos.  Il faut rassembler 5 de vos amis et apporter une boîte de ressources pour vous cacher dans l’ancien bunker de votre école.  Il faut faire vite, car le bunker ne peut contenir que 7 personnes…

    Comment peut-on sentir le thème avec aussi peu de matériel?  C’est la boîte métallique du jeu qui fait toute la différence!  On déplace nos pions dedans, on jette dehors nos adversaires et quand tous nos amis y sont rassemblés, on la scelle la porte en fermant son couvert avec grande satisfaction!  (Très grande satisfaction!) Même que lorsque j’y joue avec mon fils, il ne faudrait pas laisser ses doigts sur le bunker, car lorsque la porte ferme, elle ferme avec beaucoup de vigueur… J

    La version "deluxe" proposera aussi un tapis de jeu qui ajoute un peu à l’ambiance avec une carte de la ville de Meepleton et qui servira probablement à de futures variantes du jeu.

    Caractéristiques du jeu Mint Tin Mini ApocalypseComment ça fonctionne exactement?


    Les deux joueurs brassent les dés simultanément.  Dès qu’un joueur obtient un total de 7 avec ses deux dés, il peut réaliser une des actions suivantes :

    • Relever un de ses pions (pion normal ou de l’équipe de reconnaissance)

    • Faire entrer un de ses pions déjà debout dans le bunker

    • Expulser un adversaire du bunker (si un de nos pions y est présent)

    • Envoyer une équipe de reconnaissance pour aller chercher une boîte de ressources

    • Assommer un pion adverse (pion normal ou de l’équipe de reconnaissance)

    • Rapatrier l’équipe de reconnaissance dans le bunker avec la boîte de ressources

    • Sceller le bunker si au moins 4 de nos pions sont à l’intérieur avec une boîte de ressources.


    En plus de ça, il y a le monstre! Il est représenté par le meeple géant et un dé qui agit comme un compteur.  Il commence à 6.  Dès qu’un des joueurs brasse une paire de 6, on tourne le dé pour voir 5.  Dès qu’un des joueurs brasse une paire de 5, on le descend à 4 et ainsi de suite.  Lorsqu’il est à 1 et qu’on brasse une paire de 1, le monstre nous attaque!  Un des joueurs doit sacrifier un de ses pions pour sauver du temps sinon la partie est terminée.

    Présentation du jeu Mint Tin Mini Apocalypse

    Vous allez me dire que si on sacrifie 2 de nos pions il sera impossible de gagner…  C’est vrai, mais le jeu contient aussi un système de pointage, donc sur plusieurs parties, ça peut devenir avantageux, car il y a 4 points point terminer la partie avec 5 pions dans le bunker ou 4 si l'on en a sacrifié un.  3 points pour sceller le bunker avec 4 de nos pions.  2 points si l'on perd, mais qu’on a sacrifié un pion.  1 point si l'on perd contre notre adversaire et aucun point si c’est le monstre qui gagne…

    Comme vous pouvez le voir, le jeu est simple, rapide, chaotique, très drôle et ça fait sortir une belle compétition entre les joueurs. Il y a un peu de stratégie à savoir s’il est préférable d’assommer un pion adverse, ou entrer dans le bunker ou encore créer une équipe de reconnaissance ou attendre de faire entrer tous nos pions dans le bunker avant.

    Le fait qu’on brasse tous les deux en même temps permet d’accentuer l’urgence d’agir pour réserver sa place dans le bunker!  Une partie de Mint Tin Mini Apocalypse est remplie de petits moments avec des rires sarcastiques, et de batailles amicales!

    Pour ceux qui trouvent le jeu un peu trop difficile, il est possible de l’ajuster avec certaines variantes proposées dans les règles.

    Présentation du jeu Mint Tin Mini ApocalypseIl y a une bouche d’égout incluse?


    Mint Tin Mini Apocalypse vient avec l’extension Bouche d’Égout.  On place le jeton représentant la bouche d’égout sur le jeu et lorsqu’un joueur obtient un total de 7, il peut faire ces actions additionnelles :

    • Prendre possession de la bouche d’égout en y posant son pion

    • Pousser le pion adverse de la bouche d’égout pour y prendre sa place

    • Lancer la bouche d’égout pour assommer le monstre (ne peut être fait qu’une fois)

    • Utiliser le couvert de la bouche d’égout pour ouvrir la porte du bunker (ne peut être fait qu’une fois).


    L’extension ajoute encore plus de moments chaotiques et de revirements de situations que j’aime tant du jeu.  La bouche d’égout est une mini-composante additionnelle pour encore plus de plaisir!  Il faut jouer avec!

    Ce n’est pas tout, il y a des variantes!


    Comme pour Mint Tin Aliens et Mint Tin Pirates, David Miller a travaillé avec Nick Shaw pour créer quelques variantes au jeu de base.

    On peut y jouer en solo, en utilisant une minuterie et quelques modifications aux règles.  Je l’ai essayé.  J’ai trouvé ça bien, mais ce que j’aime particulièrement de Mint Tin Mini Apocalypse et c’est son côté chaotique et l’interaction (plus ou moins amicale ;) ) avec l’autre joueur, lorsqu’on l’expulse du bunker et surtout lorsqu’on scelle le bunker!  En solo, le jeu fonctionne, mais j’ai trouvé que la « magie » du jeu n’y est pas.

    La variante pour 3 joueurs est tout simplement géniale!  Le troisième joueur contrôle le monstre et les 2 autres doivent travailler en équipe en combinant leurs dés pour faire entrer le plus possible de gens dans le bunker avant que le monstre les mange!  C’est vraiment fantastique!  Cette variante préserve l’esprit du jeu tout en permettant d’y jouer à 3!

    Il y a aussi une variante à 4 joueurs, mais celle-là je n’ai pas pu l’essayer, car on doit avoir 2 jeux.  Malgré tout, j’ai lu les règles et la variante proposée semble vraiment bien!

    C’est l’Apocalypse, c’est la fin…


    Mint Tin Aliens et Mint Tin Pirates ont été dans mes premiers achats sur Kickstater et je n’avais pas été déçu.  Les composantes étaient de bonnes qualités et on y sentait la passion du créateur.  C’est la même chose avec Mint Tin Mini Apocalypse, c’est un très bon petit jeu chaotique et rempli de rebondissement que vous pourrez transporter avec vous en tout temps.

    Présentation du jeu Mint Tin Mini Apocalypse

    Il est disponible dès maintenant sur kickstarter. Je vous le recommande fortement!

    Conclusion de la critique du jeu Mint Tin Mini Apocalypse

    *Cette critique est basée sur une version démo fournie par Subquark avant le lancement sur Kickstarter.  Il se peut qu’il y ait certaines modifications sur le jeu final.




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="1302,5834"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  42. Les jeux de société et le plaisir solitaire (partie 1/2)Les jeux de société sont comme le sexe.  C’est fait pour jouer avec un/une partenaire (ou avec plusieurs), mais on peut quand même se pratiquer en solitaire… ;)

    C’est le moment de la tranche de vie.


    N’ayez crainte, l’analogie avec le sexe se termine ici…  Pour ceux qui ne sont pas au courant, j’ai une grande passion pour les jeux de société.  Une très grande passion.  Ceci étant dit, imaginez-vous qu’il y a eu un grand moment dans ma vie (j’exagère à peine) où je n’étais pas le moindrement intéressé à jouer seul à un jeu de société. Oui oui, vous avez bien lu! J’étais complètement dépendant des autres pour jouer!  Bon… plus sérieusement, je ne crois pas que c’est la majorité des passionnés de jeux qui « tripent » jeux solos (comme on dit dans le jargon).  Mon premier « déclic » s’est fait, lorsque ma mère m’a présenté le jeu Vendredi.  Je l’ai trouvé très intéressant et ça m’a rendu un peu plus curieux d’en essayer d’autres, sans toutefois vraiment me motiver à le faire...  Le vrai déclic s’est fait lorsque j’ai voulu jouer à Race for the Galaxy.  C’est un jeu assez complexe à apprendre, et vu que ma conjointe n’aime pas trop la phase d’apprentissage d’un nouveau jeu, j’ai voulu le maîtriser en y jouant en solo.  J’ai vraiment adoré!  C’est à ce moment-là que j’ai décidé d’en essayer d’autres et de vous partager mes découvertes!

    Je connais ça les jeux solos, je joue au Solitaire!


    On va mettre les choses aux clairs. Le jeu Solitaire est aussi représentatif des jeux de société modernes qui se joue en solo que Monopoly l’est pour les jeux en général.  Je ne les dénigre pas (peut-être un peu…), mais il y en a tellement d’autres à découvrir qu’il ne faut pas s’arrêter là!

    Boîte du jeu Space AlertTest numéro 1 : Mon cerveau a failli exploser!


    Dans ma liste de jeux à essayer, il y avait Space Alert.  C’est un jeu de Vlaada Chvatil, l’auteur de Galaxy Trucker (un jeu que j’adore), dans une thématique de science-fiction et combinant la mécanique de programmation (comme dans Colt Express) et le jeu en temps réel avec une trame sonore qui dicte les événements (comme Zombie 15’).  Il y a tous les ingrédients pour en faire un succès (dans mes goûts personnels) et en plus, il se joue de 1 à 5 joueurs!

    Sans y avoir joué avant, j’ai entrepris de lire les règles et d’essayer les scénarios de base en solo.  Oh là là!!!! Mon cerveau a failli exploser!  Oui, le jeu se joue seul, mais on doit contrôler les 4 personnages sur une trame en temps réel avec des missions où une seule petite erreur de coordination peut tout faire foirer! Ce n’est pas impossible de réussir, mais à mon avis, le jeu n’est pas vraiment adapté pour jouer seul.

    J’y ai rejoué plusieurs fois avec 4 et 5 joueurs et le jeu est vraiment « tripant »!  Peut-être qu’une fois vraiment habitué avec les missions, que quelqu’un pourrait y trouver du plaisir à y jouer seul, mais pas moi.  La mécanique principale du jeu est, à mon avis, la coopération et l’interaction entre les joueurs.  Si on y joue seul, on perd l’essence principale du jeu.

    Les jeux de société Mint Tin Aliens et Min Tin PiratesTest numéro 2 : Les variantes sur des jeux existants


    Il y a certains jeux qui ont des variantes « non officielles » ou « moins officielles » qui permettent de convertir un jeu à la base multijoueur, en un jeu solitaire.  J’ai essayé la variante solo des jeux Mint Tin Aliens et Mint Tin Pirates crée par Nick Shaw.  Ces deux variantes fonctionnent aussi bien que si elles avaient été conçues initialement avec les jeux.  J’ai eu beaucoup de plaisir à essayer de battre mon pointage à multiples reprises!  Bravo à M. Shaw pour ces variantes.

    Vous pouvez lire la variante solo (en anglais) de Mint Tin Pirates ici et celle de Mint Tin Aliens ici.

    Dans la catégorie des variantes  « moins officielles », j’ai essayé quelques scénarios de la Bataille de Kemble’s Cascade.  J’ai trouvé ça bien, mais sans plus.  Il faut dire que le jeu est officiellement de 1 à 5 joueurs, mais dans le livret d’instruction, il n’y a pas trop de détail sur la version solo.  J’ai trouvé les scénarios en solo sur BBG.  La différence principale avec une partie en multijoueurs, c’est l’espace du jeu qui est restreint.  Dans une partie solo, on utile seulement que 2 espaces par ligne.  Ça limite les possibilités stratégiques à mon avis.  C’est fonctionnel, mais je ne recommanderais pas ce jeu à quelqu’un qui veut principalement jouer en solo.

    Test 3 : J’ai un gros cerveau, je veux un gros jeu!


    Figurez-vous que la majorité des jeux d’Uwe Rosenberg (un de mes auteurs favoris) se jouent aussi en solo!  C’est le moment de tester quelques jeux de gestion de ressources!  J’ai commencé par Le Havre, Caverna et ensuite Terres d’Arle.  J’ai adoré les 3!  À la base, ce sont des jeux avec une interaction assez limitée entre les joueurs.  Il arrive qu’on se bloque un peu et c’est inévitable qu’on aille se positionner où un autre joueur aurait voulu aller, mais il reste que ce sont des jeux où chaque joueur se concentre beaucoup plus sur ce qui est bien pour lui que ce qui est « trop bien » pour d’autres.  Ceci étant dit, en solo, ces trois jeux deviennent de l’optimisation pure!  Il n’y a pas l’action des autres joueurs pour limiter nos options.  C’est à nous de trouver « LA » bonne stratégie et de la maintenir jusqu’à la fin!  Ça devient un réel défi d’obtenir le meilleur pointage dans chaque partie!

    Présentation de Caverna par LilloJEUX

    Je recommande fortement Le Havre, Terres d’Arle ou Caverna sans hésitation pour jouer en solo ou en multijoueurs.  Ce sont d’excellents jeux!

    Test 4 : De la coopération solitaire


    Boîte du jeu Robinson CrusoéIl y a plusieurs jeux coopératifs qui peuvent se jouer en solo tel que Robinson Crusoe, Horreur à Arkham, Zombicide, Space Alert, etc.  Un des problèmes qu’on retrouve souvent dans ce type de jeu, c’est le « syndrome » du joueur alpha.  C’est souvent le joueur le plus expérimenté (ou celui avec la plus grande gueule…) qui finit par prendre les décisions pour tout le monde.  C’est un phénomène qu’on retrouve particulièrement dans Robinson Crusoe.  La structure du jeu fait en sorte que les joueurs se positionnent en même temps et ensuite on résout les actions.  Ce n’est pas comme dans d’autres jeux où le joueur 1 fait ses actions, en récolte les conséquences et passe le tour au prochain.  Robinson Crusoé est donc un jeu où je me suis trouvé à jouer seul sans vraiment le vouloir, car oui, vous l’avez deviné, c’est souvent moi le joueur alpha dans mes parties.  Dans mon cas, par contre, c’est certainement en raison de mon leadership et de mon charisme incroyable…  Plus sérieusement, Robinson est un excellent jeu solo, car à la base, j’ai l’impression qu’il a été conçu comme tel.  Bon, vous allez me dire que s’il est si bon que ça, pourquoi personne ne veut jouer avec moi (d’autant plus que je suis une personne avec un leadership et un charisme incroyable?).  Eh bien, c’est parce que Robinson est un jeu très difficile et qu’il ne favorise pas facilement le délègue des tâches.  Les joueurs un peu moins motivés perdront vite intérêt étant donné qu’ils auront l’impression que le jeu avance sans eux de toute façon.  Je recommande donc Robinson beaucoup plus en tant que jeu solo que multijoueur.

    Dans le cas des autres jeux coopératifs, comme Zombicide.  Ils fonctionnent très bien en solo, mais j’ai l’impression qu’on perd une mécanique importante du jeu qui est justement la coopération.

    La suite au prochain épisode!


    Dans la partie 2 de l’article, vous pourrez lire le « Test 5 : On paye plus pour jouer moins? » et le « Test 6 : Le vrai plaisir solitaire! » en plus d’un récapitulatif de tous ces tests!  Vous pouvez le lire ici !




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="387,47,420,277,366,438,1176,1161,1302,"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  43. Notre critique du jeu Traders of Osaka

    Tsunami à l'horizon!


    Fiche du jeu Traders of Osaka

     C’est similaire au jeu Les Aventuriers du Rail?


    Traders of Osaka est une autre variante de jeu où on doit ramasser des ressources sous forme de carte de couleurs comme dans Les Aventuriers du Rail, Mint Tin Aliens ou Lanterns.  Par contre, la similitude s’arrête là.  Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir, Traders of Osaka se distingue complètement avec ses mécaniques d’achat au marché et de gestion de bateaux.

    Caractéristiques du jeu Traders of Osaka« Sont-tu assez» beaux, ces bateaux-là?!


    Le jeu Traders of Osaka attire le regard! Que ce soit par le superbe graphisme de la boîte (bravo à l’artiste, je l’adore!), par les beaux petits bateaux ou par ses cartes colorées, on ne peut pas l’ignorer.  Il faut dire que, comme le tout récent Lords of Scotland, Traders of Osaka est une réédition d’un jeu plus ancien qui était, à l’époque, nommé Traders of Carthage.  C’est le même jeu et les mêmes règles, mais avec une nouvelle route commerciale et de nouvelles couleurs.  Donc, à moins d’être complètement en amour avec le nouveau graphisme, si vous avez déjà Carthage, vous pouvez ignorer Osaka.

    J’aime beaucoup les jeux avec plusieurs composantes comme Terres d’Arle et Caverna, mais j’aime encore plus lorsque l’auteur du jeu réussi à fait plus avec moins.  Les cartes du jeu servent à la fois de ressources, de monnaies et même d’assurances. Si les cartes sont dans nos mains, c’est de la monnaie, si on les achète pour les placer devant nous, ça devient des ressources et dans le cas d’un Tsunami, on peut en défausser certaines pour protéger nos avoirs!  Le plus beau là-dedans, c’est que l’iconographie est simple et claire.  Même les nouveaux joueurs comprendront assez rapidement.

    Traders of Osaka vient avec un petit plateau séparé en 2 sections.  La première section est une carte où l’on déplace les bateaux en fonction des achats au marché, tandis que la deuxième section sert uniquement à placer la pioche et la défausse, tout en pointant l’emplacement des cartes du marché et de la ferme.  Personnellement, j’aurais grossi un peu les bateaux et la carte, mais j’aurais laissé faire la section pioche et défausse, on dirait que peu importe la façon où l’on place le plateau, tout semble à l’envers, mais bon, ça reste du caprice.  Grossir les bateaux, augmenterait le coût du jeu et le plateau se plie très bien pour, justement, permettre d’ignorer la section pioche et défausse.  Tout le monde est heureux…

    Présentation du jeu Traders of Osaka

    Du point de vue thématique, j’ai un peu plus de difficulté à me prononcer.  Est-ce que j’ai l’impression de gérer une flotte de navire marchand?  Oui et cette impression est renforcée par la mécanique des bateaux en périls.  D’un autre côté, l’aspect mathématique au comptage des points brise un peu l’immersion du jeu (je vais y revenir un peu plus tard).  Donc oui le thème est assez réussi, mais il n’est pas parfait.

    Mon cerveau d’ingénieur était parti en vacance?


    J’ai fait ma première partie avec 4 joueurs.  En fait, ce n’est pas vrai, j’ai fait une partie d’initiation avec ma conjointe virtuelle pour apprendre le jeu (j’ai une réelle conjointe, mais elle n’aime pas participer au processus d’apprentissage des jeux, alors je simule généralement une partie à 2 joueurs, où je joue les deux rôles pour bien le maîtriser avant de lui expliquer).  Ma première impression du jeu (d’ailleurs, pour ceux que ça intéresse, j’ai gagné ma partie d’initiation contre ma conjointe virtuelle…)  était qu’il y avait un bon potentiel de stratégie derrière les mécaniques du jeu.  Pourtant, lors de ma première partie avec de vrais humains, j’ai terminé avec l’impression que le jeu est bien.  On dirait qu’il y a des possibilités stratégiques, mais je ne les ai pas vues…

    Il faut comprendre que le jeu est simple.  On a trois actions possibles.  Soit on achète toutes les ressources du marché (avec la monnaie en main), soit on prend une carte du marché qu’on place dans sa main pour l’utiliser en monnaie pour un achat futur, ou soit l’on réserve une carte du marché ou de la ferme.  Lorsque l’on fait un achat au marché, on doit acheter toutes les ressources.  Si nous n’avons pas les fonds, nous n’achetons pas…  Lorsqu’un joueur achète les ressources du marché, il doit avancer les bateaux correspondant aux ressources du même nombre de cases qu’il y a de cartes (maximum 2).  Si un bateau atteint Edo, on compte les points (c’est un tout autre sujet… à venir…) Les bateaux sur les 2 cases Enshunada (juste avant Edo)  sont en périls…  pour éviter de perdre nos ressources correspondantes à ces bateaux, il faut les assurer en défaussant le nombre de cartes adéquat avec le/les symboles d’assurance (un petit chinois).

    Présentation du jeu Traders of Osaka

    Vous me suivez jusqu’à maintenant?  Probablement pas trop, mais tout ça pour dire, qu’il est évident que le jeu demande à optimiser les bateaux qui se rendent à Edo en fonction de ceux qui vont finir en péril.  Le problème c’est que je n’avais pas l’impression d’avoir un grand contrôle sur ce qui se passait dans le jeu, jusqu’à ce que je joue avec 2 joueurs qui utilisaient abondamment l’action « réserver ».  À première vue, ça me semblait un peu gaspiller mon tour de réserver une carte quand je pouvais en prendre une qui, même si ce n’était pas la carte optimale, pouvait quand même faire l’affaire, par contre, réserver permet plusieurs choses comme empêcher un bateau d’avancer, s’assurer d’avoir une carte ressource de valeur 5 lors de notre phase achat du marché, etc.

    Traders of Osaka, n’est pas un jeu où la meilleure stratégie frappe tous les joueurs au visage dès la première partie.  C’est un jeu qui se maîtrise après quelques parties par ses stratégies un peu plus subtiles qu’on voit généralement.  Il faut seulement être alerte, regarder le jeu des autres et bien planifier à long terme en fonction de l’avancement des navires.   Ça m’a pris 3 ou 4 parties pour bien me positionner dans le jeu et juger l’impact de se garder les bonnes cartes pour assurer nos marchandises tout en achetant les ressources du marché au bon moment.  Il y a beaucoup d’éléments à considérer pour un si petit jeu!

    Attachez-vous, on compte les points :


    Il n’y a pas de doute, le jeu Traders of Osaka est un exercice de calcul mental.  Il faut toujours compter la valeur du marché qui change constamment pour savoir si on peut se le permettre ou non, mais les VRAIS mathématiques sont appelés lorsqu’on doit compter nos points.  Il est fort probable que tous les joueurs qui liront les règles du jeu feront la même face avec un sourcil en l’air et l’autre froncé, la bouche ouverte, le petit filet de bave et le gros : HEIN!?!?

    Les maths du jeu Traders of Osaka

    Lorsqu’un bateau arrive à Edo, on doit compter nos points des ressources correspondantes à la couleur du ou des bateaux arrivés au port.  Pour ce faire, on prend la plus grande valeur de cette ressource (2, 3 ou 5), on additionne le nombre de jetons amassé de cette même couleur, ensuite on multiplie ce chiffre par le nombre de cartes que nous avons de cette ressource (vous êtes encore là?), on arrondie le résultat au prochain multiple de 5 et finalement on divise ce total par 5.  Le résultat final déterminera le nombre de cartes qu’on gardera de côté, face cachée (peu importe sa valeur).  À la fin de la partie, il faudra compter le nombre de cartes que chaque joueurs a en sa possession pour déterminer le vainqueur.

    Au bout du compte, le calcul n’est pas si pire que ça.  Ce n’est qu’un peu surprenant au début.  Il y aurait surement eu une façon un peu plus simple de comptabiliser les points, car j’ai l’impression que ce calcul brise un peu l’immersion du jeu.

    4 joueurs sur un petit radeau?


    Je vois souvent des jeux qui s’affichent de 2 à x joueurs, mais qui sont réellement 3 ou 4 à x joueurs avec des règles adaptées pour 2.  Ce qui en fait une partie beaucoup moins intéressante qu’un jeu réellement optimisé pour 2 joueurs.  Dans le cas du  jeu Traders of Osaka, c’est un peu le contraire.  À 4 joueurs, le jeu devient un peu plus chaotique.  On ne revoit jamais le marché comme il était au tour précédent.  Il faut donc utiliser nos actions « réserver » beaucoup plus dans la ferme qu’il est nécessaire dans une partie à 2 ou 3 joueurs.  Il fonctionne bien et reste amusant à 4 joueurs, mais je n’ai pas l’impression que le côté stratégique du jeu ressort aussi bien que lors d’une partie à 2 ou 3 joueurs.

    Bon, on l’achète ou on ne l’achète pas ?


    On l’achète!  Traders of Osaka prend bien sa place dans la gamme des petits jeux sous les 30$ de Filosofia tels que Lords of Scotland, Akrotiri, Arboretum, etc.  C’est un jeu complet avec de bonnes possibilités de stratégies subtiles à développer au cours des parties.  Il est mieux optimisé pour 2 joueurs que 4, mais il est tout de même très agréable peu importe le nombre de joueurs.   Le concept du calcul des points vous fera probablement un peu peur au début, mais une fois habitué, il se fera automatiquement.  Évidemment, si vous avez déjà dans votre collection le jeu Traders of Carthage, je vous recommande de laisser passer Osaka, mais sinon, c’est un super bon petit jeu à jouer à la maison ou même à transporter avec soi en voyage!  Je vous le recommande!

    Conclusion de Traders of Osaka




    [product id="4308"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  44. Notre critique du jeu Terres d'Arle

    De la digue jusqu’au métier à tisser!


    Fiche du jeu Terres d'Arle

    Petite tranche de vie


    Caractéristiques du jeu Terres d'ArleLorsque j’ai débuté dans l’univers des jeux de société, en bon ingénieur catégorisé et ordonné, je me suis dit que j’allais m’acheter un jeu (le meilleur) de chaque type pour bâtir ma collection.  Suivant ce raisonnement, j’ai fait des recherches pour trouver le meilleur jeu coopératif, le meilleur jeu de gestion de ressources, de placement de tuiles, etc.

    Au fil de mes découvertes, ma conjointe et moi avons vite accroché sur les jeux de gestion de ressources et de placement d’ouvriers! Curieux d’en découvrir d’avantages, j’en ai acheté quelques-uns, dont Les Piliers de la Terre, Caverna, etc.  Réalisant, que ma théorie du jeu par catégorie ne tenait plus la route, je me suis dit que dans un même type de jeu, il y a plusieurs auteurs qui ont chacun leur vision et leurs mécaniques qui les distinguent des autres, donc je me suis posé comme nouvelle règle que plusieurs jeux du même type, c’est OK s’ils sont d’auteurs différents.  Évidemment, ça ne fonctionne pas comme ça!  Après quelque temps, j’ai essayé Le Havre qui est du même auteur que Caverna.  Ce sont deux jeux de gestion de ressources / placement d’ouvriers par Uwe Rosenberg et j’ai A-D-O-R-É.  Je me suis dit : « pourquoi pas? » C’est deux jeux du même type et du même auteur, mais avec une thématique complètement différente.  Il y en a un sur l’agriculture et l’exploration minière tandis que l’autre propose une gestion portuaire.  (En passant, je suis très conscient que j'analyse beaucoup trop...)  Il me fallait une nouvelle règle d’achat!  Deux jeux (ou plus) du même type et du même auteur c’est OK s’ils sont de thèmes différents.

    C’est là qu’ils ont annoncé le jeu Terres d’Arle.  Un autre jeu de gestion de ressources et de placement d’ouvriers par Uwe Rosenberg (pour ceux qui ne suivent pas, c’est l’auteur de Caverna et Le Havre, en plus d’Agricola, La Route du Verre, etc.) dans une thématique d’agriculture.

    Ma première réaction fut : « bof, j’ai déjà Caverna qui comble mon besoin d’élevage de moutons».   Ma seconde réaction fut : "Dans le jeu Caverna, on mange les moutons, mais dans  Terres d’Arle on tond sa laine pour la transformer et vendre le produit fini!  C’est COMPLÈTEMENT différent!"  Ma troisième réaction fut : "C’est un peu cher pour un jeu qui ne se joue qu’à 2 joueurs".  Ma quatrième réaction fut : "C’est vraiment "hot" un gros jeu comme Caverna, mais COMPLÈTEMENT optimisé pour 2 joueurs!"

    Résultat : Je me le suis acheté!! :)  Voici maintenant ce que j’en pense!

    « Sont-tu assez» belles, ces vaches-là?!


    Présentation du jeu Terres d'ArleLe jeu Terres d’Arle, est inspiré de la vie du père de l’auteur dans la ville d’Arle.  En plus de l’élevage d’animaux (moutons, chevaux, vaches), on y retrouve l’extraction de tourbe, l’amélioration de ses outils, la construction de digue et surtout la transformation des produits finis et le commerce avec les villes environnantes.  Le thème est très réussi!  On y rentre comme dans un bon livre et même si à première vue, ça semble être du "déjà vue" avec Ora Labora, Caverna ou Agricola, j’ai vraiment eu l’impression d’être dans un autre univers.  Il y a des champs et des animaux, mais l’accent est vraiment mis sur la transformation des produits finis, leurs livraisons et l’amélioration des outils pour optimiser nos transactions.

    Comme dans la majorité des jeux de M. Rosenberg, les composantes sont d’une très grande qualité.  On retrouve les mêmes moutons et vaches qui ont maintenant un collant pour les transformer en vache Holstein.  Il y en a même une avec les initiales d’Uwe Rosenberg.

    Pour ce qui est des ressources transformables, on les retrouve sous forme d’un marqueur qu’on place sur notre plateau personnel.  La nourriture, le lin, la laine, le blé, ainsi que le cuir sont comptabilisé par leur marqueur sur notre plateau de jeu personnel.  À première vue, je trouvais que cette façon de gérer  nos ressources brisait un peu l’immersion du jeu.  Je préfère empiler devant moi, une multitude de ressources comme dans Le Havre ou encore mieux, des ressources « en trois dimensions » comme dans Caverna, mais en même temps, comme je l’ai mentionné plus haut, l’accent est mis sur la transformation des ressources et ces ressources transformées sont représentées sous la forme de jetons en carton réversible (d’un côté, il y a la première transformation et de l’autre, il y a la seconde transformation en vêtement).

    Présentation du jeu Terres d'Arle

    Le jeu est très beau.  Il est un peu plus sobre que Caverna ou Le Havre, ce qui lui donne une petite touche un peu plus « réaliste » ou même historique.  J’ai seulement deux points négatifs sur l’aspect visuel du jeu.  Le premier concerne les jetons de bois/planche ou d’argile/brique qui ne sont pas aussi bien définis que dans Le Havre.  La représentation graphique de ces deux éléments aurait pu être plus claire à mon avis.  Le bois n’est pas si mal, mais l’argile est affreuse.  Ça reste tout de même un détail mineur.  Le reste des composantes est vraiment superbe! Le deuxième point négatif concernant l’aspect visuel du jeu touche la représentation des saisons sur le plateau principale.  Il n’est pas toujours clair, au premier coup d’œil, quel espace de travail est accessible durant quelle saison.  Une fois accoutumé, ça va bien, c’est seulement problématique lors des premières parties.

    Considérant l’envergure du jeu, la conception graphique et l’iconographie du jeu est vraiment bonne.  À part les deux points mineurs mentionnés plus haut tout est clair sans avoir à consulter le livre des règles ou une fiche résumée.  C’est un réel exploit compte tenu du nombre d’actions possibles, d’outils à améliorer, de type de charrettes, etc.  Bravo à l’auteur!

    Un si gros jeu pour seulement 2 joueurs?


    Vous avez bien lu, Terres d’Arle est un jeu pour 1 ou 2 joueurs uniquement.  Dans mon cas, ce n’est pas un problème, car je joue principalement seul avec ma conjointe. Certaines personnes trouveront le prix d’entrée un peu trop dispendieux pour un jeu qui ne se joue qu’à 2 (moi le premier), mais lorsqu’on voit tout le matériel fourni, et l’envergure du jeu, le prix est justifié.

    Est-ce qu’il est bien optimisé pour deux joueurs?  En un mot, la réponse est oui.  Par contre, je dois mentionner que la majorité des jeux d’Uwe Rosenberg sont bien optimisés, peu importe le nombre de joueurs.  Terres d’Arle est un gros jeu et chaque joueur a droit à 4 actions par saison et une partie se déroule sur 9 saisons.  Il y a énormément de possibilités pour nos actions alors le fait d’y jouer à 2 permet de garder un rythme agréable.  Le problème avec les gros jeux de gestions, lorsqu’il y a plusieurs joueurs, ça peut être long avant que ce soit notre tour et souvent, les gens ont tendance à décrocher du jeu.  En maintenant la limite à 2 joueurs, ce problème est évité.  Le rythme  et la longueur (1hr par joueur) du jeu sont parfaits.

    Je n’ai pas d’amis… je peux vraiment y jouer seul?


    Terres d’Arle est aussi amusant seul qu’avec un/une partenaire.  Ce n’est pas un jeu qui a une grande interaction entre les joueurs et contrairement à Caverna où on se bat souvent pour les mêmes espaces d'actions,  Terres d’Arle offre plus de compromis.  Il y a une case pour copier l’action de l’autre joueur et on a le droit, moyennant une petite pénalité, de jouer une action de l’autre saison par tour.  Je préfère y jouer à 2, mais j’ai tout de même adoré mes parties en solo.

    Je ne suis pas ingénieur, est-ce que je vais quand même m’en sortir?


    On parle ici du même type de complexité que Caverna.  Je ne recommanderais pas ce jeu à quelqu’un qui n’a jamais joué à un jeu de gestion de ressources.  Il n’est pas si complexe dans le sens où tout est bien détaillé sur le jeu.  On a un nombre d’actions fixe et l’iconographie est claire.  On voit facilement d’un seul coup d’œil quelles actions rapportent le plus de points et surtout quels sont les prérequis pour chacune des actions.

    Ce qui est un peu particulier avec ce jeu, c’est qu’il ne se dévoile pas au fil de la partie.  Ce qu’on voit dès le début, c’est ce qu’on pourra faire jusqu’à la fin.  Personnellement, j’adore ça, car on peut se créer une stratégie dès le départ et progresser avec (tout en s’adaptant aux actions du joueur adverse).  Le défaut de ce type de jeu, c’est qu’étant donné qu’il n’y a pas de « guides » comme dans le Havre où il n’y a que trois bâtiments disponibles à la fois, certains joueurs seront « paralysés » en début de partie devant la montagne de choix.

    Présentation du jeu Terres d'Arle

    Ceci étant dit, j’ai trouvé que les stratégies pour bien performer sont plus subtiles que ce que je vois habituellement.  Dans les autres jeux de M. Rosenberg ou même dans ceux de Stephen Felds, on sait généralement vers où partir et, sans nécessairement avoir trouvé une stratégie optimale dès la première partie, on a généralement un assez bon score.  Dans Terres d’Arle, je ne savais pas vraiment par quoi commencer.  Ça m’a pris 2 ou 3 parties, pour vraiment maîtriser les subtilités du jeu et avoir de bons scores.  Peut-être, que certains y verront là un point négatif, mais dans mon cas, j’adore ça!  J’aime construire mon jeu de façon à marquer des points sans que ça paraisse au premier coup d’œil.  Ma plus grande satisfaction dans les jeux est vraiment lorsque mon adversaire croit avoir les devants, mais que lors du décompte, je le dépasse avec des points qu’il n’avait pas cru avoir un si gros impact sur le pointage final.

    C’est bien beau tout ça, mais est-ce qu’on fait toujours la même chose d’une partie à l’autre?


    Comme je l’ai mentionné plus haut, Terres d’Arle est un jeu aux stratégies un peu subtiles.  On doit jouer plusieurs parties avant de bien le maîtriser.  Il y a beaucoup d’options et elles sont toutes disponibles sur le jeu en tout temps.  Il n’y a que quelques bâtiments qu’on choisit au hasard lors de la mise en place.  Personnellement, au cours de mes nombreuses parties je n’en ai pas utilisé beaucoup.  C'est possible que quelqu’un y voit une mine d’or, mais j’ai une tendance à prioriser l’amélioration de mes outils.

    Terres d’Arle n’a pas la variété d’un jeu comme Elysium qui est très différent d’une fois à l’autre, mais je n’ai jamais eu l’impression de toujours refaire le même parcours à chacune des parties non plus.  Le nombre d’actions possibles et le nombre de façons de compter des points compense largement le manque de variété aléatoire qu’on retrouve dans d’autres jeux.

    Présentation du jeu Terres d'Arle

    Bon, est-ce que ça va finir cette critique-là?


    Finalement, Terres d’Arle est un excellent jeu de gestion de ressources et de placement d’ouvriers.  Il est complexe à maîtriser, ce qui ajoute à la rejouabilité, mais reste tout de même raisonnablement facile d’apprentissage.  C’est un jeu bien monté qui a un bon rythme.  Le thème enveloppe parfaitement le jeu et il se joue aussi bien en solo qu’à deux joueurs. Je le recommande fortement!

    Conlusion de la critique du jeu Terres d'Arle




    [product id="420"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  45. 8 jeux de société pour partir en camping!Enfin les vacances d’été arrivent! C’est le temps de préparer notre roulotte (ou plutôt notre tente-roulotte dans mon cas) pour aller se reposer loin du travail!  Après avoir tout inspecté et tout nettoyé, c’est maintenant l’heure de la grande question : quels jeux apporterons-nous?

    Ne paniquez pas, respirez profondément, je vais vous aider à choisir…

    Critère numéro 1 : Aimer le jeu

    Vous devez aimer le jeu.  N’apportez pas un jeu que vous n’aimez pas, vous ne jouerez pas.  Il va seulement prendre de l’espace de rangement pour rien. :)

    Critère numéro 2 : L’espace de jeu disponible

    Carcassonne, avec toutes les extensions, ne serait pas très agréable sur une table de tente-roulotte.  Zombicide non plus (je l’ai essayé l’an passé…)  Il faut donc des jeux qui ne prennent pas trop de place.

    Critère numéro 3 : L’âge et le nombre de joueurs prévu.

    Est-ce que vous allez en camping avec des amis, en couple, en famille?  Toutes ces réponses?  Il faut prévoir des jeux pour tout le monde, car ça peut être long une journée complète sous une pluie torrentielle (je l’ai vécu avec le fameux Arthur l’an passé…) .

    Bon, maintenant que nos critères sont établis, je vais vous présenter ma sélection personnelle, considérant qu’on voyagera en famille avec mes 2 enfants de 5 et 7 ans :

    Les Bâtisseurs du Moyen-ÂgeBoîte du jeu Les Bâtisseurs du Moyen-Âge


    J’adore les jeux de gestion de ressources et en plus, il se traîne bien dans sa boîte métallique.  Il est simple à jouer pour les enfants tout en étant amusant pour les parents. C’est le jeu idéal pour présenter le concept d’argent et de gestion de ressources à de nouveaux joueurs (grands ou petits).

     

     

    Présentation du jeu Les Bâtisseurs du Moyen-Âge

     

    Boîte du jeu Zombie KidzZombie Kidz


    Parce que je suis un "fan" des jeux coopératifs et que c’est important de préparer nos enfants pour une possible invasion de zombies… C’est un jeu simple, rapide et il offre une belle dynamique de coopération.  Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma critique complète ici.

     

     

    Présentation Zombie Kidz

     

    Boîte du jeu Noé


    Noé


    Dans le même format de boîte métallique que Les Bâtisseurs du Moyen-Âge, mais avec une mécanique de jeu complètement différent, Noé se joue bien en famille.  Il faut aider les plus jeunes à compter pour ne pas que les suites dépassent 21, mais c’est un jeu aussi amusant pour les enfants que les parents où il faut faire des suites d’animaux en fonction de leur sexe sans dépasser le poids du navire.  Noé favorise l’interaction entre les joueurs sans jamais devenir frustrant.

    Présentation du jeu Noé

     

    Les jeux de société Mint Tin Aliens et Min Tin PiratesMint Tin Aliens et Mint Tin Pirates


    2 petits jeux dans 2 petites boîtes métalliques qui se transportent sans encombrement, alors pourquoi s’en passer?  Ce n’est pas tout!  Les 2 jeux sont très amusants!  Aliens, mon favori entre les 2, emprunte la mécanique de gestion de cartes des Aventuriers du Rail pour en faire un bon petit jeu condensé.  Pirates, le favori de mes enfants, est un mélange de combinaison de cartes et de jet de dés.  C’est donc un jeu avec un facteur chance beaucoup plus élevé, mais tout de même très amusant!  Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma critique complète ici.

     

    Le jeu de société Tin Pirates

     

    Boîte du jeu Love LetterLove Letters


    C’est n’est pas un jeu officiellement pour les jeunes familles, et encore moins pour jouer seulement en couple (il est vraiment à son meilleur à 3 ou 4 joueurs), par contre, les enfants ont une mémoire phénoménale.  Il n’y a que 8 cartes différentes et leurs fonctions sont assez simples, alors ils les retiennent et jouent presque aussi bien que des adultes!  Love Letters est un jeu très minimaliste, mais qui est très dynamique!

     

    Présentation du jeu Love Letter

     

    Boîte du jeu Huit Minutes pour un EmpireHuit minutes pour un empire


    Monsieur Laukat a pondu un réel chef-d’œuvre pour les amateurs de jeux de conquêtes.  C’est un jeu qui se joue sous les 10 minutes sans compromettre la profondeur du jeu et qui combine une mécanique de gestion de ressources et de conquête.  C’est, selon moi, un incontournable compte tenu de la durée du jeu.  Il est idéal pour traîner en voyage.  Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma critique complète ici.

     

    Présentation du jeu Huit Minutes pour un Empire

     

    Boîte du jeu Lords of ScotlandLords of Scotland


    Si vous me suivez un peu sur les réseaux sociaux, vous savez probablement que Lords of Scotland est un de mes gros coups de cœur cette année.  C’est un jeu de cartes tactique où il faut savoir gérer la valeur de nos cartes en fonction des pouvoirs qu’on veut utiliser.  C’est une réédition par Filosofia qui lui a donné une fantastique présentation.  C’est un jeu qui se joue aussi bien à 2 ou 5 joueurs et que je recommande fortement.  Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma critique complète ici.

     

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Il y a une toute une panoplie de jeux qu’on pourrait apporter avec soi, tout dépend de vos intérêts et de vos goûts.  Cette liste n’est que ce que je prévois apporter en camping, il se peut fort bien qu’au moment d’embarquer les bagages, il y ait quelques petits ajouts qui se faufileront sournoisement!

    En fin de compte, ce qui est important, c’est d’avoir du plaisir.




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="3272,1136,3065,1302,3266,2329,3719"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  46. Notre critique du jeu Sylvion

    Au feu! Au feu!


    La forêt du monde des rêves est en danger!


    Fiche du jeu Sylvion par LilloJEUX



    C'est quoi le jeu Sylvion ?


    Le but du jeu est de protéger sa forêt contre le Ravage, une terrifiante entité de flammes qui marche avec une armée d’Élémentaux de feu.  La bataille se déroule sur une grille de 4x4 cartes où s’affronteront les diverses cartes Ravage (les méchants) et Sylvestre (les bons).  Une partie se déroule sur 12 à 20 manches (en fonction du mode, des extensions et des cartes jouées qui peuvent écourter la partie).

    À droite du champ de bataille, on retrouve 4 piles égales de cartes Ravage.  À chaque manche, les Élémentaux (ennemies) dévoilées avanceront d’une case vers la gauche (notre forêt).  Si notre défense n’est pas érigée à temps ou ne parvient pas à contenir le ravage, ce dernier atteindra la forêt et là, c’est la catastrophe!! Bon… pas tant que ça, mais on retourne le nombre de carte Orée (notre forêt) sur le côté Désolation (brûlé) égal au niveau de l’Élémental (ennemi) qui l’a atteint (donc si c’est un élémental de niveau 3, on retourne 3 cartes de notre forêt).  La partie est perdue si toutes nos cartes Orée sont retournées du côté désolation (il y en a un total de 12).

    Présentation du jeu Sylvion
    Pour ériger notre défense, nous devons installer des fontaines (canon à eau organique).  Lorsqu’un Élémental atteint notre fontaine, un combat commence.  Si notre fontaine a un niveau de défense supérieur à l’ennemie rencontré, ce dernier est détruit et la fontaine reste en jeu.  Dans le cas contraire, l’ennemie avance et notre fontaine est détruite.  Dans un cas d’égalité, les 2 sont détruits.

    Si certains Élémentaux (nos ennemis) réussissent à détruire une partie de notre forêt, on peut en replanter ici et là sur le champ de bataille, mais attention, ces plantations sont fragiles, il faudra les protéger!!  Pour gagner la partie, il faut résister à toutes les cartes ravages avec notre forêt intacte ou avec une plantation de niveau équivalente à la forêt détruite.

    Présentation du jeu SylvionC'est une oeuvre d'art ou un jeu de table ?


    Si un jour, on lance le débat sur la place des jeux de société dans les arts, Sylvion sera sans aucun doute en tête de fil!  Quel beau jeu! Les images sont colorées et un peu abstraites, mais en même temps elles parlent d’elles-mêmes.  Les pigeons s’attaquent aux cartes Ravage, les écureuils servent d’éclaireurs, et on érige des canons organiques pour éteindre les feux!  Le thème, aussi abstrait qu’il puisse sembler, est très présent et bien appliqué dans les mécaniques du jeu. On a réellement l’impression de participer à un combat organique entre la nature et les mauvais Élémentaux.  La présentation du jeu est très soignée.  Dès l’ouverture de la boîte, on est invité dans cet univers fantastique par la conception de la boîte aux effets de livre en 3 dimensions.

    On doit jouer avec nos grigris pour la chance ou avec notre guide du stratège 101 ?


    Comme dans la majorité des bons jeux de société, c’est évident qu’il y a un certain facteur chance en fonction des cartes que l’on pige et des cartes Ravage qui sortent, mais le jeu offre assez de possibilités stratégiques dans la grande variété des cartes pour s’en sortir assez bien selon la majorité des situations.  Il s’agit de bien évaluer le gain de nos placements en fonction des coûts et d’utiliser les bonnes habilitées au bon moment.

    Caractéristiques du jeu SylvionPlus de 188 cartes ! Ça c'est de la variété !


    Au-delà du nombre de cartes, il n’y a pas 2 parties semblables de Sylvion. Les cartes Soutien (côté Ravage) et Animaux (côté Sylvestre) viennent affecter le jeu considérablement à n’importe quel moment.  On croit que tout est sous contrôle, mais lorsqu’on tourne 1 carte d’Embrasement (tous les ennemis en jeu montent d’un niveau et les 0 deviennent des 4!! Oh là là!!! :) ) et de Démobilisation (les ennemis ont droit à un déplacement supplémentaire dans la même manche), ça devient vite le chaos (c’est certain que ça va vous arriver plus d’une fois) !  Les deux extensions ajoutent aussi beaucoup d’imprévisibilité dans le jeu.

    En parlant des extensions, la première se nomme Trahisons et hauts faits.  Les cartes trahisons sont des cartes vides en fait.  Lorsqu’on les pige dans notre paquet de défense, on doit les défausser immédiatement ou défausser une autre carte de notre main pour l’écarter de la partie.  Certaines cartes Hauts Faits donnent des habilités spéciales comme défausser toutes les cartes du champ de bataille ou fouiller dans notre paquet défense pour y choisir 2 cartes, mais la plupart offre une option supplémentaire pour terminer la partie vainqueur sans affronter toutes les cartes Ravage tels qu’avoir 8 cartes Arbre sur le champ de bataille (ce n’est vraiment pas évident).  Personnellement, je ne trouve pas que cette extension apporte grand-chose au jeu.  Je joue quand même avec, mais si elle n’avait pas été incluse dans la boîte, je ne me le serais pas acheté.  Un autre point négatif sur cette extension, c’est que la fonction des cartes, contrairement au reste du jeu, n’est vraiment pas claire.  Il faut absolument jouer avec les règles à côté de soie pour connaître leurs effets.

    Présentation du jeu Sylvion

    La deuxième extension est vraiment mieux.  Elle ajoute de nouvelles fonctions que j’aime beaucoup!  En fait, elle ajoute 3 cartes qui nous nuisent considérablement (ça prend du défi!!) et 1 carte que j’adore, le Geyser!  Cette carte permet de tout détruire sur une ligne ou une colonne à côté d’elle, lorsqu’on l’active.  C’est très pratique!

    On joue seul sur une île ou avec un compagnon dans la ville ?


    Les règles sont adaptées pour y jouer en coopération avec un ami ou pour jouer en solitaire.  À mon avis, Sylvion est d’abord et avant tout un jeu solitaire.  Le jeu n’offre pas la possibilité de se déléguer des tâches comme dans les jeux tels que Pandémie ou Zombie 15’, où on se divise le territoire et les actions pour s’entraider et vaincre le jeu.   Sylvion propose uniquement de se diviser les cartes et lorsque le joueur « A » pose une carte, c’est le joueur « B » qui en paie le coût.  Une bonne communication est essentielle pour arriver à vaincre les Élémentaux.

    Facile les doigts dans le nez ou difficile au point de se cacher en petite boule dans un coin ?


    Le jeu n’est pas difficile à comprendre, surtout si vous avez déjà joué à des jeux vidéos du type « tower defense ».  Le livret des règles est bien fait.  Il nous propose tout d’abord un mode d’initiation qui est assez simple, mais qui nous permet de bien nous familiariser avec les différentes cartes et surtout la mécanique principale du jeu.  Ensuite, il y a le mode avancé qui est essentiellement la même chose que le mode d’initiation avec plus de variété dans les cartes de soutiens et d’animaux (les habilités ou les actions spéciales), mais aussi une première étape de mobilisation qui nous permet de construire notre paquet de défense avant de lancer la bataille. Finalement, il y a 2 extensions (et un petit mode bonus en appendice) pour ajouter du « piquant » dans le jeu en proposant d’autres façons de gagner le combat sans affronter toutes les cartes Ravage, mais en introduisant aussi d’autres cartes spéciales (autant bonnes que mauvaises…)

    J’ai joué plusieurs parties dans les différents modes de jeu et selon moi, le mode d’initiation et même le mode avancé sont assez simples.  Une fois qu’on maîtrise bien nos cartes, on est plus souvent dans notre zone de confort  qu’autrement.  Par contre, lorsqu’on ajoute les 2 extensions, c’est là que le vrai plaisir (défi) commence! On est très rarement dans notre zone de confort sans pour autant se sentir tricher par le jeu.  On peut aussi ajuster la difficulté du jeu en commençant avec un certain nombre de cartes Orée (notre forêt) du côté désolation (brûlé).   Il est donc facile d’adapter la difficulté de Sylvion au niveau de défi (plaisir ;) ) recherché par les joueurs (vous!).

    Bon!  C’est assez le « jasage » ! Allez l’acheter !!


    Sylvion est sans aucun doute mon jeu solitaire favori jusqu'à maintenant!  La mise en place est rapide, il est simple à comprendre, mais assez complexe à maîtriser.  La durée d’une partie est juste parfaite, et bien qu’il soit assez difficile de vaincre le Ravage, je n’ai jamais eu l’impression d’être triché par le jeu.  La présentation est tout simplement superbe!!  De la boîte jusqu’aux cartes, on voit que l’auteur y a mis du cœur! Le mode coopératif est un peu faible, mais en tant que jeu solitaire, je vous le recommande fortement!!!

    Conclusion de la critique du jeu Sylvion

     




    [product id="3714"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  47. On joue avec LilloJEUX (19 juin 2015)Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 19 juin dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="3548,3714,3708"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="3719,3593,3556,1982,3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d’un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    On joue avec LilloJEUX

    On joue avec LilloJEUX

     

     

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  48. On joue en famille avec LilloJEUX (13 juin 2015)Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, samedi le 13 juin de 13h à 16h.

    Le coût d'entrée est de 7$ par famille (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette après-midi!

    Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

    Vous aurez la chance d'essayer ces jeux :

    [products ids="44, 219,190, 184, 256, 399, 345, 669, 673, 655, 608, 582, 542, 1012, 994, 991, 1302, 1209, 1136, 1978, 1982, 1855, 1776, 1317, 2329, 2301, 2289, 2283, 2264, 3272, 3266, 3150, 3065, 3060, 2979, 2933, 2926,3447, 3446, 3436, 3358, 3304, 3711, 3708, 3681, 3593, 3588, 3556,3835,3708,3439,3454,4044,1314"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Jeux éducatifs

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  49. Notre critique du jeu Lords of Scotland

    Sortez vos kilts, les seigneurs écossais arrivent!


    Fiche du jeu Lords of Scotland



    Le déroulement d’une partie en bref


    On place 5 recrues, face cachée, au centre de la table. Chaque joueur en possède 5 en main et on en retourne autant que de nombre de joueurs,  pour les placer un peu en retrait du jeu.  Ces dernières représentent les partisans.

    À son tour, le joueur avec le pion Initiative tourne la première recrue face visible.  Les cartes recrues servent ainsi de compteur de tours (en plus de leur fonction propre).  La manche se termine lorsque les 5 recrues sont face visible.

    Les joueurs ont 2 actions possibles : Recruter ou Engager un allié.  Pour recruter, on peut piocher une carte recrue (visible ou non visible) ou en prendre une au-dessus de la pioche principale.  Si le joueur choisit une carte recrue, il la remplace par une autre, telle qu’elle était (si c’était une recrue visible, on la remplace par une autre visible, mais si elle était cachée, on la remplace par une autre cachée).

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Pour engager un allié, on choisit, encore une fois, de la jouer face visible ou  face cachée. Si on la joue face cachée, on ne pourra pas appliquer son pouvoir, mais les autres joueurs ne connaîtront pas notre carte. Dans le cas où on joue notre carte face visible et qu’il n’y a pas d’autres cartes en jeu d’une plus faible valeur, on peut appliquer son pouvoir, comme échanger notre carte contre un partisan, l’échanger contre un autre allié, piocher une carte, engager un autre allié, etc.

    À la fin de la manche, après 5 tours, on retourne tous les alliés cachés et on compte nos points.  Si un joueur a au moins 2 cartes et qu’elles sont toutes du même clan, ses points sont doublés.  Le joueur avec le plus de points choisit un partisan (celui avec la plus grande valeur) et tous les autres joueurs, en ordre décroissant de la valeur de leurs alliés choisissent un partisan restant (il y a un pouvoir de clan qui permet de prendre 2 partisans.  Dans ce cas, le joueur en dernière position n’aura pas de partisan).

    Les partisans sont mis dans la pile victoire des joueurs, et on recommence une autre manche en défaussant tous les alliés et les recrues.  La partie se termine lorsqu’un joueur a plus de 40 points dans ses partisans.

    Mon opinion


    Caractéristiques du jeu Lords of Scotland

    Premièrement, parlons de la boîte.  « Oh my god », quelle boîte!!  Je suis bien conscient que vous lisez probablement tout ce bla bla pour savoir ce que je pense de ce qu’il y a à l’intérieur de la boîte et non de son allure externe, mais l’intensité que dégage ce personnage ne peut faire autrement que nous (me) pousser à acheter ce jeu!  Est-ce que les éloges s’arrêtent à l’extérieur de cette fameuse boîte ou est-ce que ça continue à l’intérieur?  « Roulement de tambour… »  Ça continue!

    Lords of Scotland est une réédition d’un jeu du même nom sortie en 2011.  Son graphisme, à l’origine, ressemblait plus à une version prototype que d’une édition commerciale, mais attention, je ne parle ici que de son aspect visuel.  C’est exactement le même jeu, mais dans une nouvelle présentation graphique.

    Il s’ajoute à la lignée des jeux abstraits tels que Sky Tango ou Arboretum.  Eh oui, vous avez bien compris, on parle ici d’un jeu abstrait, donc la thématique du jeu (et l’intensité du personnage) n’est pas tellement présente.  Les images sont sublimes (j’adore la peinture à l’huile), mais les mécaniques du jeu ne se marient pas vraiment avec la mise en scène.  Bon bon, ne paniquez pas maintenant. Les éloges vont recommencer, n’ayez crainte!

    Lors de notre première partie, tout semble un peu simple.  On pige, on joue le plus gros chiffre et on essaie d’agencer nos couleurs pour doubler nos points, mais c’est les pouvoirs qui changent tout! On peut prendre notre temps et bien choisir nos clans pour s’assurer de doubler nos points en fin de manche, mais si notre adversaire ramasse quelques bonnes cartes et nous en échange une pour un clan différent et de faible valeur en plus, notre stratégie en prend toute une claque!

    Le jeu est rapide.  Une manche dure 5 tours et une partie se déroule sur environs 5 manches.  Ce qui me fascine le plus dans ce jeu, c’est la profondeur des stratégies contenue dans un si petit format.  Oui, il est primordial de bien utiliser le pouvoir de ses clans au bon moment, mais le fait que les pouvoirs ne sont appliqués que s’il n’y a pas de carte d’une valeur inférieure en jeu complique grandement les choses.  De plus, durant chaque manche on se « bat » pour remporter une des cartes paysans qui servira lors du décompte final.  Cette récompense devient donc un autre aspect à considérer.  Si la manche semble nous glisser entre les mains, est-ce que ça vaut vraiment la peine de continuer à jouer de bonnes cartes pour tenter désespérément notre chance de la remporter ou est-ce qu’on se fait une belle main pour la prochaine manche et on abandonne celle-ci? Il y a même la possibilité d’échanger une des cartes Paysans pour un de nos clans.  On peut ainsi « saboter » les cartes qui seront remportées en fin de manche!

    Présentation du jeu Lords of Scotland

    Ajouté à cela, il y a les cartes jouées face cachée.  Ahhh… c’est les pires! :) On ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre.  Je ne suis pas naturellement attiré vers les jeux de bluff, mais cette petite face de Lords of Scotland ajoute encore un élément qui le rend si complet et amusant.  On peut se servir des cartes cachées pour faire croire à notre adversaire que nous avons plein de bonnes cartes.  Comme nous pouvons y cacher de réels joyaux.  Il s’agit de trouver l’équilibre entre jouer une carte pour sa valeur, son clan ou son pouvoir.

    Le jeu est très bien balancé et ce, peu importe le nombre de joueurs.  La seule différence entre une partie à 2 ou 3 joueurs versus une partie à 4 ou 5 joueurs, c’est que dans ce dernier cas, les pouvoirs sont actifs en tout temps sauf s’il y a une carte inférieure du même clan en jeu.  Le facteur chance est évidemment présent, car c’est un jeu de cartes, mais au nombre de possibilités stratégiques, je n’ai jamais senti que j’étais défavorisé (ou trop bien fourni) envers mes adversaires.

    Lords of Scotland a une profondeur impressionnante pour une si petite boîte.  J’aurais aimé que la conception artistique du jeu soit un peu mieux intégrée aux mécanismes, mais c’est pour ces mêmes mécanismes de jeu très bien ficelés que je vous le recommande fortement avec mes deux gros pouces en l’air!!!

    Conclusion de la critique du jeu Lords of Scotland par LilloJEUX




    [product id="3719"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  50. Notre critique du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Un petit monde pour les grands conquérants!


    Fiche du jeu Huit Minutes pour un Empire



    Le déroulement d’une partie en bref


    Présentation du jeu Huit Minutes pour un EmpireChaque joueur commence la partie avec un certain montant d’argent (en fonction du nombre de joueurs).  À son tour, on choisit une carte action/ressource qu’on veut.  Les cartes action/ressource ont une valeur croissante (de 0 à 3) en fonction de leur emplacement. L’espace créé par la carte choisie est rempli en déplaçant les cartes de droite à gauche et en ajoutant une nouvelle carte de la pioche à l’extrémité droite.

    Les actions varient entre déplacer une armée terrestre et/ou par voie maritime, développer une ville et ajouter des unités militaires à une ville.

    Chaque carte contient une ressource avec le tableau de récompense qui lui est propre.  Une seule carte ne rapportera pas ou peu de points, mais plusieurs cartes de la même ressource deviennent très payantes.

    La partie se termine lorsqu’un joueur possède un certain nombre de cartes action/ressource (en fonction du nombre de joueurs).  On compte alors les points de nos ressources, 1 point par pays où on est majoritaire et un point supplémentaire par continent où on est majoritaire.

    Mon opinion


    Caractéristiques du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Huit Minutes pour un Empire est un jeu de conquête territorial avec un petit soupçon de gestion de ressources et d’enchères dont une partie dure moins de 10 minutes (ou 8, pour respecter le titre sur la boîte…).  C’est un jeu qui suit la tendance de l’industrie vers les microjeux.  Vous allez me dire que je suis un peu contradictoire, car, autant j’aime avec passion les jeux bien remplis de matériel, comme ceux d’Uwe Rosenberg (Caverna, Le Havre), autant je suis fasciné par les petits jeux comme Huit Minutes pour un Empire, Mint Tin Alien, ou Love Letter.

    On parle ici d’un jeu très compact.  Pour jouer, on doit acheter une carte qui agit à la fois comme une action et une ressource.  Il faut par conséquent, savoir évaluer le bon compromis entre la ressource qu’on veut posséder, l’action qu’on aimerait réaliser et le coût de cette combinaison.  Oui oui, car comme dans la « vraie » vie, tout a un coût et pire, ce qui est nouveau est plus cher!!  Arrrg!  Quel choix déchirant!  Bon, j’exagère un peu…  Ce n’est pas aussi déchirant que dans Arboretum où on nous force à défausser une carte dont on aura certainement besoin plus tard.  Dans Huit Minutes pour un Empire, ce qui est déchirant, c’est qu’on a un montant d’argent fixe au début de la partie et il faut vivre avec jusqu’à la fin.  Nous n’avons pas de revenus durant la conquête, alors si on dépense notre fortune trop tôt, on sera forcé de « vivre » avec la carte gratuite jusqu’à la fin de la partie.  Il va sans dire que ce ne serait pas une bonne stratégie.

    Le jeu est bien balancé dans la quantité de ressource versus leur valeur en point et en action.  J’ai joué plusieurs parties à 2 ou 4 joueurs et il est aussi amusant dans un cas comme dans l’autre.  Il n’y pas ou peu de facteur chance dans le jeu, car il n’y a pas de combat de dés comme dans beaucoup de jeux de conquête.  Dans ce jeu, celui avec la plus grande armée dans un pays remporte le point.  Il faut savoir bien balancer le positionnement de ses armées, à savoir si c’est plus bénéfique d’en laisser 2 dans un pays pour enlever la majorité de notre adversaire ou de les disperser dans 2 pays différents pour aller chercher ces points de majorité.   Huit Minutes pour un Empire est un petit jeu, mais il est bien enveloppé de possibilités stratégiques et tactiques.

    Présentation du jeu Huit Minutes pour un Empire

    Pour ce qui est de la présentation, Ryan Laukat (Un monde oublié) nous propose encore une fois un très beau jeu.  La conception est simple et épurée, mais la carte tracée à la main permet de bien nous faire entrer dans cette thématique de conquête.

    Il y a peu de jeux qui réussissent à nous donner l’impression d’une grande conquête en moins de 10 minutes.  Huit Minutes pour un Empire le réussi à merveille!  Il est beau, peu dispendieux, petit à transporter, il fonctionne très bien peu importe le nombre de joueurs et en plus il offre une bonne rejouabilité avec sa planche de jeu recto verso.  Je le recommande fortement!

    Conclusion de la critique du jeu Huit Minutes pour un Empire




    [product id="2329"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  51. On joue avec LilloJEUX (15 mai 2015)Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 15 mai dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personne (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="3719,3593,3556,1982"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="3269,3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363,120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    Présentation du jeu Lanterns The Harvest Festival

    Présentation du jeu Un Monde Oublié

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  52. L'éducation par les jeux de sociétéJe suis quelqu’un qui a toujours aimé jouer.  Je me souviens très clairement de toute ma jeunesse (même un peu moins jeune…) avec mes blocs lego, mes centaines de voitures et ma figurine de Batman.  Lorsque j’ai eu mon premier enfant, je sentais la pression de trouver des jeux éducatifs à tout prix.  C’est probablement un petit côté « papa indigne », mais je n’ai jamais cédé.  Quand il venait le temps de choisir un jouet, il devait avoir l’air le plus amusant possible (et souvent dans une thématique de Batman, mais ça c’est un autre sujet…) Tant mieux s’il avait un petit côté éducatif, mais ce n’était pas du tout un facteur dans mes choix. Ce qui était important pour moi, c’est qu’il ait du plaisir au maximum!

    Malgré tout, l’insistance sur les jouets éducatifs semble s’essouffler lorsque nos enfants atteignent 3 ou 4 ans. Pourtant, c’est à ce moment-là que j’ai eu une épiphanie!!  Bon… euh… pas vraiment.  C’est plutôt à ce moment-là que j’ai découvert l’univers des jeux de société.  Vous allez me dire bon, il veut vendre ses jeux… eh bien non!  En fait oui, mais ce n’est pas le point ici!

    [caption id="attachment_3570" align="alignright" width="357"]Jeux éducatifs Jeu de société Croc![/caption]

    Je ne suis pas un psychologue et je n’ai pas de formation dans le sujet.  Je n’ai pas non plus fait d’étude sur une population de 1000 enfants (j’ai 2 enfants et c’est déjà assez de défis…), mais je peux tout de même vous partager quelques-unes de mes observations.

    Sans trop pousser loin, on réalise vite que les jeux de société aident les enfants à jouer calmement, se concentrer, interagir avec les autres et communiquer, mais ce qui me fascine c’est la facilité d’apprentissage des règles et l’évolution incroyablement rapide d’une partie à l’autre dans la complexité des stratégies de mes enfants.  Vous avez surement déjà fait le commentaire qu’on ne voit pas grandir nos enfants?  Mais depuis qu’on joue à des jeux en famille, je vois leur évolution à vue d’œil. Au départ je remarquais qu’ils performaient seulement dans les jeux qui demandaient une stratégie à court terme.  Plus ça va, je vois qu’ils pensent de plus en plus loin.  Évidemment, je ne m’attends pas à jouer à un jeu comme Caverna avec un enfant de 6 ans, mais quand même, j’ai récemment introduit des jeux comme Lanterns, Asking for Trobils ou Cacao sans la moindre difficulté.  Après une seule partie, mon garçon a pu expliquer le jeu Asking for Trobils à mes amis lors d’une soirée.  Évidemment, ce n’était pas parfaitement fluide, mais l’essentiel y était.

    Ce qui est intéressant avec les jeux de société c’est qu’ils introduisent plusieurs concepts de notre vie de tous les jours en les rendant amusants.  Je prends par exemple la gestion d’argent.  Dans beaucoup de jeux, on en récolte, mais on en dépense dans un but d’en faire plus.  Derrière la gestion d’argent, il y a aussi les mathématiques d’addition et de soustraction qui sont sollicités régulièrement. On retrouve aussi souvent le concept de la gestion de risque, comme dans le jeu King of New York où on brasse les dés et si on aime plus ou moins le résultat on peut les brasser à nouveau, sauf qu’on peut avoir pire aussi… Certains jeux développent le talent pour le « bluff »… bon c’est peut-être pas la meilleure qualité à développer chez un enfant… on oublie celle-là…  Plus sérieusement, mon habilité préférée, développée par les jeux de société, est la prise de décision.  Ils sont poussés à bien évaluer les avantages et les inconvénients de chaque action avant de la poser.  Ça peut sembler anodin, mais c’est une qualité que j’admire chez les gens et ça permet, à mon humble avis, de s’habituer à voir au-delà de ce qui semble bénéfique à ce moment précis.

    [caption id="attachment_3571" align="aligncenter" width="599"]Jeux éducatifs Jeu Les Trois Petits Cochons[/caption]

    Le plus beau là-dedans, c’est que peu importe si les jeux de société sont une bonne source d’éducation ou non, c’est une belle occasion de passer un merveilleux moment en famille! Je vous souhaite de vous amuser au maximum et si vos enfants embarquent dans le jeu, essayez-en avec eu au-delà de leur âge recommandé, vous serez surpris!

    Pour lire la partie 2, c'est ici !




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="3556,582,3060,3304,991"]




    Plus de jeux pour la famille ici !!!!






    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  53. Notre critique du jeu Arboretum

    Petit arbre deviendra grand


    Fiche du jeu Arboretum



    Le déroulement d’une partie en bref


    Tous les joueurs commencent la partie avec 7 cartes en main et une carte dans sa défausse personnelle.  À son tour, le joueur doit piocher 2 cartes.  Il peut les prendre dans n’importe quelle défausse, dans la pioche ou n’importe quelle combinaison de défausses ou de pioche.  Ensuite, le joueur place une carte dans son arboretum et il en défausse une autre.  La main du joueur reste toujours composée de 7 cartes.

    Les cartes jouées doivent être adjacentes et de façon orthogonale à une carte de son arboretum.  Pour compter des points, il faut faire une suite de cartes avec une valeur croissante dont la première et la dernière carte sont de la même couleur.  Les chiffres n’ont pas besoin de se suivre directement.  La couleur des cartes entre la première et la dernière n’a pas d’importance.  Une même carte peut servir à plusieurs suites.  On ne compte que la plus grande suite de chaque couleur et une suite rapporte 1 point par carte qui la compose.

    Le décompte des points se fait lorsque la pioche est vide.  C’est à ce moment que les joueurs comparent les cartes qu’ils ont en main.  Celui qui a la plus grande valeur d’une couleur est le seul à marquer des points pour cette couleur.

    Mon opinion


    Caractéristiques du jeu ArboretumCommençons par la thématique du jeu.  On peut donner le mérite de l’originalité du thème au jeu Arboretum.  Il y a très peu, voire pas du tout, de jeux sur le marché avec une thématique sur la disposition des arbres.  Le problème ici c’est qu’elle n’est pas appliquée au jeu.  Le thème aurait pu être absolument n’importe quoi et ça n’aurait eu aucun impact sur la mécanique.  Ce n’est que des chiffres et des couleurs.  Ceci étant dit, ne partez pas maintenant!  Ça ne veut pas dire que le jeu n’est pas intéressant!

    Tant qu’à jaser visuel, on va continuer sur le matériel lui-même.  Il est d’une bonne qualité.  La conception visuelle est belle et colorée.  Je préfère les concepts plus dynamiques et plus « cartoon », mais le jeu est sobre et bien détaillé avec les différents noms d’arbre.  Ça va sans aucun doute attirer une certaine clientèle. Les règles sont imprimées sur du carton texturé (je suis conscient d’être dans les mini-détails… mais c’est le genre de chose qui m’accroche!) ce qui accentue une présentation et qui donne l’impression d’être un classique en version "deluxe".

    Maintenant, est-ce qu’il y a de la viande dans ce ragoût-là?  J’étais un peu sceptique au début, mais oui, Arboretum est un jeu excellent.  Tout d’abord, je dois dire qu’avant de connaître la nouvelle génération de jeux de société, je n’étais pas un grand admirateur de jeu.  Je jouais aux cartes une fois de temps en temps, mais pas plus.  Ce qui m’a attiré dans les nouveaux jeux, c’est l’immersion qu’ils peuvent apporter dans leur visuel et les stratégies.  Dans ce cas-ci, l’immersion ne vient assurément pas du visuel, mais de la stratégie et des tactiques.  À la base, Arboretum est exagérément simple.  On pioche 2 cartes, on en joue une, on en défausse une et voilà,  c’est au tour du joueur suivant.  Là où tout se joue, c’est dans les détails.  On pioche 2 cartes, on en joue une.  Jusqu’à là ça va.  Maintenant, il faut en défausser une.  Oh là là!!  On ne veut pas en défausser!!!!  Il faut se garder des cartes de la couleur X pour être certain qu’on sera prioritaire lors du décompte de nos mains pour assurer la validité de notre si belle suite! En même temps, est-ce qu’on garde nos 1 dans notre main qui annulent les 8 de la main de notre adversaire, ou est-ce qu’on la joue pour bénéficier de notre point boni?  Notre adversaire a une superbe suite jaune, alors on doit garder des cartes jaunes dans notre main pour annuler son décompte!  Au travers de ça, on voit le potentiel de nos prochaines suites, alors on veut les garder aussi!!  Un si petit détail, mais piocher 2 cartes, pour en défausser une, c’est déchirant!!  Très très très déchirant!!  Et pourtant, très amusant! :)

    Présentation du jeu ArboretumÉvidemment, étant un jeu de cartes, Arboretum contient un certain facteur chance. C’est certain qu’il y aura des joueurs qui se plaindront qu’ils n’ont jamais les bonnes cartes.  Ce n’est pas un point qui m’a dérangé.  Il faut dire que le facteur chance est tout de même assez limité par le fait que nous avons 7 cartes en main, ce qui n’est pas rien, mais il est surtout contrebalancé sur le fait qu’on a accès à la défausse de nos adversaires.  Il va de soi qu’on va avoir tendance à entreprendre des suites qui ne sont pas déjà entamées par nos adversaires, car on veut être certain d’avoir les bonnes cartes, alors lorsqu’on devra défausser, on va, par conséquent, avoir tendance à défausser des cartes qu’ils voudront possiblement.  La stratégie ressort beaucoup plus que la chance dans ce jeu à mon avis.

    En résumé, Arboretum est un jeu excellent.  Par l’absence de thématique, j’avais malheureusement un peu trop l’impression de jouer à un simple jeu de cartes, mais il n’en demeure pas moins que le potentiel de stratégie et de tactique dans ce jeu est très stimulant!  C’est un jeu simple à expliquer, rapide à jouer, bien balancé de 2 à 4 joueurs et il fera partie des jeux que je trainerai en voyage!  Je vous le recommande!

    Conclusion de la critique du jeu Arboretum




    [product id="3269"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  54. Notre critique du jeu Cacao

    Le Cacao des dieux!


    Quel chef de tribu sera le plus prospère?


    Fiche du jeu de société Cacao



    Le déroulement d’une partie en bref


    Intérieur boîte du jeu CacaoDurant un tour, un joueur peut effectuer les actions suivantes, dans l’ordre :

    • Poser une tuile Ouvriers

    • Combler une espace Jungle

    • Accomplir les actions des tuiles Jungle

    • Terminer un tour.


    Chaque joueur a sa propre pile de tuiles Ouvriers sur lesquelles on retrouve un nombre d’ouvriers sur chaque côté de la tuile.  Les tuiles Jungle sont les tuiles communes que les joueurs utilisent pour combler une espace entre 2 tuiles Ouvriers.  C’est sur les tuiles Jungle qu’on retrouve les actions à réaliser tel que, ramasser de l’or dans une mine, vendre ses récoltes au marché, cueillir du cacao, transporter de l’eau pour irriguer vos champs ou s’approprier un temple.

    Chaque ouvrier appartenant à la tuile Ouvriers qui vient d’être posée et adjacent à une tuile Jungle est activé.  Ce qui veut dire, si par exemple on pose une tuile Ouvriers, dont un des côtés adjacents à une tuile Jungle de récolte de cacao a 1 ouvrier, on récolte 1 cacao.  Si le côté adjacent de notre tuile Ouvriers avait eu 2 ouvriers au lieu d’un seul, nous aurions récolté 2 grains de cacao.

    La partie se termine lorsque tous les joueurs ont posé toutes leurs tuiles Ouvriers.  Le joueur avec le plus d’or remporte la partie.

    Mon opinion


    Intérieur boîte du jeu CacaoCaractéristiques du jeu CacaoDès l’ouverture de la boîte du jeu Cacao, on sent le rayon du soleil!  Les plateaux individuels sont très colorés et bien détaillés.  Les emplacements pour nos jetons soleil sont entourés de végétation, il y a un petit pont de bois pour aller à nos entrepôts de grains de cacao, en plus de la rivière qui nous entoure.  Ce n’est aucunement essentiel au jeu, mais c’est le genre de petit détail qui le rend tellement attrayant au regard.  Les tuiles Jungle sont un peu moins tape-à-l’œil, mais encore une fois l’abondance de végétation nous entraîne bien dans l’univers unique de Cacao!

    Bon, assez discuté du côté visuel (et un peu superficiel) du jeu.  Est-ce qu’il est amusant?  En un mot oui!!  Cacao est, à la base, un jeu de placement de tuiles.  Évidemment il est difficile de parler de ce genre de jeu sans le comparer à l’incontournable Carcassonne.  Est-ce que Cacao est un Carcassonne déguisé sous une nouvelle thématique?  La réponse est non.  Il y a effectivement, du placement de tuiles, mais où Carcassonne complète cette mécanique avec une gestion de territoire, Cacao emprunte plutôt le chemin du placement d’ouvriers.  Le jeu devient un casse-tête pour bien optimiser chaque ouvrier afin d’en tirer le meilleur rendement possible.

    Cacao n’est pas un jeu très complexe.  Les règles tiennent sur 2 petites pages.  Notre première partie, incluant la lecture des règles, s’est jouée en 45 minutes.  C’est un petit jeu rapide, mais qui n’est pas dénué de possibilités stratégiques.  Il se compare aisément au niveau de complexité des jeux tels que Taluva ou Carcassonne avec quelques extensions.  J’aime bien le fait qu’on a toujours 3 tuiles en main, car ça limite un peu le facteur chance des tuiles piochées.  Le fait que les 2 prochaines tuiles Jungle sont face visible permet aussi de bien optimiser notre action.  Cacao est vraiment le genre de jeu qui est très simple à apprendre et comprendre, mais qui offre assez d’opportunité de stratégie pour qu’un joueur alerte se démarque des autres.  J’y ai joué avec mon garçon de 6 ans qui a bien compris les règles.  Lors de notre première partie, il a eu un score de 42 comparativement à ma conjointe et moi qui étions dans les 60.  Ce qui est bien pour son âge!

    Présentation du jeu Cacao

    Il y a plusieurs façons d’obtenir des points dans le jeu.  On peut essayer d’avoir la majorité sur un temple, ramasser de l’or dans les mines, améliorer l’irrigation de nos champs ou vendre nos grains de cacao au marché.  Les possibilités sont assez nombreuses.  Par contre, étant donné que le jeu se joue assez rapidement et que notre plateau personnel n’évolue pas réellement au cours du jeu, je n’ai pas vraiment eu l’impression d’avoir amélioré ma culture du cacao, mais plus d’avoir travaillé sur un casse-tête pour obtenir le plus de points possible à chaque tour.  On ne parle donc pas ici d’un jeu à forte thématique comme Caverna et Terres d’Arle où on termine notre partie en ayant l’impression d’avoir labouré nos champs et bien géré nos élevages.  Thématique accomplie ou pas, il n’en demeure pas moins que Cacao se distingue par son visuel charmant et coloré!

    En conclusion, j’ai beaucoup aimé le jeu Cacao.  C’est peut-être le printemps tardif, ici en Gaspésie qui m’influence, mais son côté coloré m’a bien charmé.  C’est un superbe jeu familial qui combine avec succès les mécaniques de placement de tuiles et de placement d’ouvriers.  Je le recommande fortement!

    Conclusion de la critique du jeu Cacao par LilloJEUX




    [product id="3304"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  55. On joue avec LilloJEUX (17 avril 2015)Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 17 avril dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personnes (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu pendant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Vous aurez la chance d'essayer ces nouveaux jeux :

    [products ids="3304, 3209, 3266, 3020, 2333,3272,3363"]

    En plus de notre grande sélection déjà offerte :

    [products ids="120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438,44"]

    De plus, vous pourrez essayer un jeu qui n'est pas encore dans des réseaux de distribution normaux : Asking for Trobils !

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    Présentation du jeu Arboretum

     

     

    Présentation du jeu Un Monde Oublié

     

     

     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  56. Notre critique du jeu Camel Up

    Une course sans dessus-dessous!


    Faites vos paris!


    Fiche du jeu de société Camel Up



    Le déroulement d’une partie en bref


    Le but du jeu Camel Up est de parier sur une course de chameau.  Le jeu se termine lorsqu’un des chameaux franchit la ligne d’arrivée.

    À leur tour, les joueurs ont 4 choix :

    • Présentation du jeu de société Camel UpFaire progresser la course en activant la pyramide : pour ce faire, on tourne la pyramide à l’envers et en appuyant sur la languette, un dé sort. On avance alors le chameau correspondant à la couleur du dé.  Si la case contient déjà un chameau, ils s’empilent un sur l’autre.  Dans le cas où le chameau qu’on doit déplacer est sous un autre chameau, on déplace les deux comme si s’en était qu’un. Chaque déplacement rapporte 1 pièce de monnaie.

    • Tendre un piège : le joueur peut placer sa tuile « désert » du côté +1 ou -1 ce qui force un chameau qui s’arrête sur cette case à reculer ou avancer d’une case supplémentaire. Lorsqu’un chameau s’arrête sur une tuile « piège », son propriétaire encaisse une pièce de monnaie.

    • Prendre une tuile pari-manche : une manche se termine lorsque tous les chameaux se sont déplacés une fois. Les joueurs ont la possibilité de parier sur celui qui sera en avance à la fin de la manche.  Le premier joueur à parier sur un chameau vainqueur aura une plus grosse récompense monétaire.  Il y a une pénalité d’une pièce si le chameau en question arrive en 3e position ou moins.

    • Parier sur le vainqueur ou le perdant de la course : Comme dans les pari-manches, le premier joueur à parier sur un chameau vainqueur (ou perdant) aura une plus grosse récompense monétaire que les autres.


    Le joueur gagnant est celui qui aura le plus d’argent après le dévoilement du chameau vainqueur!

    Mon opinion


    Caractéristiques du jeu de société Camel Up

    Camel Up est un jeu qui attire l’attention!  Le matériel est d’une grande qualité.  Les chameaux sont très beaux, colorés  et ils s’empilent bien l’un  sur l’autre.  La pyramide, la pièce centrale du plateau, est sans contester la partie la plus intrigante du jeu.     Est-ce que c’est vraiment thématique de secouer une pyramide pour en extraire un dé qui dicte le déplacement d’un chameau? Probablement pas… Mais est-ce que ça fonctionne?  Oui!  Est-ce que j’aurais préféré mettre les dés dans un sac noir et générique?  Vraiment pas!      La pyramide est toute une attraction chez les enfants! (Et même chez certains adultes… hum…).  Elle fonctionne très bien.  Il peut arriver, à de rares occasions, que plus d’un dé en sorte, mais en règle générale ça fonctionne bien.  C’est une belle « patente » inutile, mais qui ajoute du plaisir au jeu!

    Présentation du jeu de société Camel UpAussi intéressante qu’elle soit, la pyramide n’est pas la mécanique principale du jeu.  Camel Up est un jeu de pari.  On regarde la course se dérouler avec une interaction minimale,  dans le but  d’être le premier à déterminer quel sera le chameau en tête de file à la fin de chaque manche et à la fin de la partie.  Expliqué comme ça, le jeu peut sembler monotone, mais ce qui le distingue des autres jeux de pari comme Le Lièvre et la Tortue, c’est que lorsque deux chameaux arrivent sur la même case, ils s’empilent un sur l’autre, alors  si on fait avancer le chameau d’en dessous, on avance aussi ceux qui sont au-dessus de lui, ce qui fait, qu’à leur tour, les chameaux du dessus prendront de l’avance.  Il devient ainsi assez difficile de prévoir qui sera en tête, car le déroulement de la course change rapidement dans ce jeu.  Si on parie trop tôt, on risque de perdre notre mise et si on attend trop tard, on perd l’avantage du premier parieur! Ça rend la course imprévisible et un peu chaotique et c’est un aspect du jeu que j’aime beaucoup.

    Vous vous en doutez probablement rendu à ce point, mais Camel Up est un jeu léger.  Très léger.  Je le vois sortir régulièrement des comptes-rendus de soirées de jeux un peu partout dans le monde, alors c’est un jeu qui peut être joué entre adultes et qui semble très apprécié.  Personnellement, je l’aime beaucoup en famille, avec mon garçon de 6 ans, on s’y fait beaucoup de plaisir.  Par contre, je ne me vois pas vraiment sortir ce jeu dans une soirée avec mes amis.  Sauf peut-être si on le convertit en jeu de boisson… Jeux, alcool et pari… c’est toujours un bon mélange…  :)

    Présentation du jeu de société Camel Up

    En résumé, Camel Up est le jeu parfait pour apprendre à vos enfants à parier sur des courses… Trêve de plaisanteries, Camel Up est un jeu simple et très amusant.  Il est rapide à jouer et à mettre en place.  Il est assurément très tape-à-l’œil visuellement et il saura plaire à toute la famille.  J’y ai joué plusieurs parties avec mon garçon de 6 ans qui n’a eu aucune difficulté avec les règles.  Ma fille de 4 ans ne joue pas vraiment, mais elle est responsable de la gestion de pyramide et a autant de plaisir que nous!!  (Évidemment, dès qu’elle a le dos tourné, on se précipite pour jouer nous aussi avec la pyramide…).  Le jeu n’offre pas assez de profondeur dans les tactiques pour que je le recommande vraiment aux adultes, mais c’est par contre une valeur sûre pour les familles!

     

    Conclusion du jeu de société Camel Up




    [product id="1855"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  57. On joue avec LilloJEUX (27 mars 2015)Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 27 mars dès 18h00.

    Le coût d'entrée est de 4$ par personnes (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu durant cette soirée!

    La soirée est réservée pour les 16 ans+.

    Vous pourrez choisir parmi une vaste sélection de jeux dont :

    [products ids="120,673, 184, 1978,1804,611,1776,666,991,262,270,277,655,994,3150,345,1195,399,1209,420,442,1012,1161,1098,1855,2329,1054,47,608,438"]

    On joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    PSX_20150211_221736_resized

    Présentation de Vikings

    Présentation de Caverna par LilloJEUX

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  58. On joue en famille avec LilloJEUX (21 mars 2015)Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, samedi le 21 février de 13h00 à 16h00.

    Le coût d'entrée est de 7$ par famille (vous pourrez essayer autant de jeux qu'il vous plaira) et ce montant vous est crédité à l'achat d'un jeu durant cette journée!

    Vous pourrez choisir parmi une vaste sélection de jeux dont :

    [products ids="608,1317,673,1855,190,1978,2289,2301,234,1776,2329,991,256,2926,669,2933,655,582,994,2283,1302,3452979,399,1209,2264,442,1136,3065,3060,2979"]

    Ce soir on joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de découvrir des jeux originaux et très amusant pour les enfants ou pour jouer en famille.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!

    P.S. : Vous pouvez nous suivre et même profiter d'un rabais de 15% sur votre prochain achat en vous abonnant à notre infolettre !

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  59. Notre critique du jeu Colt Express

    Bang! Bang! Pow! Pow!


    Quel hors-la-loi sera le plus riche?


    Fiche du jeu Colt Express



    Le déroulement d’une partie en bref


    Une partie se joue en 5 manches et chaque manche se déroule en deux phases : Le Plan et l’Action. Colt Express est un jeu de programmation, ce qui consiste à prévoir tous nos mouvements et une fois le plan terminé on réalise les actions.  Pour faire notre plan, il faut, à tour de rôle, jouer une carte action.  C’est la carte manche qui détermine comment on joue notre action (face cachée, face visible, 2 cartes à la fois, etc.)  Une fois le plan terminé (généralement les joueurs auront placé 4 actions à tour de rôle), on l’exécute, action par action.

    Colt Express se démarque particulièrement par son plateau de jeu en forme de train en trois dimensions.  On joue avec le même nombre de wagons que de joueurs en plus de la locomotive qui sera le point de départ du shérif.  On pose les trésors (bourses, rubis, valises) dans les wagons appropriés.

    Présentation du jeu Colt Express

    Le shérif est un joueur neutre qui peut être contrôlé via une carte action, par tous les joueurs.  Lorsque le shérif est activé, il peut se déplacer d’un wagon.  Tous les joueurs qui sont en contact avec le shérif doivent monter sur le toit et ils reçoivent une balle du shérif.

    Les actions possibles sont les déplacements horizontaux, déplacements verticaux, tir de fusil, coup de poing, ramasser un trésor et contrôler le shérif.  Lorsqu’on est au niveau du plancher, on peut se déplacer seulement d’un wagon.  Sur le toit par contre, on peut se déplacer d’autant de wagons qu’on le désire.  L’action coup-de-poing permet de frapper un joueur qui est sur le même emplacement que nous.  Le joueur frappé échappe un trésor à ses pieds.  Pour ramasser un trésor, il faut jouer la carte action de ramassage.  Pour les armes à feu, lorsqu’on fusille quelqu’un, on lui remet une de nos balles.  Si on écoule nos 6 balles, on a un bonus de 1000$ à la fin de la partie.  Le joueur qui reçoit une balle, la place dans sa pioche.  Une balle ne sert à rien d’autre que prendre la place d’une carte action, car lorsqu’on commence la manche on pige 6 cartes de notre pioche alors si on pige une carte balle d’un adversaire, nous n’aurons qu’un choix de 5 actions au lieu de 6.

    À la fin des 5 manches le hors-la-loi avec le plus d'argent remporte la partie!

    Mon opinion


    Fiche du jeu Colt Express

    Présentation du jeu Colt ExpressColt Express ne passe pas inaperçu avec son plateau de jeu en forme de train en 3d!  Le souci du détail y est.  Les wagons sont variés, les pions des joueurs sont en forme de cowboy et il y a même des petits éléments de décors comme des cactus en 3d pour ajouter à la mise en scène.  Le train lui-même est composé de petites pièces en carton qu’il faut assembler comme un meuble Ikea.  Une fois monté, le train est très solide.  N’ayez pas peur, vous n’aurez pas besoin de l’assembler avant chaque partie.  La boîte est conçue de façon à pouvoir recevoir tous les wagons sans les démonter.  La conception graphique du jeu est sublime.  Le thème western est imprégné au maximum dans ce jeu!

    Le jeu lui-même est assez simple.  Ce n’est pas un jeu aux stratégies très élaborées.  C’est plutôt un jeu dans l’ambiance du jeu de Nintendo Super Smash Brother.  On frappe notre adversaire, on ramasse le trésor, on se déplace, on se fait tirer, on tire, on se fait frapper, on ramasse notre trésor, on se déplace… C’est un jeu qui suscite le rire et qui est aussi amusant pour les « hard gamers » que les débutants.  La thématique du jeu est tellement réussie qu’on y est absorbé dès les premières minutes.

    Comme il a été mentionné plus haut, le jeu est d’une durée de 5 manches (environs 30 à 40min).  Le déroulement d’une manche est déterminé par des cartes évènements.  Ces cartes changent considérablement la dynamique du jeu, car c’est ce qui détermine si on joue une carte face visible ou face cachée, si on joue 2 cartes ou si on change l’ordre des joueurs.  Ça semble anodin, mais Colt Express est un jeu de programmation.  On prépare toutes nos cartes actions et ensuite on les joue.  Les actions sont simples et thématiques, on se déplace, on tire, on frappe, on déplace le shérif et on ramasse des trésors.  Le point fort de ce jeu est l’ambiance créée par ces actions.  Le principe de faire son plan avant de les réaliser rend le tout chaotique et très amusant!  C’est vraiment ce que j’adore de ce jeu.  Il arrive régulièrement qu’on frappe dans le vide ou qu’on ramasse un trésor qui n’est plus là.  C’est d’ailleurs ce dernier point qui m’amène à l’aspect négatif du jeu : le nombre de joueurs.  J’ai essayé plusieurs parties à 2, 3 et même 4 joueurs, mais on n’y retrouve pas l’aspect chaotique du jeu (que j’aime tant).  C’est vraiment à 5 ou 6 joueurs que le « fun » commence, car plus il y a de joueurs plus le jeu devient imprévisible.

    Présentation du jeu Colt Express

    Je l’ai mentionné plus haut, mais le jeu est assez simple, je l’ai essayé avec mon garçon de 6 ans et un de ses amis et tous deux ont très bien compris le principe.  Évidemment ils ne planifient pas parfaitement leurs actions, mais ça ajoute au chaos du jeu!  C’est donc à mon avis un très bon jeu pour la famille et pour les party.  On rigole et on ne se prend pas au sérieux.  La thématique est tellement forte que certains joueurs seront même portés à y jouer en habit de cowboy!  Je le recommande fortement!

    Conclusion du jeu Colt Express




    [product id="1978"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  60. Comment convertir vos enfants en génie du jeu de société!Si vous avez de jeunes enfants, vous avez probablement déjà beaucoup de jeux de société.  Que ce soit un jeu de bingo de caillou, le jeu « Trouble » de Dora ou toutes les variantes inimaginables des jeux de mémoire, il y a probablement peu de ces jeux qui ont éveillé en vous la passion des jeux de société…  Évidemment on trouve toujours plaisir à jouer avec nos enfants, mais pas nécessairement au jeu lui-même auquel on prend part.  Dans ce billet je vais explorer avec vous mon évolution dans les jeux pour enfants.

    Le LI et le LO de LilloJEUX ont été initiés plus sérieusement aux jeux de société dès l’âge de trois ans.  À cet âge, c’est un peu plus difficile de trouver des jeux à la fois intéressants pour les parents et les enfants.  Pour qu’un jeu fonctionne bien, il doit être simple, beau visuellement et rapide à jouer. La majorité des jeux proposés officiellement pour cette plage d’âge tournent autour des jeux de mémoire et les jeux « on brasse et on avance » tels que toutes les variantes de Troubles et de Serpents et Échelles.  Remarquez que je n’ai rien contre ces jeux, il y a de très bons jeux « on brasse et on avance » comme La forêt enchantée des éditions Bioviva.  Il y a aussi de très bons jeux de mémoire dont le très populaire et excellent La chasse aux montres des éditions québécoises Scorpion Masqué.

    [caption id="attachment_2143" align="alignright" width="300"]Présentation du jeu de société Mon premier Carcassonne Mon premier Carcassonne[/caption]

    Les jeux pour les enfants de 3 à 5 ans


    À partir de 3 ans, on peut facilement introduire des jeux qui vont préparer nos jeunes à l’univers des jeux.  Celui qui se démarque le plus est sans contester Mon Premier Carcassonne.  C’est, comme le nom le suggère, une version très simplifiée où toutes les tuiles sont compatibles l’une dans l’autre et ce peu importe le sens où on les met.  Une fois qu’une route est terminée, on peut poser nos pions aux endroits appropriés sur la route et c’est le premier qui a placé tous ses pions qui remporte la partie.  Vous allez probablement me dire que ça ne semble pas beaucoup plus amusant pour les adultes qu’une partie de Serpents et Échelles, mais attendez… c’est un investissement à long terme!  Moins d’un an plus tard, on joue maintenant à Carcassonne (version de base) en famille!

    Malgré tout, si on revient un peu en arrière, c'est-à-dire avant l’introduction du vrai Carcassonne, j’ai quand même d’autres suggestions de jeux pour faire progresser vos enfants.  Un énorme succès dans notre famille fut le jeu Zombie Kidz.  C’est le jeu parfait pour initier les enfants aux zombies… et aux jeux coopératifs.  Du côté zombies, n’ayez crainte, ce n’est pas les zombies de Wallking Dead… on parle ici de zombies pour enfant. Zombie Kidz est le jeu parfait pour eux, la thématique est intéressante et universelle, le jeu est beau, simple, amusant et rapide à jouer.  Comme je l’ai mentionné un peu plus haut c’est aussi un beau moyen pour introduire les jeux coopératifs.  Le jeu offre assez de stratégie pour créer une interaction entre les joueurs, ce qui rassemble toute la famille.  C’est mon jeu préféré pour enfant.  Il y a aussi le jeu Les Trois Petits Cochons qui  introduit un concept de jeu aux enfants qui est utilisés dans les jeux pour grands.  C’est un jeu de dés très amusant et surtout très beau qui utilise la même mécanique de dés que le jeu King of New York (excellent en famille).

    [caption id="attachment_1368" align="aligncenter" width="700"]Présentation du jeu de société Zombie Kidz Présentation du jeu Zombie Kidz[/caption]

    Un autre jeu pour les tout petits qui découle d’un jeu très populaire est le fameux Catane Jr.  À 3 ans, ma fille avait un peu de difficulté avec le jeu.  C’est probablement dû au fait qu’une partie est assez longue, elle finissait par perdre l’intérêt du jeu.  Mon garçon par contre y joue depuis qu’il a 5 ans avec beaucoup d’aisance.  C’est un bon jeu, car il demande de faire plus de choix qu’un jeu habituel pour cette catégorie d’âge en demeurant assez simple tout en apprenant le concept de gestion de ressource qu’on retrouve dans beaucoup de jeux pour les grands.

    [caption id="attachment_2144" align="aligncenter" width="1024"]Présentation du jeu de société Catane Jr Présentation du jeu Catane Jr[/caption]

    De Zombie Kidz à Zombicide


    Nous avons ainsi joué plusieurs parties de Catane Jr, Carcassonne Jr et Zombies Kids (sans compter les jeux de mémoires tels que La chasse aux monstres et toutes les variantes de jeux de Dora, Caillou, etc.) jusqu’à ce qu’on commence à introduire de « vrais » jeux.  Tout a commencé avec Zombicide.  Bon là vous pouvez avoir des craintes… on parle, ici, réellement de zombies à la Walking Dead (zombies sans humour, sang et tout)… Si on oublie le thème plus ou moins adapté aux enfants, à la base, Zombicide est un jeu coopératif où on déplace nos figurines et on résout nos attaques en brassant les dés.  Ça devient donc un jeu très amusant en famille, car on peut discuter de nos choix, quand tout le monde est d’accord on brasse les dés pour nos attaques et la partie file ainsi. Les enfants ont du plaisir, car ils jouent à un « vrai » jeu et les adultes y trouvent leur compte aussi.  Le défaut de ce jeu-là en particulier, c’est qu’il peut être long.  Les enfants en bas âge n’ont généralement pas l’attention nécessaire pour terminer une partie qui peut s’étendre sur 90 minutes.

    [caption id="attachment_2146" align="alignright" width="350"]Présentation du jeu de société  Medieval Academy Présentation du jeu Medieval Academy[/caption]

    C'est le départ des jeux en famille


    C’est à partir de ce moment que nous avons commencé à essayer des jeux en famille comme Carcassonne.  C’est d’ailleurs un jeu que nos enfants demandent de sortir régulièrement.  On y ajoute même quelques extensions pour faire évoluer le jeu lorsqu’on voit qu’ils maîtrisent bien les règles et les stratégies.  Un autre jeu de  société qui est vraiment amusant en famille par sa simplicité, sa rapidité et sa belle conception graphique est Medieval Academy.  Il est simple à apprendre, mais il offre assez de variété et de stratégie pour amuser toute la famille.  C’est le premier jeu de cartes que je leur ai présenté et c’est vraiment drôle de voir leurs petites mains manipuler les cartes en essayant de les garder secrètes.

    Parfois, il faut modifier un peu les règles pour adapter un jeu aux jeunes enfants.  BlackFleet en est un exemple, il est très attirant par son visuel coloré et sa thématique de pirate.  Il est simple à jouer, par contre, il y a beaucoup de cartes d’évènements qu’il faut évidemment lire.  Nous avons tout simplement décidé de jouer sans les évènements.  C’est un peu moins stimulant pour les adultes, mais ça demeure tout de même un bon jeu avec plein de rebondissements, idéal pour la famille.

    [caption id="attachment_2147" align="aligncenter" width="702"]Présentation du jeu BlackFleet Présentation du jeu BlackFleet[/caption]

    Je crois que si on passe un peu de temps avec nos enfants pour les initier aux jeux de société, ils évolueront rapidement dans cet univers.  Ils développent rapidement leur sens logique, comprennent rapidement les diverses tactiques et stratégies pour performer dans les jeux et ça devient une activité amusante pour toute la famille.

    Pour terminer, voici des jeux auxquels je joue régulièrement avec mon garçon de 6 ans :

    [caption id="attachment_2149" align="alignright" width="401"]Présentation du jeu Colt Express Présentation du jeu Colt Express[/caption]

    • Mint Tin Pirates et Mint Tin Aliens : 2 micros jeux pour 2 joueurs seulement. Pirates est un jeu de dés, tandis que Aliens est un jeu qui emprunte la mécanique de carte du jeu les Aventuriers du Rails.

    • Le Lièvre et la Tortue : Un jeu de cartes de Bluff

    • Colt Express : Un jeu de cartes où on prévoit nos mouvements et on les exécute dans un plateau en forme de train 3d.

    • Gaïa : Un jeu de prise de possession de territoire, très tactique.

    • Zombie 15 : Un jeu coopératif en temps réel où on doit réaliser des missions dans un temps donné.


    J’espère que cet article vous a plus et vous a surtout donné le goût de jouer en famille!!

    Voici les jeux de l'article :


    Les premiers jeux :

    [products ids="190,1314,582"]

    Pour les plus vieux :

    [products ids="219,1136,669"]

    Pour la famille :

    [products ids="1978, 673,994,1776,1161,1302,1012"]

     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  61. Ce soir on joue avec LilloJEUX - 27 fév.15Chez LilloJEUX, nous aimons tellement les jeux de société que nous voulons y jouer avec vous!

    Venez nous rejoindre à l'Appétit Café de New Richmond, vendredi le 27 février dès 18h00.

    Pour notre première édition, il n'y aura pas de frais d'entrée et c'est réservé aux 18 ans+ (Nous avons l'intention d'organiser un évènement familiale dans les prochaines semaines)

    Vous pourrez choisir parmis une vaste sélection de jeux dont :


    • PSX_20150211_221736_resizedBlackFleet

    • Carcassonne (avec la majorité des extensions)

    • Colt Express

    • Dominion

    • Gaïa

    • Galaxy Trucker

    • King of New York

    • La bataille de Kemble's Cascade

    • Présentation de VikingsLa Gloire de Rome

    • Le Havre

    • Les Aventuriers du Rail

    • Les Piliers de la Terre

    • Medieval Academy

    • Mint Tin Aliens

    • Mint Tin Pirates

    • One Zero One

    • Présentation de Caverna par LilloJEUXPandémie

    • Rockwell

    • Small World

    • Taluva

    • Terres d'Arle

    • Vikings

    • Zombie 15

    • Zombicide


    Ce soir on joue avec LilloJEUX, c'est une belle occasion de jouer entre amis, de découvrir de nouveaux jeux et de faire de belles rencontres.  On y sera pour vous guider dans le choix des jeux et pour vous expliquer les règles.

    On vous y attends!!!!
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  62. Notre critique du jeu Rockwell

    Forer jusqu’au plus profond de la croute terrestre!


    Quelle compagnie minière sera la plus prestigieuse?


    Fiche du jeu Rockwell



    Le déroulement d’une partie en bref


    Le premier joueur est déterminé au début de chaque manche par appel d’offres.  Chaque joueur cache dans sa main autant de minerai et/ou d’argent qu’il le souhaite.  Tous les joueurs dévoilent simultanément leur mise. L’ordre des joueurs suit l’ordre des plus offrants.

    C’est alors qu’on procède au placement des Vice-Présidents (les gros pions).  Chaque joueur en a deux. Il doit donc choisir 2 emplacements sur les 3 plateaux.  Le premier joueur de chaque emplacement a toujours droit à plus d’actions que les suivants.  Par exemple, le premier joueur à placer son Vice-Président sur le plateau de la bourse pourra vendre ou acheter 4 minerais, tandis que le suivant ne pourra en vendre ou en acheter que 3, etc.

    Le jeu Rockwell est divisé en quatre sections.  Le centre de contrôle, la bourse, l’atelier et la mine.  Le centre de contrôle donne accès aux actions de corruption (lors d'un tour de forage on peut déplacer une équipe adverse pour la joindre à la notre) ou à l’embauche légale de sous-traitant (lors d'un tour de forage on peut payer pour ajouter un sous-traitant à notre équipe active).  La bourse permet de vendre ou d’acheter du minerai, tandis que l’atelier est l’endroit où on améliore nos équipes par leurs capacités de mouvement, leur puissance, l’installation des puits de mine (pour extraire automatiquement du minerais sans utiliser nos équipes de forage) et c’est aussi là qu’on peut livrer notre minerai (contre des points de prestige).

    Présentation du jeu Rockwell

    Une fois les Vice-Présidents placés, on passe à l’action.  On débute par les 4 rondes de forage.  Les joueurs déplacent leurs équipes de forage à tour de rôle dans la mine.  Dès que la puissance totale des équipes sur une même tuile est égale ou supérieure au niveau de la tuile en question, elle est retournée et on pige une carte correspondant à cette tuile. C’est la carte d’extraction qui détermine quelles ressources seront partagées entre les équipes présentes sur la tuile retournée.

    Lors d’une extraction, les minerais sont divisés en part égale.  Les restes, non divisibles, sont remis au joueur prioritaire.  Le joueur qui possède une tuile Puit de mine sur le terrain extrait est prioritaire.  S’il n’y a aucun puits de mine, c’est le joueur dominant (le total de ses équipes présentes sur la tuile) qui l’emporte.  En cas d’égalité au niveau de la puissance, c’est le joueur qui a déclenché l’extraction (le joueur actif) qui devient le joueur prioritaire (même s’il est plus faible en puissance que les autres).

    Une fois les 4 rondes de forage terminées, on résout ensuite la bourse (pour vendre ou acheter du minerai) et finalement les actions de l’atelier (amélioration des mouvements et de la puissance de nos équipes ainsi que la livraison des minerais).

    Au cours de la partie, les joueurs pourront gagner des récompenses pour des réalisations particulières, comme avoir 10 cubes d’argent en sa possession, avoir 3 équipes de puissance 2, etc.  Tous les joueurs auront la possibilité de réussir ces réalisations, sauf que le premier joueur à le faire aura une récompense plus avantageuse que les suivants.

    Lorsque toutes les actions ont été résolues, on reprend l’appel d’offres pour déterminer le premier joueur et on répète les étapes jusqu’à ce qu’un joueur termine les trois réalisations rapportant de 6 à 3 points ou lorsque la majorité des joueurs a atteint le centre de la Terre avec au moins une équipe de forage.

    Mon opinion


    Caractéristiques du jeu Rockwell par LilloJEUX

    En ouvrant la boîte, on a immédiatement l’impression que ce sera un jeu unique.  Avec son plateau central modulaire qui représente la mine et tous les dessins représentés en perspective 3d, on sait qu’on s’embarque dans un jeu immersif qui a été conçu avec beaucoup d’attention.  C’est un jeu créé par l’auteur québécois Bruno Crepeault et il a été financé via une campagne Kickstarter.

    Sur la boîte du  jeu Rockwell, il est mentionné qu’il peut être joué par 2 à 4 personnes.  Les plateaux sont même réversibles pour offrir une meilleure optimisation du jeu à 2 ou 3 joueurs.   La différence entre les plateaux est le nombre d'emplacements pour les Vice-Président et surtout sur le coût des améliorations qui doublent pratiquement pour une partie de 2 à 3 joueurs comparativement à 4.  Je ne tournerai pas autour du pot… malgré tous ces efforts, Rockwell est un jeu d’abord et avant tout pour 4 joueurs.  J’ai joué mes premières parties dans un groupe de 3 personnes en suivant la variante des règles proposée à cet effet, mais les montants doublés déséquilibrent complètement le jeu selon moi.  Je comprends qu’étant donné qu’on est moins de joueurs, on est moins à se diviser les ressources, donc il en résulte plus pour chacun. Par contre, les possibilités de vendre nos ressources sont tellement limitées qu’on ne fait pas nécessairement plus d’argent avec plus de minerai.  On se retrouve à la fin de la partie avec très peu d’améliorations achetées, mais beaucoup plus de livraisons pour des points de prestige.  Pour remédier à ce problème, nous avons essayé quelques parties avec 3 joueurs, en installant les plateaux pour 4.  Le jeu est devenu beaucoup plus intéressant.  C’est donc mon conseil à ce sujet.  Pour 2 joueurs seulement, vous serez probablement déçu du jeu, à 3 joueurs, on joue avec les plateaux de 2 à 3 joueurs, mais avec les montants des améliorations à 4 joueurs.

    Le concept du début de la manche avec l'appel d'offre est intéresssant.  Cela peut faire une bonne différence dans les actions qu’on veut prendre, surtout vers la fin de la partie, car les emplacements sont limitées.  J’aurais préféré avoir un peu plus de choix de placement, car dans le fond, nous avons 2 Vice-Présidents à placer et seulement 3 choix.  Soit on priorise l’ordre de forage en allant chercher l’option de corruption (très pratique) ou un sous-traitant (moins pratique vu la rareté de l’argent), soit on se positionne pour vendre nos minerais dans le but de se générer du capital pour améliorer nos équipes ou soit on améliore nos équipes.  Décrit comme cela, le jeu peut sembler ennuyant, mais ce n’est vraiment pas le cas.  Oui, une plus grande variété de placements aurait été intéressante, mais le cœur du jeu réside dans la stratégie de nos rondes de forage.

    Présentation du jeu Rockwell

    La mécanique du forage est très bien pensée et surtout très originale!  C’est vraiment là que le jeu Rockwell prend tout son sens.  Les cartes extractions sont faites de façon à ce qu’il ne soit pas possible de diviser en part égale les minerais extraits.  Il faut donc bien calculer nos déplacements de façon à avoir l’avantage lors d’une extraction.  Évidemment, il est encore plus avantageux de faire une extraction seul, mais c’est assez difficile à accomplir, car il faut avoir toutes ses équipes assez près l’une de l’autre ce qui donne un peu trop le champ libre aux adversaires, pour eux aussi, de procéder à des extractions en solitaire… ce qui n’est vraiment pas une bonne chose…! Le jeu devient donc une course avec des feintes et des déplacements sournois pour essayer d’accomplir une extraction avec le moins de joueurs possible tout en surveillant les autres possibilités d’extraction pour s’assurer de ne pas être laissé de côté!  Ça donne une âme un peu chaotique de semi-coopération dans le jeu. J’adore ça!

    Les extractions sont soumises à un certain facteur chance, car pour chacune, on pige une carte du niveau de l’extraction en question pour déterminer les minerais qui seront extraits.  Évidemment on est toujours un peu déçu lorsque nous n’avons pas découvert d’or, mais je crois que le jeu balance bien les types de minerais avec les quantités reçues.  Même les minerais de moindre valeur peuvent nous aider à accomplir des livraisons qui en résulteront en des points de prestige (qui est en réalité le but du jeu…).  Certaines cartes d’extraction provoquent des explosions.  Les joueurs qui n’auront pas contracté assez d’assurance perdront de précieux minerais.

    Présentation du jeu RockwellLe but du jeu est d’abord et avant tout d’amasser des points de prestige.  Le meilleur moyen d’y arriver est d’accomplir certaines réalisations en premier. Un peu comme les trophées au PlayStation, les réalisations peuvent être accomplies à n’importe quel moment dans le jeu.  Ça crée une belle ambiance!  Pour une raison qui m’échappe, nous avons commencé à nommer ces réalisations des « moments », donc n’importe quand dans le jeu, un joueur s’exclame : «  J’ai un moment !!! ».  Le joueur en question prend ainsi le jeton correspondant à sa réalisation qu’il garde face cachée sur son tableau.  Ça ajoute ainsi une autre dimension au jeu, car est-ce qu’on va vendre nos minerais pour générer du capital ou est-ce qu’on va le garder en réserve jusqu’à ce qu’on ait accompli une réalisation?

    La gestion de ressource est ma catégorie de jeu de société favorite.  Ce jeu apporte une dynamique qui n’est pas souvent présente dans ce type de jeu.  Il n’est pas restrictif dans le sens qu’il n’y pas d'ouvrier à nourrir, pas de taxe à payer.  On veut générer du capital pour améliorer ses équipes, mais même sans les améliorer on peut profiter des autres pour aller se chercher une part des extractions des autres joueurs.  Le jeu offre une bonne part de stratégie dans le déplacement de nos équipes de forage tout en demeurant assez léger dans son exécution.  C’est un jeu qui suscite le rire et le plaisir.  Je crois que le fait de garder secrets nos avoirs aide aussi à détendre l’atmosphère.  Le gagnant est connu seulement à la fin de la partie.  La thématique du jeu est très bien réussie, la conception graphique est superbe et le jeu est très amusant (c’est ce qui est important en fin de compte).  J’aurais seulement aimé un peu plus de choix de placement pour mes Vice-Présidents et une bourse variable aurait ajouté un peu plus de piquant dans les appels d’offres aussi, mais même sans ces éléments, je recommande fortement le jeu Rockwell!

    Conclusion de la critique du jeu Rockwell chez LilloJEUX




    [product id="1195"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  63. Notre critique du jeu Gaïa




    Un jeu où on est un dieu!


    Qui fera sa place dans ce Nouveau Monde?


    Fiche du jeu Gaïa



    Le déroulement d’une partie en bref


    Pour bien comprendre le jeu Gaïa, il faut tout d’abord commencer par expliquer la mise en place de ce jeu.  Il y a 3 types de carte.  Les cartes « Vie » représentent les cités et les animaux.  Les cartes « nature » sont les différents types de terrain.  Les cartes « pouvoir » permettent de moduler le terrain en place et surtout de détruire les cités des joueurs adverses.

    À son tour, le joueur doit réaliser 2 actions identiques ou différentes.  Soit il pige une carte, soit il en joue une.  S’il décide de piger une carte, il peut en prendre une de n’importe quel type face visible ou cachée.  S’il décide de jouer une carte nature, il prend la tuile correspondante à la carte jouée et la place sur le jeu adjacente aux autres tuiles.  Dans le cas d’une carte pouvoir, le joueur applique son effet sur les tuiles ou cités désirées.  Le cœur du jeu tourne surtout autour des cartes Vie.  Dans ce type de carte, on y retrouve les cités.  Toutes les cités ont leurs propres besoins dont il faut au moins en respecter 2 pour la construire.  C'est-à-dire que, si dans les besoins d’une cité il y a 2 forêts, de l’eau et une prairie, il faut placer sa cité sur une tuile qui a au moins 2 tuiles adjacentes représentant 2 de ses besoins.  Donc on pourrait construire la cité sur une tuile Montagne si en haut il y a une forêt, et en bas une prairie par exemple.  Il faut prendre en note que les diagonales ne comptent pas.  Dans le cas où une cité est déjà construite et qu’un joueur adverse place une tuile adjacente à cette cité qui répond à un nouveau besoin, ce dernier joueur remplace le pion sur la cité par le sien.

    Présentation du jeu Gaïa par LilloJEUX

    Lorsqu’on construit une cité dont les besoins sont respectés, on peut y placer un pion.  La partie se termine dès qu’un joueur a placé tous ses pions.

    Mon opinion


    Les caractéristiques du jeu Gaïa

    Lors de ma première partie, j’ai vu dans Gaïa une grande ressemblance avec le jeu Akrotiri, par le placement de tuile et de cités/temples.  Dans les deux jeux, on construit une cité (ou un temple) en répondant aux besoins de cette dernière.  Contrairement à Akrotiri, dans Gaïa les besoins doivent être respectés en étant adjacents à la cité et non en suivant les axes du jeu.  Là où le jeu Gaïa se distingue vraiment d’Akrotiri est que ce dernier comporte un élément de gestion de ressources.  Gaïa mise plutôt sur une dynamique de possession de territoire.  Le jeu vient avec des règles de base (sans attaque ni reprise de cité) et une version avancée qui propose les cartes pouvoirs ainsi que la reprise de cité.  J’ai joué plusieurs parties avec les deux configurations de règles avec différentes personnes et un nombre de joueurs différents et à mon avis le jeu prend  son rythme avec les règles complètes.  Il est évident que certains joueurs trouveront frustrant de perdre leurs cités plusieurs fois au cours d’une partie, mais il en ressort une dimension très tactique.

    La table de jeu est en constant changement.  Avec les cartes pouvoirs, qui permettent de remplacer certains terrains par d’autres, en plus des désastres naturels comme les volcans et les orages, les cités se construisent et se détruisent à répétition dans le jeu.  Le meneur du jeu peut vite tomber dernier!  Certains aimeront ça, d’autres moins.  Avec un changement de tuile, j’ai déjà nuie à 3 cités en même temps.  C’est très satisfaisant lorsqu’on réussit une action comme celle-là!

    Les règles sont très simples à maîtriser, mais ça ne veut pas dire que le jeu est léger.  Tous ceux à qui j’ai expliqué le jeu ont très bien compris les subtilités des tactiques après quelques tours de main.  J’ai même initié mon garçon de 6 ans facilement, au début, avec les règles de base et après quelques parties avec les règles avancées.  Il a même gagné une partie sans qu’on lui laisse de chance.  J’étais à la fois très fier et un peu déçu de moi-même!!!

    Présentation du jeu Gaïa par LilloJEUX

    Pour certains joueurs, le facteur chance est un peu trop présent dans le jeu dans le sens où si on a besoin de tel terrain, mais qu’on ne le pige jamais, on est désavantagé.  Je ne crois pas que ce soit le cas.  Oui, si on s’acharne à vouloir faire une seule stratégie, on sera désavantagé par le facteur chance, mais en utilisant les cartes pouvoirs efficacement (surtout en remodelant les terrains) je crois qu’il y a toujours moyen de s’en sortir.

    Le jeu est conçu pour 2 à 5 joueurs et il demeure aussi agréable à 2 qu’à plusieurs.  J’aime un peu plus une partie à 4 ou 5, car c’est un peu plus chaotique qu’à 2 joueurs, mais on est loin d’un jeu comme King of New York où le mode 2 joueurs change considérablement la dynamique du jeu.  La durée du jeu varie de 20 à 30 minutes, donc c’est rapide et c’est le genre de jeu qu’on a le goût d’y jouer 2 fois consécutivement.  La durée est juste parfaite à mon avis, car c’est un jeu intense où il y a beaucoup de changements en peu de temps.

    Du côté thématique, on est un dieu qui crée le monde.  Rien de moins… Je ne peux pas dire que je me suis senti le créateur de l’univers, mais l’effort y est.  Le graphisme du jeu est superbe.  Les couleurs sont vives et les tuiles sont remplies de détails (pour un même type de terrain, il y a plusieurs variantes de tuiles).  C’est un jeu très attrayant. On construit effectivement un bout de terrain, mais ça ne donne pas l’impression d’avoir construit une planète ou même une cité comme après une partie de Carcassonne, lorsqu’on prend le temps d’admirer le résultat final.  Les tuiles ne s’agencent pas une dans l’autre non plus pour donner une impression de continuité à la Carcassonne ou Taluva.  Le côté Dieux se fait plus sentir dans l’utilisation des cartes pouvoirs en créant des volcans, des orages et en modulant le terrain.

    Présentation du jeu Gaïa par LilloJEUX

    En résumé Gaïa mérite d’être dans votre bibliothèque de jeu.  Il est de conception québécoise et il est très beau visuellement.  C’est un jeu qui attire assurément le regard.  Lorsqu’on y joue avec les règles de base, Gaïa est un jeu de placement de tuile et de possession de territoire très léger, mais en y ajoutant les règles complètes, le jeu prend forme pour devenir un jeu de possession de territoire très compétitif et tactique.  Je le recommande fortement.

    La conclusion du jeu Gaïa




    [product id="1776"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  64. Notre critique du jeu Vikings




     De l’exploration jusqu’à la conquête!


    Qui aura le clan le plus glorieux?


    Fiche du jeu Vikings



    Le déroulement d’une partie en bref


    La partie se divise en 6 manches.  Au début de chaque manche, on place les tuiles d’îles/bateaux au hasard autour de la roue de sélection. On place les bateaux à partir du nombre 11 dans le sens antihoraire, tandis qu’on place les îles en sens horaire à partir de 0. On pige ensuite dans le sac 12 Vikings qu’on place à partir du 0, en sens horaire et en ordre de couleur (bleu, jaune, vert, rouge, noir et gris).  Se faisant, les gris ou les noirs sont généralement associés aux bateaux.

    Une fois la mise en place terminée, le premier joueur choisi quel ensemble de tuile/Viking veut-il acheter.  On ne peut acheter l’ensemble à 0 que s’il n’y a pas d’autres Vikings de la même couleur autour de la roulette.  C'est-à-dire que si le Viking devant le 0 est bleu et qu’il y a un autre bleu sur le 1, ce dernier doit être acheté avant qu’un joueur puisse prendre celui à 0.  Lorsque la tuile gratuite (celle à 0) est prise, on tourne la roulette en sens horaire jusqu’à ce que le 0 soit aligné avec la prochaine tuile sur le plateau.  Les autres tuiles baissent ainsi de prix.

    Tous les joueurs ont un plateau continent.  C’est là qu’on place les tuiles achetées de la roulette.  Comme dans la plupart des jeux de placement de tuiles, elles doivent s’agencer l’une sur l’autre sinon le placement est interdit.  C'est-à-dire que la tuile représentant le début d’une île ne peut pas être posée à la suite du milieu d’une autre. Comme il a été mentionné plus haut, lorsqu’on achète une tuile, elle vient avec un Viking.  Si on peut poser notre tuile dans la rangée correspondante à la couleur du Viking en question, le Viking demeure sur cette tuile.  Dans le cas contraire, on le place dans le coin supérieur gauche et la tuile Île est posée tout en restant déserte pour le moment.


    Présentation de Vikings

    Tous les Vikings ont  leurs propres caractéristiques.  Les rouges comptent pour 2 points aux manches paires. Les verts comptent pour un point dans les manches paires en plus d’un point supplémentaire par Viking jaune et bleu sous lui.  Les jaunes rapportent trois pièces d’or à la fin de chaque manche.  Les bleus permettent de nourrir tous les Vikings dans le décompte final.  Les gris, qu’on nomme les Maîtres d’équipage, servent, aux manches impaires, à transporter les Vikings qui n’ont pas été placés dans leur rangé lors du placement de tuile, sur n’importe qu’elle île libre (de sa rangé).  Un maître d’équipage peut transporter autant de Vikings d’une même couleur qu’il y a de place à les accueillir dans leur rangée respective.

    Il y a ensuite les drakkars. Avant d’expliquer leur fonctionnement, il est important de noter que l’achat d’un ensemble de tuile/Viking est obligatoire.  Dans le cas où un joueur n’aurait pas assez d’or pour faire un achat, il peut utiliser ses points de victoire pour compléter son achat.  Sinon, il peut tout simplement prendre l’ensemble gratuit.  Pour en revenir aux drakkars, lorsqu’on en place un sur notre continent, il annule l’effet de tous les Vikings en dessous de lui jusqu’à celui correspondant à la couleur du navire.  C'est-à-dire, que si on pose un drakkar vert, il annulera l’effet du Viking rouge et vert, mais le jaune et le bleu demeureront actifs.  C’est pour contrer leur effet qu’entrent en jeu les Vikings noirs.  Lorsqu’on en place un sous un drakkar, en plus d’annuler son effet, il donne aussi une récompense en pièces d’or ou en points de victoire aux manches paires.

     

    Mon opinion


    Caractéristiques du jeu Vikings

    Le jeu Vikings a connu un grand succès au sein de mes groupes de joueurs.  Il est facile à comprendre et on saisit bien dès la première partie les stratégies à adopter. C’est un jeu qui coule bien, il y a très peu de temps d’attente entre les joueurs et la partie dure entre 45 et 60 minutes.  Il est aussi rapide à mettre en place.  Ce n’est pas un jeu où un joueur expérimenté aura nécessairement une bonne longueur d’avance sur les autres.  Il suffit de savoir évaluer la nécessité de débourser un gros montant pour aller chercher une tuile ou un Viking spécifique ou de se contenter des ensembles à faible prix.

    Le concept de la roue est génial.  Ce n’est pas le premier jeu à l’utiliser, mais dans ce cas-ci, c’est très réussi.  Le jeu tourne autour du dilemme entre acheter une pièce à gros prix ou attendre qu’elle tombe en rabais.  Il en va de même pour l’achat d’un ensemble gratuit.  Est-ce vraiment avantageux pour nous si on tourne la roue et que ça permet au joueur suivant d’avoir un Viking noir à faible prix? Comme je l’ai mentionné plus haut, c’est un jeu simple à comprendre, mais il n’en demeure pas moins riche dans ses dilemmes et possibilités stratégiques.  Pour bien performer il faut savoir juger ce qui est bon pour nous, mais pas au prix de laisser quelque chose de mieux à notre adversaire!

    Le jeu est très bien balancé et ce peu importe le nombre de joueurs.  J’y ai joué plusieurs parties à 2, 3 et 4 joueurs et dans tous les cas, c’était aussi amusant!  De plus, tous les types de Vikings sont importants.  Aux premiers abords, les rouges semblent les plus avantageux, car ils valent 2 points, tandis que les verts ne valent au début qu’un seul point et les bleus 0.  Par contre en fin de partie, on doit avoir 1 bleu par 5 Vikings pour éviter les points négatifs.  Si on ajoute le fait qu’un bleu sous un vert ajoute un point supplémentaire au décompte du vert, ça devient de plus en plus intéressant.  On doit aussi considérer l’or.  Pour l’obtenir, il faut placer des Vikings jaunes.  Ces derniers ne rapportent pas de points de victoire en soi, sauf qu’un jaune sous un vert ajoute un point supplémentaire lors du décompte d’un vert. Même les drakkars qui au premier regard semblent être une nuisance peuvent devenir très payants s’ils sont combinés avec des Vikings noirs.

    Présentation du jeu de société Vikings
    Pour ce qui est de la thématique, bien que le jeu soit très beau (excepté peut-être la boîte qui inspire plus un vieux jeu pour un public cible d’adolescents), je n’ai jamais vraiment eu l’impression de personnifier des Vikings.  Le concept de la roulette est vraiment amusant et c’est assurément le cœur et l’âme de ce jeu de société, mais elle brise un peu la thématique.  Normalement, c’est un point très important pour moi.  J’aime sentir que je prends part à une aventure et non de seulement jouer pour jouer, mais dans ce cas-ci, je n’ai pas du tout ressenti le manque de thématique.  C’est probablement les petits détails dans la conception, comme les pions en forme de Viking (au lieu des meeples habituels ou encore pires, ça aurait pu être des petits cubes), ou le détail sur les îles.

    Vikings est un jeu où les joueurs font leurs petites affaires sans trop s’occuper des autres.  Il n’y a pas de façon de bloquer ou de nuire à ses adversaires autres que d’anticiper leurs besoins et de faire notre achat par conséquent.  Exemple si on voit qu’un joueur aurait grand besoin de Vikings noirs et qu’il n’y en ait qu’un ou 2 autour de la roulette, ça devient peut-être plus avantageux de payer un gros montant pour se l’approprier.

    En résumé, Vikings est un jeu parfait pour tous les types de soirées.  Il saura assurément plaire autant aux nouveaux joueurs qu’aux plus expérimentés.  C’est un jeu facile d’apprentissage qui offre assez de stratégies et de variétés dans le jeu pour mériter sa place dans votre bibliothèque de jeux.  La thématique des Vikings est plus ou moins présente, mais la présentation est très bonne.  Je recommande fortement ce jeu.

    Conclusion de la critique du jeu Vikings




     

    [product id="442"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  65. Notre critique de BattleSheep




     Vous ne passerez pas!


    Qui réussira à étendre tous ses moutons dans le pâturage?


    Fiche du jeu BattleSheep



    Le déroulement d’une partie en bref


    À tour de rôle, on pioche une tuile de terrain qu’on dépose sur le jeu.  Lorsque toutes les tuiles ont été posées, tous les joueurs placent leur pile de moutons respective à l’endroit de leur choix. Dans ce jeu, pour faire un déplacement, il s’agit de choisir à partir de quelle pile on se déplace, le nombre de moutons à déplacer (on doit toujours en laisser au moins au point d'origine) et dans quelle direction.  On dépose ensuite la nouvelle pile le plus loin possible dans la direction choisie  (on ne peut pas laisser de mouton en chemin et on ne peut pas sauter par-dessus un mouton ou un trou).

    La partie se termine lorsque plus aucun joueur ne peut déplacer ses moutons.  Le vainqueur est celui ayant posé le plus de moutons dans le pâturage.

    Présentation du jeu de société BattleSheep

    Mon opinion


    Caractéristiques de BattleSheep chez LilloJEUXLes composantes sont de très grandes qualités.  Les jetons sont imprimés de dessins de moutons variés, colorés et très amusants.  Même la boîte de rangement démontre le souci du détail.  Le plastique moulé permet de ranger tous les moutons par couleur ainsi que les tuiles jeux de façon à accélérer le début d’une nouvelle partie.

    Malgré les pièces colorées, la thématique du jeu est assez absente, BattleSheep est dans son fond, un jeu abstrait de stratégie. La thématique permet tout de même de rendre un jeu attirant pour les enfants qui aurait pu facilement en être un pour les plus grands. J’y ai joué à plusieurs reprises avec mes enfants de 4 et 6 ans qui comprennent très bien ce qu'ils doivent faire.  Mon garçon de 6 ans a même réussi à me battre une fois! Bon, j’étais probablement distrait… sûrement… J’ai aussi joué plusieurs parties avec des adultes et nous avons eu beaucoup de plaisir.

    Comme je l’ai mentionné plus haut c’est un jeu de stratégie.  Il faut savoir se préparer plusieurs coups à l’avance pour bien performer et piéger ses adversaires.  C’est un jeu qui favorise l’interaction entre les joueurs, car on est toujours sur le qui-vive pour éviter de se faire prendre dans un coin.  Lorsqu’on joue à 4 joueurs, c’est un réel casse-tête d’anticiper les déplacements des autres joueurs.  À mon avis, le jeu BattleSheep est à son meilleur à 4 joueurs, maiss’il est tout de même très amusant à 2.

    Présentation du jeu de société BattleSheep

    BattleSheep est le jeu parfait pour la famille, car il saura intéresser autant les plus grands pour sa stratégie que les plus petits pour sa thématique.  C’est un jeu rapide à jouer dans toutes les occasions.  Je le recommande fortement.

    Conclusion du jeu de société BattleSheep




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="1317"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  66. Notre critique de Mint Tin Aliens et Mint Tin Pirates




     Du plaisir en boite!


    2 micro-jeux à transporter sur soi en tout temps


    Mint Tin Aliens et Mint Tin Pirates fiche



    Le déroulement d’une partie en bref


    Mint Tin Aliens


    Présentation de Mint Tin Aliens

    Pour ceux habitués avec les Aventuriers du Rail, Mint Tin Aliens emprunte la même mécanique de carte.  5 cartes sont face visible sur la table et nous avons le choix entre prendre 2 cartes visibles ou 2 cartes au hasard dans la pige (ou 1 carte de chaque emplacement).

    La seule exception à cette règle est lorsqu’une carte Moolti-Pass (l’équivalent d’une carte Jocker) est face visible et qu’on veut la prendre, on ne peut pas choisir une deuxième carte (visible ou non).

    Là où le jeu se distingue des Aventuriers du Rail, c’est qu’à chaque tour on est obligé de réaliser un exploit (l’équivalent de compléter un trajet dans les Aventuriers du Rail) en combinant un certain nombre de cartes du même type que l’exploit à réaliser. Si ce n’est pas possible de réaliser un exploit, le joueur perd un point (tous les joueurs débutent avec 9 points).  La différence semble minime, mais son implémentation affecte grandement la dynamique du jeu.

    La partie se déroule ainsi jusqu’à ce que tous les exploits soient réalisés.

    Mint Tin Pirates


    Présentation de Mint Tin Pirates


    Mint Tin Pirates est complètement différent de Mint Tin Aliens.  Mint Tin Pirates est un mélange de combinaison de cartes avec un jeu de dés.  Tous les joueurs ont un navire avec trois pirates.  On place le fantôme et le trésor entre les deux navires.  On doit toujours avoir 5 cartes en main.  Pour faire une attaque, il faut choisir une paire et brasser les dés pour valider le succès de notre attaque.  Chaque type d’arme a sa propre combinaison de dés à réaliser pour réussir son attaque.  Par exemple pour un révolver il faut avoir un total de  6, 7 ou 8, tandis qu’un canon atteint sa cible si l'on brasse un total de 4,5, 6, 7, 8, 9 ou 10.  En plus, dans le cas d’un canon, si notre attaque est réussie, on endommage aussi le navire.  Tous les autres types d’attaques (révolver, couteau ou bombe) ne font que faire tomber un pirate adverse à l’eau sans endommager le navire.  Il y a aussi des cartes qui permettent de sauver un pirate des eaux profondes ou même de voler un pirate du navire adverse et le repêcher à son équipage.

    Le premier joueur qui perd tout son équipage prend le fantôme et continue à jouer avec 2 cartes en moins dans sa main.  Lorsqu’un joueur brasse 2 dés identiques, il prend le trésor (même s’il appartient à un autre joueur) et il joue avec une carte supplémentaire en main.

    La partie se termine dès qu’un joueur perd tout son équipage (et que le fantôme est sur un navire) ou qu’un navire est coulé.


    Mon opinion


    Mint Tin Aliens

    Caractéristiques Mint Tin AliensMint Tin Aliens est un jeu simple et agréable.  Il est rapide à mettre en place et à jouer.  Là où il se distingue vraiment des autres jeux, c’est par son format compact.  C’est un microjeu ; une nouvelle tendance dans l’industrie du jeu de société, mais dans ce cas-ci, le jeu vient dans une petite boîte métallique qui contient 2 dés à 9 faces permettant de tenir compte des points, des mini-meeples (petits personnages pour marquer les points bonus) et des mini-cartes de jeu.

    J’aime beaucoup l’idée de l’utilisation du dé pour compter les points. C’est un élément qui contribue au caractère portatif du jeu.

    C’est un microjeu, mais nous avons quand même l’impression de jouer à un jeu « normal ».  On est constamment déchiré entre courir la chance et piger une carte pour réaliser un exploit difficile ou jouer sans risque et prendre la carte visible qui nous permet de réaliser l’exploit à faible point.  Le jeu est bien balancé et nous maintient aux aguets tout au long de la partie.

    La thématique est amusante, nous sommes des Aliens en formation et on nous envoie sur terre pour mettre en pratique nos diverses techniques comme les cercles dans les champs, l’enlèvement d’animaux, etc.  Le design graphique du jeu est un peu moins accrocheur que Mint Tin Pirates, mais il est tout de même unique et répond bien à la thématique.

    Le jeu n’est disponible qu’en anglais, mais les règles sont disponibles en français sur leur site web.  Il faut bien noter qu’aucune connaissance de l’anglais n’est nécessaire pour y jouer.

    Mint Tin Aliens est un microjeu qui se joue comme un jeu « normal » avec l’avantage de pouvoir se transporter facilement et ainsi pouvoir jouer n’importe où, n’importe quand (comme en attendant au restaurant!)  La boîte mentionne 10 ans +, mais j’ai joué plusieurs parties avec mon garçon de 6 ans qui comprend très bien les règles.  C’est donc un jeu aussi amusant pour les petits que pour les plus grands.

    Mint Tin Pirates

    Caractéristiques de Mint Tin Pirates

    Mint Tin Pirate est lui aussi offert dans une boîte métallique compacte.  Il vient avec des mini-meeples, 2 dés et des mini-cartes.  C’est encore une fois un jeu idéal à transporter pour jouer n’importe où dès qu’on a 5 minutes de temps libre.

    Habituellement, je n’aime pas beaucoup les jeux avec un facteur chance aussi élevé que dans celui-ci.  Pourtant, ce jeu est addictif.  Il est rapide à jouer et le design graphique est accrocheur.  La combinaison des paires ajoute un soupçon de stratégie.  Est-ce qu’on attaque ou on tente de rescaper un pirate? Le jeu nous maintient dans un choix déchirant entre ce qu’il faudrait faire avec une faible chance de succès ou ce qu’on peut faire avec une bonne chance de réussite. Au bout du compte, peu importe le niveau de stratégie, c’est la chance qui a le dernier mot!

    Comme pour Mint Tin Aliens, la boîte mentionne 10ans+, mais il se joue facilement avec de jeunes enfants.  Ma fille de 4 ans ainsi que mon garçon de 6 ans en sont de très bons adeptes.  Mon garçon y joue régulièrement.  C’est un de ses jeux préférés.  Il y joue même seul lorsque personne ne veut jouer avec lui!

    Encore une fois, le jeu n’est disponible qu’en anglais.  Les règles en français sont disponibles sur le site web officiel du jeu, mais comme pour Mint Tin Aliens, la connaissance de l’anglais n’est pas du tout nécessaire pour y jouer.

    En résumé, Mint Tin Pirates et Mint Tin Aliens sont deux jeux portatifs rapides et amusants qui permettent de passer du bon temps à tout moment comme au restaurant ou dans une salle d’attente.  Je les recommande fortement!

     

    Conclusion des jeux Mint Tin Aliens et Mint Tin Pirates




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="1302"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  67. Notre critique du jeu Taluva




     Vivre sur un volcan!


    À vous de prendre en main la destinée d'un nouveau peuple


    La fiche de Taluva



    La mise en place


    Chaque joueur prend les temples, tours et huttes correspondant à leur couleur.

    En fonction du nombre de joueurs, on pioche aléatoirement un certain nombre de tuiles qu’on place la face cachée sur la table.  Prendre note qu’on peut tout de même utiliser l’ensemble des tuiles lors de la partie à 2 ou 3 joueurs pour la prolonger.

    Présentation de Taluva

    Le déroulement d’une partie de Taluva en bref


    À tour de rôle, on pioche une tuile de terrain qu’on dépose sur le jeu.  Il y a 2 options : soit on étend son territoire en posant sa tuile directement sur la table avec au moins un de ses côtés adjacents à une autre tuile ou soit on fait une éruption volcanique qui consiste à superposer 2 volcans.  Dans le cas d’une éruption volcanique, les volcans superposés ne doivent pas être dans la même direction.  En fait, une façon simple de comprendre la règle est qu’une tuile superposée ne doit pas être uniquement sur une tuile, mais doit plutôt en chevaucher au moins 2.

    Le joueur doit ensuite placer un bâtiment (un temple, une tour ou une hutte).  Encore ici, il y a 2 options : soit on construit une nouvelle citée, soit on étend une cité existante.  Pour construire une nouvelle cité, la hutte doit être posée sur un hexagone de niveau 1, vide (qui n’est pas un volcan) et qui n’est pas adjacent à une autre cité.  Pour étendre une cité existante, il faut soit construire un temple (seulement si la cité en question est composée d’au moins 3 huttes sur trois hexagones), soit construire une tour (sur une élévation de 3 étages) ou tout simplement ajouter une hutte.

    Mon opinion


    Caractéristiques de Taluva

    À première vue, le jeu Taluva semble très similaire à Carcassonne (version de base sans aucune extension).  Les deux jeux ont bien une mécanique de placement de tuile, mais la similitude s’arrête là.  Taluva favorise le développement en étage.  En plus d’accentuer le visuel du jeu, la construction verticale ajoute un élément tactique à considérer constamment en créant nos cités.  Dans Carcassonne, on place nos tuiles de façon à prendre possession des villes de nos adversaires de façon indirecte, mais dans Taluva on construit en hauteur pour anéantir les cités adverses avec nos volcans.

    Le jeu est rapide.  La boîte mentionne 45 minutes, mais en fonction des joueurs, il peut facilement se terminer en 30 min.  Le jeu se termine lorsqu’un joueur réussit à poser tous ses bâtiments de 2 types (tous les temples et toutes les tours ou tous les temples et toutes les huttes, etc.), mais généralement, surtout à 4 joueurs, le jeu se termine lorsqu’il n’y a plus de tuile disponible.  Il faut donc bien optimiser tous nos mouvements pour réussir à placer nos bâtiments et remporter la partie.

    La thématique du jeu est simple, on développe des cités sur des îles tropicales entourées de volcans.  C’est réussi, la construction verticale ajoute une belle et stratégique dimension au jeu.  Les tuiles sont colorées, les bâtiments sont beaux, c’est assurément un jeu qui attire le regard.

    Le facteur chance n'est pas très présent dans le jeu.  Toutes les tuiles ont un volcan.  Les tuiles ne sont pas identiques l’une à l’autre, mais l’impact de la tuile elle-même est bien moindre que dans Carcassonne où souvent, ça nous prend exactement un type de tuile en particulier pour terminer notre construction.  Dans Taluva, certaines tuiles peuvent nous avantager, mais c’est surtout la façon de la placer qui a un impact.

    La boîte du jeu mentionne 8 ans+ ce qui est probablement assez fidèle à la réalité.  J'y ai joué quelques parties avec mon garçon de 6 ans et il comprend assez bien les règles.  Avec un peu de pratique, il pourra assurément y jouer très bien.

    Taluva est un très beau jeu simple et amusant.  C’est un jeu qui est facile à apprendre aux nouveaux joueurs et qui demeure amusant pour les plus expérimentés.  Je préfère Taluva à Carcassonne de base (sans extension) car il offre un peu plus d’éléments tactiques.  Je le recommande fortement aux nouveaux joueurs et aux plus expérimentés qui recherchent un petit jeu simple et amusant.

    Conclusion de Taluva




    [product id="1209"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  68. Notre critique de Zombie Kidz




     Unis contre les Zombies


    Est-ce que les enfants sauront triompher sur les Zombies?


    Fiche de Zombie Kidz



    Le but du jeu


    Prendre le contrôle du cimetière en repoussant tous les zombies ou en barrant tous les portails.

    La mise en place


    La mise en place est simple et rapide.  On choisit nos personnages qu’on place au centre du plateau de jeu (le plateau est recto verso en fonction du nombre de joueurs).  On place un zombie dans chacune des 4 cases portail (dans les coins) et c’est parti!

    Présentation Zombie Kidz

    Le déroulement d’une partie en bref


    À tour de rôle, on brasse le dé et on place un zombie à l’endroit correspondant à la couleur du dé.   On peut se déplacer, si on veut, d’une case en suivant les chemins. On élimine tous les zombies de l’endroit où on termine notre tour, mais on ne peut pas déplacer son pion sur un emplacement ayant 3 zombies ou plus.

    Si 2 joueurs se retrouvent en même temps sur un portail, ils peuvent mettre un cadenas pour le barrer.

    Les joueurs gagnent la partie si les quatre portails ont un cadenas ou s’il n’y a plus aucun zombie sur le plateau de jeu.

    Les joueurs perdent la partie s’il n’y a plus de zombies dans la réserve lorsqu’on brasse le dé pour en ajouter un.

    Mon opinion


    Caractéristiques de Zombie Kidz

    Zombie Kidz est le jeu parfait pour introduire le concept de jeu coopératif aux jeunes joueurs!  Tous les participants doivent s’unir et s’entraider pour vaincre le jeu.

    Pour les parents inquiets du choix de la thématique de zombie pour les jeunes enfants, ils peuvent dormir en paix.  Les dessins sont à caractère caricatural et très amusants.

    Le jeu est rapide.  C’est environ 15 minutes par partie et il est amusant même pour les parents.  Évidemment, les parents n’y joueront pas une fois les enfants au lit, mais c’est un jeu parfait pour la famille.

    L’âge recommandé est de 7 ans+.  C’est probablement plus en raison de la thématique que pour la complexité du jeu, car j’y joue avec ma fille depuis qu’elle a 3 ½ ans.

    Scorpion Masqué a encore une fois édité un jeu de qualité et au visuel accrocheur.  Je le recommande fortement à toutes les familles.

    Conclusion Zombie Kidz




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="1136"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  69. Notre critique de King of New York




     Il n’y a pas de place pour les humains


    Quel monstre sera le Roi de New York?


    Fiche de King of New York



    Le but du jeu


    Devenir le Roi de New York en amassant le plus de points ou en étant le dernier survivant.

    La mise en place


    La mise en place est simple et rapide.  Il suffit de se choisir un monstre, faire une pile de cartes spéciales, sortir les cubes d’Énergie, les dés et les marqueurs.  On est prêt pour commencer la partie!

    Présentation de King of New York

    Le déroulement d’une partie en bref


    King of New York est assez similaire à un Yahtzee en pleine mutation… d’où la thématique de monstre dans New York…

    Les dés : Sur chacun des dés, il y a un éclair qui représente un cube d’énergie, un cœur pour les points de vie, une patte pour les baffes, un immeuble brisé pour la destruction de bâtiments, une tête de mort pour l’attaque des humains et finalement l’étoile pour les points de super stars.  À tour de rôle, on brasse les 6 dés.  On choisit ceux qu’on veut garder et on relance les autres jusqu’à 2 autres fois (à chaque relance, on choisit les dés qu’on garde et ceux qu’on relance).  C’est à ce moment-là qu’on résout nos dés dans l’ordre de notre choix :

    L’attaque :  

    Si notre monstre est dans Manhattan, le total de dés avec une main représente le nombre de points de vie que chaque monstre devra absorber.  Si notre monstre n’est pas dans Manhattan, les dommages en sont appliqués qu’à celui dans Manhattan.

    La guérison :  

    Le total des dés avec un cœur représente le nombre de points de vie régénéré sur notre monstre, sauf si on est dans Manhattan auquel cas les dés de cœur n’ont pas d’effet.

    La destruction :   

    Le total des dés avec un bâtiment détruit représente les dommages qu’on peut effectuer dans le secteur où est notre monstre.

    La riposte humaine :

    Le total des dés avec une tête de mort représente les blessures causées par la résistance humaine.

    La célébrité :        

    3 étoiles permettent de prendre possession de la carte Super Star.  Avec cette carte en sa possession, chaque étoile donne un point de victoire.

    La fortune :    

    Le total des dés avec un éclair représente le nombre de cubes d’énergie à récupérer.

    Le déplacement :    

    S’il n’y a personne dans Manhattan, le joueur en cours est obligé d’y aller, sinon il peut se déplacer sur le secteur qu’il veut pour autant qu’il n’y a pas déjà 2 monstres.

    Le magasinage :      

    Le joueur peut acheter autant de cartes spéciales qu’il a de cubes pour payer!  Ces cartes offrent une panoplie de pouvoirs à long et à court termes.

    Mon opinion


    Les caractéristiques de King of New York

    King of New York est un jeu qui fait ressortir l’enfant en soi!  La thématique est amusante.  Les monstres sont disproportionnés sur le plateau de jeu.  Le design est sublime et très coloré.  Il plaira assurément à toute la famille.  Chacune des cartes est différente et très diversifiée dans leurs actions.  L’ambition de les accumuler est facilement contagieuse.    La conception du compteur de vie et de point propre à chaque monstre est aussi une belle attention.  Il suffit de tourner la petite roulette pour compter nos vies et nos points de victoire.

    Le jeu est aussi très bien balancé, pour avoir plus de points de victoire, il faut se déplacer dans Manhattan, mais en y étant, on attire l’attention de tous les autres monstres et c’est uniquement nous qui subissons les attaques sans même pouvoir utiliser nos dés de cœurs!  C’est d’ailleurs cette formidable dynamique qui devient un peu mon seul point négatif contre ce jeu.  Malgré qu’il est recommandé pour 2 à 6 joueurs, il est significativement plus amusant à 4 joueurs ou plus. À 2 joueurs, on est toujours en mode 1 vs 1 tandis que plus qu’on est, plus l’impact de Manhattan devient important.  C’est la source des points, mais en contrepartie ça devient aussi la source des souffrances!

    Étant à la base un jeu de dés, c’est évident qu’il comporte un grand facteur chance.  Malgré tout, avec toutes les cartes pouvoirs, les bâtiments à détruire ou simplement le concept de la prise de Manhattan qzui est une mine d’or de points et de cubes d’énergie, mais qui empêche la guérison des dés, il y a plusieurs stratégies possibles.

    King of New York est un jeu simple à apprendre.  Je n’ai pas tout décrit les règles en profondeurs, mais il n’y en a pas beaucoup plus que ça.  Malgré l’âge suggéré de 10 ans+, j’ai joué avec mon garçon de 6 ans qui a très bien compris le jeu et m’a même battu 2 fois (évidemment  je dois lui lire les cartes pouvoir qu’il peut acheter)!  C’est un jeu que je recommande fortement!

    King of New York Conclusion




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="991"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  70. Par quoi on commence?On me demande souvent quel jeu de société je recommande à quelqu’un qui ne connait pas ça. Ce n’est pas une question facile… pourtant la réponse n’est pas si difficile… Il y a énormément de jeux sur le marché et ils semblent tous aussi beaux et aussi amusants les uns des autres, alors par où on commence?

    Je vais y aller avec ma petite histoire de vie (ne vous inquiétez pas, ce blogue n’est pas une autobiographie…). Il y a environ 3 ans, ma connaissance des jeux de société tournait autour, comme la plus par des gens, de Monopoly, Clue ou Risk. J’aimais ça, mais j’y jouais une fois par 2 ans. Ma définition de jeux de société était : un plateau de jeu, un dé, on brasse, on avance, on subit la conséquence avec peut-être un choix ou deux et on passe à l’autre.

    Blogue - Mon Premier Jeu de SociétéC’est Carcassonne qui m’a accueilli le premier dans l’univers des jeux un peu moins « grand public ». Ma définition d’un jeu de société y a pris toute une claque. Carcassonne est un jeu sans plateau, ni dé, ni aucune carte ou case conséquence à lire! En fait, dans Carcassonne, on construit le plateau tuile par tuile en prenant possession des nouveaux territoires découverts. Une des grandes qualités de Carcassonne (selon moi) c’est que le jeu de base est simple, facile à apprendre et il est évolutif. Je m’explique : Carcassonne a 9 extensions disponibles en plus de 6 mini extensions (7 en comptant celle cachée dans les 6 autres). Lorsqu’on ajoute une extension, on ajoute une nouvelle dynamique qui laisse place à de nouvelles stratégies (généralement une nouvelle façon de s’approprier les propriétés de ses adversaires) le jeu devient de plus en plus compétitif. Le jeu de base est simple et amusant et on peut en rester là, mais pour ceux qui veulent évoluer dans le monde des jeux, c’est assurément un bon tremplin.

    Étant une personne curieuse de nature, j’ai commencé à chercher un peu plus d’information pour finalement voir le nombre de jeux aux mécanismes variés dans des thématiques aussi différentes les unes que les autres! Un nouveau moi est né!! Bon… j’exagère un peu... mais bref c’est comme ça que mon intérêt pour les jeux a commencé! Je pourrai, dans un autre blogue, détailler un peu plus les types de jeux différents, mais en résumé, il y a les jeux de gestions de ressources où généralement on place des ouvriers qui nous permettront de prendre possession de ressources pour bâtir un domaine qui nous permettra d’engager encore plus d’ouvriers pour aller chercher plus de ressource pour construire des bâtiments qui nous donnerons plus d’habilités et ainsi de suite… Il y a aussi les jeux coopératifs qui permettent à tous les joueurs de s’unir contre le jeu lui-même. Il y a les « decks builder » où l’on construit notre propre paquet de cartes en achetant des cartes qui nous permettent d’acheter d’autres cartes, des points, des habiletés, etc. Il y a vraiment des jeux pour tous les goûts.

    Pour en revenir au choix d’un premier jeu. Je conseille sans hésitation Carcassonne de base. C’est un jeu à bon prix, facile à apprendre, très amusant et qui brise les conventions habituelles des jeux de sociétés grands publiques. Mon deuxième choix, cette fois-ci, dans une thématique de train, se nomme Les Aventuriers du Rail. C’est un jeu offert dans maintes versions qui répond aussi aux critères : simple, très amusant avec en bonis des petites figurines de train! (Tout le monde aime les trains!). Les Aventuriers du Rail est en fait un jeu de cartes d’association de couleur pour construire un trajet secret avec nos trains. Le défi c’est que tous les joueurs ont un trajet secret à réaliser, donc ça peut nous forcer à faire des détours pour arriver à nos fins!

    Mise à jour 11 janvier 2015

    J'ai joué récemment à un jeu nommé Taluva.  C'est un jeu de placement de tuile tel que Carcassonne de base, mais avec un dynamique un peu plus tactique.  C'est un très beau jeu visuellement et il répond aux mêmes critères que je considère parfait pour initier des nouveaux joueurs : un jeu sans dé, ni plateau, simple, rapide et surtout très amusant. Je le recommande fortement aux nouveaux joueurs.

    Jeu de société Taluva chez LilloJEUX

    J’espère que ce billet vous a plu, et qu’il vous a surtout convaincu de plonger dans cet univers fantastique que sont les jeux de société!




    Mentionné dans ce blogue :


    [products ids="138,184, 655,1209"]




     
    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  71. Notre critique de Galaxy Trucker




     De la construction de son vaisseau à la course vers la richesse (ou sa destruction)


    Parce qu’il y aura toujours des pilotes assez fous


    Fiche signalétique de Galaxy Trucker



    Le but du jeu


    Construire son propre vaisseau et partir à l’aventure pour amasser le plus de crédits possible.

    La mise en place


    Le jeu se déroule sur 3 manches.  Au début de chaque ronde, les joueurs ont un « moule » d’un vaisseau spatial (de plus en plus grand au fil des manches).  On place toutes les tuiles de composantes faces cachées au milieu de la table.  On prépare 4 piles de cartes aventure près du plan de vol et c’est parti!

    Exemple de Galaxy Trucker

    Le déroulement d’une partie en bref


    Comme je l’ai mentionné plus haut, la partie se déroule sur 3 manches.  Elles sont toutes identiques à l’exception du moule de vaisseau qui grossit à chaque manche et que les cartes aventure contiennent plus de danger.  C’est un peu comme rejouer trois fois au même jeu, mais avec un niveau de difficulté accru à chaque fois.

    Au début de chaque ronde, on replace toutes les composantes faces cachées au centre de la table et 3 piles de cartes aventure accessibles aussi (la quatrième est gardée secrète pour la phase aventure).  Au signal du sablier, chaque joueur se dépêche de piger au hasard une tuile de composante, la ramène au-dessus de son vaisseau, la consulte et s’il veut et peut la placer, il le fait ou s’il ne peut pas ou ne veut pas l’utiliser, la remet au centre face visible.  Il peut ensuite piger une nouvelle tuile (face cachée ou visible) suivant la même procédure.  En tout temps, les joueurs peuvent consulter une pile de cartes aventure à la fois (les trois piles peuvent être observées par un même joueur, une pile à la fois).

    Lorsqu’un joueur est satisfait de la progression de la construction de son vaisseau, il peut choisir de retourner le sablier.  Lors de la première manche, le sablier ne peut être retourné qu’une seule fois après quoi, tous les constructeurs doivent arrêter leurs travaux.  Seul un joueur ayant terminé la construction de son vaisseau peut déclencher le dernier tour de sablier.  À chaque nouvelle manche, le nombre de tours du sablier est augmenté d’une fois.

    Dans les composantes, on retrouve, des moteurs simples ou doubles, des compartiments de stockage de matériaux non radioactifs ou radioactifs, des boucliers, des cabines pour astronautes,  des accumulateurs d’énergies, des canons simples ou doubles, etc.  Pour poser une tuile sur notre vaisseau, elle doit toucher à une tuile existante et les connecteurs entre les composantes adjacentes doivent être compatibles (un connecteur simple avec un connecteur simple, un connecteur double avec un connecteur double).  Aucune composante ne peut être installée devant un canon (car évidemment le canon va la détruire…) et aucune composante ne peut être installée derrière un moteur.

    Les tuiles de double moteurs, double canons et de bouclier nécessitent une cellule d’énergie à chacune de leurs utilisations, donc si on choisit d’installer ce type de composante, il faut prévoir l’installation d’accumulateurs d’énergie.

    Il y a aussi des tuiles de support de vie d’extraterrestres qu’on peut joindre à une cabine.  Les extraterrestres mauves augmentent le niveau d’arme de 2 tandis que les extraterrestres bruns augmentent de 2 la puissance motrice.

    Une fois les vaisseaux complétés, on les remplit.  2 astronautes par cabine ou 1 extraterrestre par cabine avec support de vie et une cellule d’énergie par accumulateur (les tuiles accumulateurs d’énergie ont jusqu’à 3 emplacements de cellules).

    Lorsque l’équipage des vaisseaux est prêt, on vérifie que tous les vaisseaux sont conformes (toutes les composantes sont bien reliées avec des connecteurs compatibles).  On mélange les 4 piles de cartes aventure et c’est le départ.  Le joueur ayant terminé son vaisseau en premier, place son pion vaisseau sur le plateau du plan de vol et les autres sont placés deux cases derrières en fonction de qui a terminé son vaisseau avant qui.

    C’est à ce moment-là qu’on teste les vaisseaux.  On tourne une carte aventure à la fois et on l’exécute.  Certaines cartes ont des ennemis dont on doit avoir la puissance d’arme requise pour le combattre pour avoir une récompense ou sinon on subit la pénalité exigée (perdre des membres de l’équipage, etc.).  D’autres cartes ont des essaims de météorites.  Dans ce cas, on brasse les dés pour déterminer à quel endroit sur le vaisseau frappera le météorite.  Les petits météorites n’affectent le vaisseau que si un connecteur est exposé à ce point précis et que le joueur n’a pas ou ne peut pas activer son bouclier protecteur auquel cas il retire la tuile de composante de son vaisseau (et les composantes qui ne seront reliées que par cette tuile-là).  Les gros météorites doivent être détruits par un canon placé dans la direction du météorite en question.  Il y a aussi des cartes aventure de planète où les joueurs peuvent atterrir pour aller y chercher des ressources.  Il y a plusieurs autres types de cartes aventures tout aussi dévastatrices les unes que les autres…

    Une fois toutes les cartes aventures exécutées, les joueurs qui ont survécu ont des points en fonction de leur rang sur le plateau du plan de vol, il y a des points pour toutes les ressources livrées à bon port ainsi que des points bonis pour celui arrivé avec le vaisseau en meilleur état.

    Mon opinion


    Caractéristiques de Galaxy Trucker

    Je ne tournerai pas autour du sujet bien longtemps, j’ai adoré ce jeu dès la première partie!  C’est l’équivalent un peu plus adulte de faire nos constructions en bloc lego et partir à l’aventure avec elles!  Le jeu permet de regarder le ¾ des cartes aventure qui seront jouées, donc ça nous donne une idée de la puissance d’arme qu’il sera requis, du nombre d’équipage, etc.  Ça nous permet de construire un vaisseau adapté à la mission qui se déroulera… mais est-ce qu’elle se déroulera comme prévu?  Probablement pas…  Le chaos est vite arrivé dans ce jeu. Le quart des cartes non vues peut cacher un évènement qui en résultera en une destruction d’une composante critique de votre vaisseau et qui le laissera faible aux attaques suivantes qui semblaient pourtant si banales pendant la construction du vaisseau.  C’est d’ailleurs un point qui sera à la fois adoré par certains joueurs (moi) et détesté par d’autres (ma conjointe).  Les cartes aventures ne sont pas tout à fait l’équivalent d’une balade du dimanche dans l’espace, mais plutôt une série de « crash test » de votre vaisseau.  Personnellement, j’adore le plaisir (probablement un peu sado-maso) de passer au travers d’une pluie d’astéroïde ou d’un champ de bataille en y laissant plus du tiers du vaisseau au passage.

    La thématique du jeu est très réussie.  Que ce soit par la mise en scène du jeu, ou même toutes les petites capsules humoristiques inscrites dans le livret d’instruction, on rentre vite dans l’ambiance du jeu.

    Le jeu est bien diversifié.  Il y a plusieurs cartes aventure qui permettent d’avoir une bonne rotation des évènements.  Chaque niveau de vaisseau à une version alternative qui permet aussi de varier la façon de construire son vaisseau.

    Le seul point négatif du jeu est probablement comme je l’ai mentionné plus haut : certains joueurs trouveront les cartes aventure un peu trop négatives.  Personnellement je trouve que ça rentre bien dans la thématique du jeu, mais j’avoue quand même qu’un peu plus de cartes positives balanceraient peut-être un peu mieux le jeu sur cet aspect.

    Conclusion Galaxy Trucker




    [product id="666"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  72. Notre critique de Medieval Academy




     Bienvenue à Medieval Academy


    Seuls les plus valeureux seront nommés Chevaliers




    Le but du jeu


    Chaque joueur incarne un écuyer qui va tenter d’être le plus performant dans chaque entraînement pour gagner des points de chevalerie.

    La mise en place


    Medieval Academy est un petit jeu modulaire.  On place 7 tuiles d’entraînement côte à côte.  Dans le cas d’une partie à 3 joueurs et plus, on distribue 5 cartes à chaque joueur.  On dépose les jetons de point dans une pile adjacente à sa tuile d’entraînement.  Tous les joueurs déposent un de ses jetons sur la case départ de chacune des tuiles d’entraînement et finalement on remet l’épée au premier joueur.

    Il est bien de noter que chaque tuile d’entraînement à une variante de jeu à son verso.


    Le déroulement d’une partie en bref


    Le jeu se déroule sur 6 manches.  La première étape est la distribution des cartes.  Chaque joueur reçoit 5 cartes parmi lesquelles il en choisit une et passe les 4 autres au joueur voisin (le sens de rotation des échanges est déterminé en fonction de la manche en cours).  Dans les 4 cartes reçues, il en choisit une et passe les 3 autres au suivant et ainsi de suite jusqu’à ce que chaque joueur ait 5 cartes à nouveau.  Les cartes déterminent quel pion peut être avancé sur quelle tuile d’entraînement et de combien de cases.  Les joueurs choisissent ainsi à tour de rôle quel pion il voudra faire avancer en fonction des cartes qu’il a en main.

    Chaque tuile à ses propres règles de jeu et le décompte des points de chaque tuile ne se fait pas nécessairement à la fin de chaque manche.  Certaines tuiles, comme celle du service du Roi, peuvent être comptées qu’aux manches 3 et 6 uniquement.   Voici un résumé de la fonction des tuiles de base :

    • Les pistes des Joutes, des Tournois et des Quêtes font gagner des points en fonction de la position de leurs ions par rapport aux autres. Celui en première position remporte plus de points que celui en troisième position.

    • Les pistes des entraînements d’études et de charité font perdre des points aux pions en première et en dernière position (les joueurs entre les deux ne perdent aucun point).

    • La piste de l’entraînement du service de Roi fait gagner des points en fonction de l’emplacement des pions (indépendamment de qui est premier ou dernier)

    • La piste de galanterie permet de bouger n’importe quel pion sur n’importe quelle piste d’entraînement d’un nombre de cases en fonction de la position de ses pions.


    Le jeu comporte aussi plusieurs variantes en utilisant le verso des tuiles permettant de changer la dynamique du jeu.

    Mon opinion


    Medieval Academy est un de ces jeux vraiment simples, mais qui offrent assez de possibilités de stratégies pour maintenir l’intérêt de ses joueurs.  La mécanique d’échange de carte au début de chaque manche est vraiment intéressante.  C’est tellement déchirant d’avoir plusieurs belles cartes en main et ne devoir qu’en choisir une pour donner les autres à son adversaire!

    Le jeu favorise une bonne interaction entre les joueurs.  Que ce soit durant l’échange de cartes ou durant le combat pour obtenir une première place sur un terrain d’entraînement, le jeu est bien balancé et garde tous les joueurs sur le qui-vive!

    C’est aussi les petits détails qui en font un jeu intéressant. Par exemple, certains terrains d’entraînement recommencent au départ à la fin du troisième tour, sur d’autres, les joueurs en deuxième et dernière position sont pénalisés tandis que le premier et le troisième n’ont pas de conséquences, etc.

    Le seul point négatif que je peux mentionner son égard c’est que malgré qu’il soit recommandé pour 2 à 5 joueurs, il est plutôt conçu pour 3 à 5 joueurs.  Il est adaptable à 2 joueurs en utilisant  2 variantes différentes proposées dans les règlements.  C’est fonctionnel, mais à mon avis, le jeu perd un peu de son essence.  La lutte pour la meilleure position sur chaque terrain est moins serrée et par conséquent moins entrainante.

    La thématique du jeu est bien présente par sa présentation médiévale et caricaturale.  C’est un jeu qui plaira à tous les groupes d’âge.  J’ai d’ailleurs testé plusieurs parties avec mon fils de 6 ans qui a très bien compris les règles et il réussit très bien à gérer tous ses pions sur chaque tuile d’entraînement.  C’est donc un jeu parfait pour toute la famille!

    Je le recommande fortement à ceux qui veulent un bon petit jeu simple pour une famille de 3 à 5 joueurs!






    [product id="994"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  73. Notre critique de La Bataille de Kemble's Cascade




     Armez vos vaisseaux!


    Qui sera le pilote le plus valeureux?




    Le but du jeu


    Le but du jeu est de remporter le plus de points Gloire.  Pour y parvenir, il faut savoir planifier son trajet et surtout maîtriser sa force d’arme!

    La mise en place


    Le jeu prend un espace de table assez considérable.  Chaque joueur à son propre plateau représentant son vaisseau où il pourra tenir en compte son énergie, son niveau de danger et ses modifications d’armes.  Ensuite, on place 5 rangées de supports de cartes qui serviront à faire le défilement du jeu.  On ajoute le tableau de pointage, une pile de bellonium, les cartes missions, les cartes exploit, les cartes senseur et les cartes power-up.

    Finalement, on prépare la mission.  Il suffit de faire une pile au hasard d’un certain nombre de chaque type de cartes espace (escadrons, trous de ver, tunnels, astéroïdes et flottes ennemies avec un boss final secret).


    Le déroulement d’une partie en bref


    Le jeu se déroule sur une quinzaine de rondes.  Avant le début de chaque ronde, les joueurs ont chacun 2 cartes senseur dans leur main.  Les cartes ont tous un nombre et parfois une habilité spéciale.  Les joueurs choisissent une carte et la dévoilent en même temps.  Celui ayant la carte avec le plus haut pointage commence la partie.

    À leur tour, les joueurs ont 2 options : soit se lancer au combat ou soit faire un arrêt du système.

    Au début de la partie, les joueurs n’ont qu’un déplacement et une attaque de niveau 1 vers le haut.  On peut, pour le coût d’un point d’énergie tourner notre arme pour faire face à un danger dans une autre direction.  Au fil de la partie, les joueurs auront la chance d’amasser du bellonium (la monnaie de l’univers de Kemble’s Cascade) qui servira à acheter de nouvelles armes, des réacteurs, des boucliers, etc.  Chaque composante pour le prix de quelques bellonium peut être améliorée jusqu’à 3 fois dans le but d’accroître sa puissance.

    Chaque vaisseau peut utiliser son énergie pour surcharger ses réacteurs ou sa tourelle (l’arme de base).  La première surcharge coute 1 point d’énergie et la deuxième 2 points d’énergie.  Si on considère que le vaisseau a 5 points d’énergie au départ (7 avec toutes les améliorations), il va sans dire que l’utilisation des surcharges est limitée.

    Si le joueur choisit l’option d’arrêt du système, il ne peut pas effectuer d’attaque ou de déplacement, mais régénère 2 points d’énergie et peut ensuite acheter autant d’armes ou d’améliorations d’armes qu’il a de bellonium.

    Une fois les déplacements, les attaques ou la phase "arrêt du système" terminés, le joueur en action doit soustraire son niveau de danger actuel à son niveau d’énergie (chaque déplacement diminue le niveau de danger).  Si le joueur est toujours vivant… il doit comptabiliser son nouveau niveau de danger en fonction des dangers dans son périmètre actuel.

    C’est finalement à ce moment-là qu’on fait le défilement.  On prend le premier support de cartes (celui du bas), le vide, le remet en dernière position (celui du haut) et on remet des cartes de la pile des cartes d’espaces.  S’il y avait des vaisseaux sur le support enlevé, ils sont poussés sur la rangée supérieure (attentions aux astéroïdes!).  Le jeu continu comme ça jusqu’à ce que le Big Boss arrive!  Une fois combattu, on compte les points de gloire de chaque joueur pour déterminer le gagnant.

    Mon opinion




    J’attendais la version française de La bataille de Kemble’s Cascade avec impatience depuis que j’ai vu sa présentation initiale sur les réseaux sociaux américains.  J’ai toujours aimé les jeux vidéo du style shoot’em up depuis Space Invader.  Ajoutant à cela une présentation du style 16 bits (l’époque du Super Nintendo), j’étais gagné d’avance.  Est-ce que le jeu a été à la hauteur de mes attentes ?  Je dis oui sans hésitation.

    La thématique est incroyable.  La mécanique de défilement est très bien pensée.  Les vaisseaux ennemis tirent dans tous les sens, les astéroïdes nous bloquent le passage et le Big Boss final est vraiment la cerise sur le sunday!  Quel beau concept! Le jeu se déroule rapidement, il n’y a pas beaucoup de temps d’attente entre les joueurs.  Il y a une bonne diversité de type d’armement, de vaisseaux ennemis, d’astéroïdes et il y a 4 Big Boss avec chacun leurs habilités spéciales.  Le jeu comporte un certain facteur chance dépendamment d’où les ennemies arrivent et s’ils donnent ou non du bellonimum ou des points de gloire.  Il arrive que selon son emplacement un joueur puisse être privilégié sur l’autre, mais en choisissant les bonnes armes et une bonne stratégie, il est possible d’améliorer son sort.

    Pour aller chercher plus de points de gloire, il y a des cartes d’exploit qui récompensent, comme le nom le mentionne, les exploits un peu particuliers, voir un peu « cowboy ».  Par exemple terminer 4 tours avec un seul niveau d’énergie ou détruire 3 ennemis dans un tour, etc.  C’est un peu l’équivalent des trophées pour les joueurs de PlayStation.  De plus, chaque joueur commence la partie avec une mission propre à lui comme par exemple terminer 4 tours avec son vaisseau sur la rangée supérieure.

    Maintenant le point négatif du jeu : le JcJ (joueur contre joueur).  Probablement que certains joueurs aimeront cette dynamique, mais je trouve cela un peu trop anti-thématique de tirer sur son compatriote pendant que les ennemies descendent sur nous. Personnellement je joue sans les règles JcJ.  Il suffit de retirer quelques cartes de mission et d’exploit et le tour est joué.  C’est donc un point négatif facilement contournable.

    En résumé, La bataille de Kemble’s Cascade est un excellent jeu qui va assurément ouvrir la porte à d’autres jeux qui utiliseront cette merveilleuse mécanique de défilement.  C’est un jeu à posséder dans sa collection!






    [product id="262"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  74. Notre critique du Lièvre et la Tortue




     À vos marques, prêt, partez!


    Les paris sont ouverts, encouragez les coureurs.




    Le but du jeu


    Il faut parier sur un coureur et on l’aide à avancer en choisissant les bonnes cartes.

    La mise en place


    Comme dans le jeu de la même collection Les trois petits cochons, la mise en place est très simple et rapide.  Il suffit de construire la piste de course en plaçant les tuiles au hasard, on distribue 7 cartes représentant les coureurs.  On distribue aussi une carte de paris à chaque joueur qu’ils gardent secrète et les joueurs la jumelle avec une carte de leur main qui servira de carte de paris additionnelle.

    Le déroulement d’une partie en bref


    À tour de rôle, les joueurs choisissent dans leur main une ou plusieurs cartes d’un animal qu’on veut faire avancer.  Lorsqu’il y a soit 4 cartes du même animal déposées sur la table ou 8 cartes au total, on résout la phase de course.  C’est à ce moment-là uniquement que les animaux avancent.  Chaque coureur a sa propre façon d’avancer.  Par exemple, le renard avance du nombre de case égale au nombre de cartes jouées, tandis que le lapin avance de 2 cases peu importe le nombre de cartes, et ce, seulement s’il n’est pas en première position, auquel cas il fait une pause…

    Mon opinion




    Encore une fois, Purple Brain a produit un jeu d’une très grande qualité.  La qualité des composantes et les détails comme le podium en trois dimensions font un jeu des plus accrocheurs.    Par contre, contrairement au jeu Les trois petits cochons, où malgré l’âge recommandé de 7 ans+ je mentionnais que mes enfants de 4 ans et 6 ans jouaient sans difficulté, Le lièvre et la tortue est un peu plus difficile à maîtriser.  Une fois compris, ça va bien et le jeu se déroule à merveille, mais le concept du jeu en 2 phases (on place les cartes, une fois qu’il y a 4 cartes du même animal sur la table ou 8 au total, on déplace les coureurs) a vraiment été difficile à assimiler.

    Malgré la difficulté d’initiation au jeu il n’en reste pas moins un jeu excellent et plein de rebondissement.  C’est encore une fois un jeu pour enfant où les parents y trouveront aussi du plaisir à jouer.

    Bravo à Purple Brain!






    [product id="669"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  75. Notre critique des 3 petits cochons




     Attention, le loup arrive!


    Qui finira la partie avec la plus belle maison?




    Le but du jeu


    Le jeu consiste à construire sa maison avec les matériaux offerts sans que le loup souffle pour la détruire.

    La mise en place


    La mise en place est très simple.  On fait 9 petites piles de matériaux (une pile de toits de paille, une pile de fenêtres de bois, etc.).  On place la roulette du souffle du loup et finalement on sort les dés.

    Le déroulement d’une partie en bref


    À tour de rôle, les joueurs brassent les 5 dés.  Les dés qu’on veut garder sont mis de côté et on peut brasser les autres pour un total de 3 fois.  Le nombre de symboles identiques devient la monnaie d’échange pour nos matériaux de construction.  Exemple, si on a 3 portes et 2 toits, nous pourrions acheter 1 porte de bois (qui a une valeur de 3) ainsi qu’un toit de paille (qui a une valeur de 2).  Si un des dés comporte un loup, il doit être mis de côté.  À n’importe quel moment lors des trois lancés, si un total de 2 loups sont découverts, la phase construction est annulée pour faire place à l’arrivée du loup.  Dans ce cas-ci, le joueur ayant brassé les 2 loups, prends la roulette et souffle sur l’aiguille (ou avec une pichenette).  Le joueur choisit une construction à n’importe quel joueur adverse dont il retira tous les matériaux déterminés par la roulette de souffle.

    Mon opinion


    La présentation du jeu est très bonne.  De la boîte aux composantes, on voit que ce jeu a eu beaucoup d’attention lors de sa conception.

    La boîte inclut le conte écrit à leur façon, les dés sont rose-cochons et les pièces de maison sont de grandes qualités.

    Le jeu est bien pensé, il est simple et très engageant. Sa thématique est aussi complète et bien présente.  Même si le jeu recommande des joueurs de 7 ans et plus, j’ai joué avec mes enfants de 4 et 6 ans sans problèmes.

    C’est assurément un jeu pour les enfants, mais les parents ne s’ennuieront pas.






    [product id="582"]




     

    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  76. Notre Critique de Dominion




     Simple et rapide


    Un jeu simple et rapide où l’on crée sa propre chance.


    Fiche Dominion



    Le but du jeu


    Accumuler le plus de points victoire dans son deck.

    La mise en place


    La mise en place est assez simple. Chaque joueur commence avec 3 cartes domaine et 7 cartes de cuivre. Le jeu propose 5 scénarios de combinaison de 10 cartes royaume à placer sur le jeu. Il ne reste qu’à disposer les cartes de points victoire sur la table et tout le monde est prêt!

    Le déroulement d’une partie en bref


    À leur tour, les joueurs doivent exécuter 3 phases; action, achat et ajustement. La phase action permet de jouer une carte action en main et appliquer son effet (exemple : piger des cartes supplémentaires, augmenter son nombre d’actions, etc.). La phase achat permet au joueur d’acheter une carte royaume (carte d’action), de trésor (monnaie) ou de point de victoire à partir de la monnaie en main. Durant la phase ajustement, on défausse les cartes non utilisées dans sa défausse personnelle. Toutes les cartes jouées (même la monnaie) demeurent donc dans le deck du joueur. Une fois le tour terminé, on reprend 5 cartes en main à partir de son deck et s’il n’y a pas assez de cartes, on brasse la défausse personnelle pour refaire le deck en question.

    Mon opinion


    Caractéristiques de Dominion

    Dominion est l’un des jeux dont j’ai joué le plus souvent. Il est simple, très rapide, facile d’apprentissage pour les nouveaux et surtout sans compromettre sa rejouabilité.

    Le jeu de base propose 5 scénarios. Certains favorisent l’interaction entre les joueurs par l’ajout de carte action qui nuit à vos adversaires en donnant des points négatifs où en enlevant des cartes de leur main, tandis que d’autres scénarios facilitent l’acquisition de richesse.  C’est ce qui permet de garder le jeu un peu différent à chaque partie. Même s’il n’y a pas tant de différence entre les cartes d’actions, la dynamique de la partie change quand même assez significativement d’un scénario à l’autre.

    Étant un jeu de cartes, il est inévitable que le facteur chance soit présent et ce, peu importe le scénario, par contre, la particularité de ce type de jeu est qu’on crée sa chance. Le but du jeu est d’amasser le plus de points dans notre deck, mais trop de cartes de point nuisent à notre progression. Si notre deck a un trop gros pourcentage de cartes point, il sera moins probable de piger suffisamment de cartes trésors pour s’acheter des cartes d’action, d’autres cartes trésor ou même encore des cartes point. C’est dans la finesse de préserver l’équilibre de notre deck, tout en l’alimentant en cartes point, que résident la stratégie et tout le plaisir de ce jeu fabuleux.

    En résumé, Dominion est un jeu facile d’apprentissage, rapide à jouer, tout en poussant le joueur à bien maîtriser la création de son deck équilibré sans compter le grand sentiment de satisfaction lorsqu’on réussit à jouer une combinaison de cartes d’action et de trésor pour réussir à aller se chercher des points de victoire. C’est un jeu enivrant qui devrait être dans toutes les collections.

    Conclusion de Dominion




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="611"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  77. Notre Critique de La Gloire de Rome




     Un petit jeu bien rempli


    C’est dans une thématique de la reconstruction de Rome que se déroule ce jeu de cartes assez simple au premier regard, mais qui est en réalité bien profond.


    Fiche de Gloire de Rome



    Le but du jeu


    Obtenir le plus de points de victoire en construisant des bâtiments et en vendant des matériaux de construction.

    La mise en place


    Le jeu contient 5 plateaux de jeu (1 par joueur), 40 cartes commande différentes (144 au total), 6 cartes sénateur (l’équivalent classique du Jocker), 3 cartes « Rome exige… » (Un résumé de l’action légionnaire), un marqueur de joueur « meneur » et 6 marqueurs de points bonus.

    La mise en place est très simple. On mélange les cartes commande dans une pile. On distribue 4 cartes à chaque joueur qu’ils garderont en main. On forme une seconde pile de cartes sénateur qu’on dépose près des cartes commande et l’on en distribue une par joueur pour la main de départ. Chaque joueur dépose devant lui son plateau de jeu et la partie commence!

    Le déroulement d’une partie en bref


    À tour de rôle, les joueurs deviennent le chef de la manche. C’est ce dernier, nommé le « Meneur » qui décide quel « Rôle » est actif durant cette manche en jouant la carte appropriée. Les autres joueurs peuvent choisir de suivre s’ils ont ladite carte en main ou de passer en pigeant une carte. Une fois toutes les cartes rôles jouées, on les déplace dans le lot commun.

    Les différents rôles sont :

    • L’artisan permet de commencer un nouveau chantier ou de poursuivre une construction avec des matériaux en main;

    • L’architecte, comme l’artisan, permet de commencer un chantier ou de poursuivre une construction avec des matériaux pris de notre stock;

    • L’ouvrier permet de prendre un matériel du lot commun et de l’ajouter à notre stock;

    • Le marchand permet de déplacer un matériel de notre stock vers notre chambre forte;

    • Le patron permet d’engager un client du lot commun;

    • Le légionnaire permet d’exiger des matériaux des autres joueurs et du lot commun.


    Les points de victoire, nommés points d’influence, sont accumulés par l’achèvement des différentes constructions et par les matériaux de la chambre forte. En plus d’augmenter le nombre de points d’influence, les chantiers de construction débloquent des fonctionnalités particulières telles que d’augmenter le nombre de cartes en main, doubler l’action de ses clients, etc.  Certaines fonctionnalités vont même jusqu’à modifier les règles quant à la façon de déterminer un vainqueur à la fin de la partie.

    Mon opinion


    Caractéristiques de Gloire de Rome

    Dans les jeux de société comme dans la vie en générale, j’adore pouvoir faire des choses complexes à partir de choses simples. Ce jeu touche parfaitement ce concept. Sur une même carte, il y a un rôle, un matériel et un chantier de construction. Nous devons donc constamment choisir entre entreprendre un nouveau chantier pour avoir sa fonctionnalité particulière, utiliser cette même carte comme matériel et poursuivre ou compléter un chantier en cours ou encore nous en servir comme carte rôle pour mener ou suivre une manche. Même les points d’influence (point de victoire) ont un double rôle. En plus de déterminer le vainqueur à la fin de la partie, c’est aussi ce qui limite le nombre de matériaux que nous pouvons entreposer dans notre chambre forte (autre façon d’accumuler des points de victoire) et ce qui limite le nombre de clients que nous pouvons engager.

    Un point fort de ce jeu est sa progression de type exponentielle. On débute petit, avec très peu de possibilités, mais plus on termine de chantiers, plus ça nous permet d’engager des clients, qui eux, augmentent le nombre d’actions que nous avons par tour, donc ça nous permet généralement de construire encore plus, avoir plus de fonctionnalités particulières et ainsi de suite. La majorité des parties se terminent avec un bon sentiment d’accomplissement.

    Ce qui m’accroche aussi dans ce jeu, c’est qu’il y a très peu de temps d’attente. Soit qu’on mène la manche, soit qu’on suit, mais on joue toujours même si ce n’est pas « notre tour ».

    Certains y verront là un point négatif et d’autres positifs, mais il n’y a pas beaucoup d’interaction négative entre les joueurs. En fait, il n’y a pas vraiment d’interaction entre les joueurs. À part le légionnaire qui exige un matériel de chaque joueur et qui peut facilement être contré en érigeant un mur de protection, les joueurs construisent généralement leur propre version de Rome sans trop se soucier de ce que font les autres. En tout temps, nous pouvons savoir le nombre de points d’influence que possède chaque joueur, par contre, les matériaux entreposés dans la chambre forte le sont, face cachée. Ça permet de garder un certain mystère sur le vainqueur de la partie.

    Évidemment, rien n’est parfait! La gloire de Rome est un jeu de stratégie avant tout, toutefois il est quand même soumis à un certain facteur chance. Bien qu’il y ait beaucoup de chantiers intéressants à entreprendre, il arrive parfois qu’on doive passer plusieurs tours avant de piger un matériel ou un rôle qui va nous permettre de réaliser l’action désirée. De plus, même si le jeu est assez bien balancé, certaines combinaisons de chantiers peuvent offrir un avantage démesuré devant les autres joueurs.

    En résumé, La Gloire de Rome est un jeu de stratégie à l’allure simple, mais complexe dans sa mécanique. Le jeu se déroule en continu dans le sens où l’on joue toujours (sans attendre son tour). Le jeu se termine généralement avec un sentiment d’accomplissement et de satisfaction qu’on ne retrouve pas souvent dans ce type de jeu. Je le recommande fortement.

    Conclusion de Gloire de Rome




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="270"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

  78. Notre Critique de Caverna




     Près de 5 kg de bonheur!


    Qui sera le nain le plus fortuné? Le nain agriculteur, l’éleveur d’animaux ou encore le nain aventureux à la recherche de pierre précieuse dans les cavernes? Caverna est une suite « spirituelle » à Agricola.


    Fiche Caverna



    Le but du jeu


    Le but est d’accumuler le plus de points d’or par l’élevage de bétail, la vente de ses récoltes ou encore par la vente de pierres précieuses. Le tout est à réaliser en maintenant nos nains bien nourris.

    La mise en place


    Le jeu contient un nombre impressionnant de jetons de matériaux (bois, pierre, minerais, rubis), d’animaux (chiens, moutons, ânes, sangliers, bœufs) et de récoltes (céréales et légumes).

    La mise en place de Caverna est assez complexe et prend un espace considérable sur la table de jeu. Il faut placer les plateaux d’actions (la configuration et le nombre de plateaux varient en fonction du nombre de joueurs), ensuite on place les 4 plateaux d’aménagement avec les tuiles aux endroits appropriés. On remet le plateau de jeu personnel à chaque joueur ainsi que ses pions nains et les étables. Finalement, on rassemble près de l’air de jeu tous les jetons animaux, récoltes, matériaux, les tuiles « terrain », etc.

    Présentation de Caverna par LilloJEUX

    Le déroulement d’une partie en bref


    Le jeu se déroule sur 12 manches (11 pour les parties de 1 à 2 joueurs). À tour de rôle, chaque joueur place un nain sur l’action qu’il veut réaliser. Les actions varient entre récupérer des matériaux, aménager sa caverne, procréer pour agrandir sa famille de nains, etc.  Certaines manches se terminent avec une récolte, c’est-à-dire qu’on reçoit le fruit de nos champs et les couples d’animaux font des petits. Le hic des périodes de récolte est que c’est aussi à ce moment-là que notre famille de nains doit manger. Il faut s’assurer d’avoir assez de bétail ou de récolte pour nourrir tout le monde sinon on subit une pénalité.

    Présentation de Caverna par LilloJEUX

    Mon opinion


    Caractéristiques de CavernaDès que j’ai eu la boîte du jeu en main, j’ai su que j’allais avoir droit à une aventure des plus intéressantes. L’auteur du jeu est Uwe Rosenberg. C’est celui responsable de la création des jeux « Le Havre » et « Agricola ». Caverna est d’ailleurs une suite spirituelle d’Agricola. Le livret d’instruction est même construit pour faciliter l’intégration au jeu pour les habitués d’Agricola. Ceci étant dit, ce qui m’a le plus frappé dans ce jeu est la quantité phénoménale de jetons de bois. La table de jeu est remplie de piles de bois, de pierres, de rubis, de légumes et de toutes sortes d’animaux. Ça aide considérablement l’immersion du jeu. Nos pâturages sont habités par des vaches, des moutons et des sangliers. Les mines ont des ânes pour transporter les minerais et les rubis. La thématique du jeu est très réussie.

    Par son plateau d’action modulaire et réversible, le jeu demeure très bien balancé, peu importe le nombre de joueurs. Il y a donc toujours un bon nombre d’actions offertes et surtout intéressantes. La durée de la partie n’est affectée que par le temps de réflexion de chaque joueur et l’estimation de 30 minutes par participant semble assez exacte.

    Un des points forts du jeu est que tous les aménagements possibles sont offerts dès le début de la partie (rien n’est masqué), donc le facteur chance n’est pas très présent dans le jeu. Il s’agit seulement de savoir adapter sa stratégie en fonction du comportement et des choix des autres joueurs. Ça permet aussi de prévoir une combinaison d’aménagement qui nous sera avantageuse en fonction de notre style de jeu et nous garde anxieux et alertes tout au long de la partie.

     

    Ceci m’amène à un point négatif : étant donné que tous les aménagements sont offerts dès le début, on a tendance à tenter la même stratégie partie après partie. Évidemment en jouant avec plusieurs personnes différentes, on est forcé d’essayer d’autres aménagements et il est important de noter qu’il n’y a pas de méthode gagnante. Le jeu est très diversifié dans la façon de distribuer les points de victoire. On peut concentrer nos efforts sur l’élevage de bétail, sur l’agriculture ou les mines. Ce qui est important c’est d’aller chercher les bons aménagements de caverne qui fructifieront votre style de jeu. La répartition des points force même les joueurs à demeurer diversifiés dans leurs actions en attribuant des points négatifs par animaux d’élevage manquant, par case agricole non défrichée, etc.

    En résumé, Caverna est un jeu un peu difficile à cerner durant les premières parties, mais le livret d’instruction est bien écrit et guide très bien les débutants. La richesse de ce jeu dans sa thématique, sa panoplie de jetons différents, le nombre diversifié d’action et d’aménagement possible en font un incontournable pour tous les amateurs de jeux de société.

    Conclusion Caverna




    [fbshare type="button" float="left" width="100"] [twitter_follow username="lillo_jeux" language="fr" float="left"][google_plusone size="standard" float="left" annotation="none" language="French"]

     




    [product id="47"]


    Vous aimez cet avis? 0 gens sur 0 ont aimé cet avis

Ajouter un avis

Vous n'avez pas vue de produits encore.

Bienvenue chez LilloJEUX!

Obtenez 10% de rabais sur votre prochain achat!